[16/12/2004] For Sale

Participants
– Romain, promoteur immobilier rouge,
– Alex, promoteur immobilier bleu,
– Paul, promoteur immobilier violet,
– Ludo le gars, votre serviteur, promoteur immobilier turquoise.

Déroulement de la partie
Ce soir, c’est la soirée Petits jeux, avec une multitude e parties courtes pour nos joueurs ludophiles, habitués ou nouveaux venus, comme Alex sur ces deux parties de For Sale. Quand on connaît le jeu, on sait que celui-ci est particulièrement vicieux et tout à
fait adapté pour montrer comment le jeu « moderne » peut être jouissif de finesses.
J’explique donc la règle à Alex et Paul, tandis que chacun prend un set de 15 jetons colorés (son argent). Puis, nous retournons autant de cartes que de joueurs moins 1, histoire de jouer la variante « méchante » (à chaque tour, le premier joueur a passé ne récupérera rien !). Nous partons pour 2 manches successives.


Alex, en haut, mesure tout de suite que l’on a bien peu d’argent pour
miser sur 6 enchères successives… Résultat : en misant
6 ou 7 dès la première, son pouvoir d’achat se retrouve
bien réduit pour la suite des événements…


La seconde phase du jeu va nous permettre de vendre nos biens pour
des montants posés sur la table : comme, sur cet exemple, une carte
est de valeur 0, le risque est grand de miser caché le bien le
plus faible (attribution des chèques en fonction de la valeur supposée
des biens)…


Un exemple de propositions non équitables : le premier qui
passe ne récupèrera rien, le second une misérable
carte 2, le troisième une carte moyenne de valeru 10 et, enfin,
le meilleur enchérisseur une très forte carte de valeur
17 (les cartes 19 et 20 ont été retirées de la
partie). A noter qu’en général, lors d’enchères
pour des cartes proches (pas le cas ici), dès qu’un joueur passe,
les suivants passent consécutivement, obligeant le quatrième
à payer la totalité de son enchère…


Les cartes de biens sont révélées simultanément
et les chèques sont attribués dans l’ordre décroissant
de la valeur des biens misés…

Décompte final
Durée de la partie : 10 minutes par manche – Mise
en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Si l’on totalise les 2 scores enregistrés, Paul remporte la partie avec
un total de 94 points, devant Romain avec 93 points, Alex avec 84 points et
Ludo le gars avec 74 points. Le détail est le suivant :

Manche 1
Manche 2
Total
Romain
49
44
93
Alex
40
44
84
Paul
46
48
94
Ludo le gars
38
36
74


Débriefing
Quelle bonne rigolade ! Alex et Paul, qui ne connaissaient pas ce jeu en ont
bien pris du plaisir et c’est heureux que ce magnifique petit jeu d’enchères
de Stefan Dorra soit prévu pour ressortir au printemps, il devrait faire
des heureux…
En tout état de cause, voilà un excellent jeu, à emporter
partout et à consommer sansmodération, surtout dans sa géniale
variante méchante…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 6 = dix