[16/11/2009] Städtetour

Tristan a eu 7 ans hier dimanche. L’âge de raison, c’est tout dire…

En cette période d’anniversaires de nos enfants, on essaie donc notre deuxième jeu pour les plus jeunes en deux semaines. Ce soir, c’est au tour d’un tout nouvel Haba, Städtetour, de faire son apparition. C’est un jeu dans lequel un bus touristique est déplacé collectivement mais où l’on a tout intérêt à passer par ses propres destinations…

STÄDTETOUR :



Sympathique boîte jaune, comme d’hab’, avec un bus occupé par des touristes aux buts de visite différents. Le système de jeu fonctionne à partir de la pioche d’un marqueur de
mouvement issu d’un sac, indiquant soit ligne droite, soit demi-tour, soit étoile (on y revient)…

Le plateau représente l’Europe et ses abords, et ici, Tristan réalise la destination de sa carte, en ayant réussi à faire arriver le bus à cet endroit. Il l’a déplacé de 4 points
(car 4 marqueurs rectangulaires joués : 1 par lui; 1 par moi, 1 par Maitena et 1 dernier par lui). Il empoche ces 4 marqueurs comme gain et pioche une nouvelle carte de
destination…

Ayant pioché un marqueur de mouvement avec une étoile, j’ai pu déplacer le bus jusqu’à ma destination (Paris), en montrant le chemin suivi (des fois que je passe par une destination
adverse). Je gagne le marqueur + l’étoile…

La partie se déroule incroyablement rapidement et de manière Ô combien hasardeuse : si sa destination est sur le chemin du bus, c’est joli coup de chance ! A noter que c’est
peut-être juste sur cette partie et que le jeu est destiné aux plus jeunes…

Maitena déplace le bus, elle qui a déjà empoché 1 étoile, contre 0 pour son frère et 2 pour moi. La partie s’arrêtera quand la 5ème étoile sera gagnée par un joueur…

Tristan va placer l’avant-dernière étoile et espère ne pas transiter par la destination de Maitena ou de moi. Manque de bol pour lui, il passe sur la destination de sa soeur qui
empoche sa 2ème étoile et 2 marqueurs…

Les monuments représentés sur les villes sont très sympas pour faire découvrir les richesses de l’Europe (et en plus il y a un splendide condensé d’informations, traduites, dans le
livret de règles)…

La dernière étoile est piochée par Maitena, laquelle réfléchit quelques minutes avant de nous montrer l’itinéraire qu’elle fait emprunter à son bus : un gros point positif du jeu
est de se rappeler les destinations déjà sorties et de tenter d’aller au plus court…

La partie s’achève sur cette belle réussite maitenaesque, laquelle aura collecté pas moins de 3 étoiles et beaucoup de marqueurs…

Il est dit dans la règle que le vainqueur est celui qui possède la plus haute pile de marqueurs + étoiles. Donc, si on comprend bien, c’est Maitena à gauche qui l’emporte, même si,
de manière cumulée, elle a empoché moins de pièces que d’autres…
Bilan synthétique :On a aimé
– Le livret de règles très documenté et en français,
– Le système malin d’augmentation des déplacements : 1 au premier marqueur, 2 au second, etc…
Le stress lié à la tentative de mémoriser et de bien planifier le déplacement du bus.

 

On a moins aimé
– Les étoiles piochées aléatoirement et qui sont ainsi souvent gagnées par celui qui les a piochées, sachant que leur valeur est vraiment disproportionnée (4 marqueurs !),
– La rapidité de la partie et son côté « déjà finie ? » surtout lorsque les cartes de destination sortent dans la même zone.

 

Variantes (au choix)
– On décide de comptabiliser le nombre de marqueurs uniquement, et, en cas d’égalité, on départage grâce aux étoiles,
– On pioche deux cartes de destination au lieu d’une afin d’en avoir toujours deux devant soi…

Scores de la partie :Maitena : vainqueur (12 marqueurs + 3 étoiles)
Tristan : perdant (16+0)
Ludo le gars : perdant (14+2)

Note du jeu (sur cette partie) : 11 / 20

 

Durée de la partie : 20 minutes

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − cinq =