[16/02/2004] So ein Käse

Participants
– Maitena, super contente de jouer enfin à ce jeu, suite à la récupération de la règle sur le net – merci François 😉
– Ludo le gars, votre serviteur, et papa de Maitena.

Déroulement de la partie
Rapporté dans mes bagages d’Essen 2003, et non testé pour l’instant faute de règles au moins en anglais, So Ein Käse faisait figure de jeu tentant mais injouable et Maitena avait beaucoup de mal à comprendre cela. Heureusement que le web francophone est plutôt dynamique et c’est en février que j’ai enfin pu récupérer une règle convenable pour tester ce jeu avec ma fille.
Elle, bien sûr, est ravie que l’on sorte enfin ce jeu et elle va me montrer sur cette partie combien elle a progressé ludiquement en quelques mois :
– Elle réussit à lire le résultat d’un dé sans aucune difficulté,
– Elle déplace son pion du nombre de cases correct en comptant dans sa tête,
– Elle est capable de faire des choix pour diriger sa souris sur les cases où se trouvent encore de jetons,
– Elle mesure, un peu, l’importance de replacer ma souris dans le trou le plus éloigné des jetons lorsqu’elle récupère un jeton chat.
Ca grandit les p’tites bébés, dites-voir… et elle n’a qu’à peine plus de 4 ans…


La mise en place du jeu est assez longue, avec le placement face
cachée de 40 jetons sur les cases à cercles jaunes. Maitena
jouera avec une souris de couleur orange (« Parce que c’est ma couleur
que j’aime le plus ») alors que je jouerai avec la souris de couleur
rouge (elle a choisi pour moi)…


« Oh, encore un jeton Babiole ! »…


La partie s’approche de la fin (surtout depuis que j’ai décrété
que la patte obligeait quasiment toujours à rejeter le dé…)
et les derniers jetons vont être difficiles à prendre (il
faut tomber juste dessus)…


Quel regard coquin de sa part lorsqu’elle récolte son premier
jeton Babiole (le premier d’une grande série en ce qui la concerne)…


De mon côté, le hasard fait plutôt bien les choses
: les jetons que je récupère sont tous des fromages m’octroyant
3 points à chaque fois…


Maitena sait parfaitement compter les cases parcourues malgré
une disposition de celles-ci en hexagones et des carrefours multiples…


La configuration finale du jeu (il ne reste que 3 jetons), avec le
butin de Maitena à droite et le mien à gauche (finalement,
c’est moi qui explose le total des Babioles)…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 10 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Maitena remporte cette partie avec un total de 30 points devant Ludo le gars
avec 27 points. Le détail est le suivant :

Fromage
Saucisson
Chats
Babioles
Total
Maitena
12
16
2
0 (5)
30
Ludo le gars
15
4
2
6 (9)
27


Débriefing
Ce petit jeu, sans prétention du tout, me laisse un goût mitigé
: il a beaucoup plu à Maitena, qui en plus a gagné la partie,
mais il est ludiquement assez pauvre (dérivé du jeu de l’Oie)
malgré des notions intéressantes à montrer aux enfants
(surtout la majorité des Babioles qui rapporte des points et seulement
dans ce cas). La durée du jeu, très flexible, m’a clairement rebuté
car j’ai craint, à un moment donné, que l’on joue trois heures
à ce jeu ! Mais bon, en admettant que l’on ne puisse pas toujours remettre
les jetons adverses sur le plateau on s’en sort (variante à trouver).
Ce jeu est donc un jeu sympa à pratiquer avec ses gamins, mais qui ne
fait pas preuve d’autant d’originalité que d’autres jeux récemment
testés, comme Geister
Treppe
par exemple ou Coco Crazy. Point positif : voilà bien l’un
des rares jeux pour enfants où l’aspect mémoire est quasiment
absent (excepté le cas du replacement des jetons adverses) et cela me
plaît bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois − = 1