[17/05/2020] Fendo X 2, Aquaretto

Pas moins de trois sympathiques parties en extérieur, ce jour, avec un super beau temps hyper motivant : Fendo, par deux fois, pour commencer, suivi d’une antiquité très peu jouée : Aquaretto, plébiscitée par Leila…

FENDO X 2

Retour à cet excellent jeu abstrait de Dieter Stein et qui résiste bien aux bourrasques de vent du jour !
Leila, évidemment, a pris les orange et vient de déplacer son meeple jusqu’à mon pion blanc et y a posé une barrière. Pas grave, je fais une naissance que j’envoie en haut à droite…
Jeu très prenant et toujours aussi renouvelé, avec une lecture du jeu qui s’améliore de partie en partie, même s’il faut bien 5 ou 6 tours avant que ne se dégage quelques priorités stratégiques. Un peu comme au GO…
J’aime bien ma zone en bas à gauche, surtout quand l’on arrive à garder un pion en sentinelle pendant quelques tours, histoire de l’agrandir avant de la clôturer…
Un peu plus tard…
Et la fin de partie ! Forcément, on recommence…
A nouveau, je laisse Leila débuter la partie…
Visiblement elle est incorrigible : pourquoi ne pas naître au premier tour ? A moins qu’elle ait retenu mon conseil de se fermer des zones de 3 à 5 cases est déjà gage de victoire potentielle, puisqu’au maximum on place 7 pions et que 7 fois 4 = 28, sachant qu’il y a 49 case en tout…
Un peu plus tard, avec une Leila qui s’est quasiment fait enfermer sur la droite, grâce à mes pions blancs placés en position de gardiens ! Et je l’ai prévenu, deux tours avant, que ça risquait d’arriver, d’où son pion passé in-extremis entre les mailles du filet…
Cette fois, les jeux sont presque faits puisque Leila ne peut plus s’infiltrer sur la gauche. Les zones sont à clarifier au centre…
On passe un bien bon moment…
Et voilà la vue finale !

Durée des parties : deux fois 30 minutes – Note de ces parties : 19 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila (orange) 21 21
Ludo le gars (blanc) 28 28

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La profondeur du jeu : après 5 ou 6 tours d’observation, on rentre dans la stratégie et on essaie des coups !
– Les rôles différents que peuvent jouer les pions : la sentinelle (pour bloquer les progressions adverses), le gardien (pour empêcher quelqu’un de rentrer dans une zone qu’on veut agrandir), l’infiltré (pour empêcher son adversaire de se réserver une trop grande zone), le veilleur (pour rester au contact d’un autre pion, à soi ou à l’adversaire, pour empêcher qu’une barrière ferme la zone), …

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————
AQUARETTO

Il faut préparer les bassins pour accueillir les animaux d’Aquaretto !!! 😉
Qui va commencer ?
Leila ayant adoré Zooloretto voici quelques semaines, elle était toute excitée à l’idée de passer à la version parcs aquatiques du jeu, avec un zeste de stratégie supplémentaire. Ci-dessus, elle opte pour ce camion au premier tour…
Voici nos deux domaines juste avant d’aborder le deuxième tour…
Leila réalise la première naissance de cette partie, avec un bébé crocodile qui rejoint son parc. A noter qu’on obtient une pièce de monnaie à chaque fois qu’un bassin franchit un multiple de 3 (donc 3, 6, 9) et un employé, pour glaner des PV supplémentaires en fonction de l’endroit où on le place (ils remplacent les boutiques en quelque sorte), à chaque franchissement de multiples de 5 (donc 5 ou, plus rarement, 10).
Moins accessible que son grand frère, cet Aquaretto est par contre plus ouvert, avec un terrain au départ entièrement vide et aménageable à l’envi avec des bassins, lesquels, évidemment, ne doivent pas se toucher par les côtés.
Petit exemple de mon domaine, juste après que j’ai placé un dresseur d’animaux : il me rapportera 1 PV par tuile de dauphin, orque ou otarie adjacente à lui…
Un peu plus tard, avec deux dresseurs par chez moi…
Leila est toute contente de son lot empoché, alors que je vais donc terminer tout seul ce tour (le camion de taille 3 est vide !)…
On attaque la pile de réserve : dernier tour !
Ça se réfléchit visiblement…
Le domaine de Leila en fin de partie, avec un caissier qui bonifiera ses pièces et un nourrisseur qui lui rapportera des PV en fonction des animaux gourmands (avec un poisson dessiné sur la tuile)…
Et mon domaine, avec trois impressionnants dresseurs, plutôt très lucratifs en PV…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de ces parties : 15 / 20

Scores de cette partie :

Animaux Employés Bassin Total
Leila 17 5+5 0 27
Ludo le gars 22 5+5+5 0 37

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La non forme imposée pour les zones de bassin,
– Le rôle des employés, différents et rapportant 5 PV à chaque fois sur notre partie, donc assez homogènes,
-La stratégie plus marquée que dans le Zooloretto classique…

On a moins aimé
– La prise en main beaucoup moins immédiate que dans Zooloretto,
– Le look du jeu, avec ses zones vertes au départ, moins esthétique que le premier opus.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × 4 =