[17/02/2015] Peter et Elliott le dragon

Près de sept ans (!) après notre dernière partie sur ce jeu de mon enfance, je le ressors en cet après-midi de vacances scolaires pour le faire découvrir à Leila qui a adoré le dessin animé du même nom voici quelques semaines : Peter et Elliott le dragon. Pour mémoire, visitez donc ce vieux compte-rendu
Le jeu fonctionne de manière un peu bancale, surtout parce qu’on subit les coups de queue du dragon sans arrêt, mais il n’est pas totalement dénué d’intérêt : d’abord on joue le rôle des méchants, ce qui est plutôt déroutant au départ, et ensuite on utilise des moyens de déplacement qu’on positionne sur le plateau (comme des règles) pour avancer le plus loin possible. Original…

PETER ET ELLIOTT LE DRAGON

Magnifique boîte de mon enfance... avec, au premier plan, le non-moins magnifique Elliott avec sa queue orientable !
Magnifique boîte de mon enfance… avec, au premier plan, le non-moins magnifique Elliott avec sa queue orientable !
A l'aide de sa puissante queue, Elliott envoie valdinguer les membres de la famille Gogan que nous jouons : Tristan avec le jaune, Julie le rouge, Leila le bleu et moi-même le vert...
A l’aide de sa puissante queue, Elliott envoie valdinguer les membres de la famille Gogan que nous jouons : Tristan avec le jaune, Julie le rouge, Leila le bleu et moi-même le vert…
Oulha ! Il y a de la sortie chez les Gogans ! Mais, en fait, ça ne durera pas longtemps, tant nous sommes vigilants et prêts à jouer des cartes Elliott pour qu'il reprenne son travail de valdingue...
Oulha ! Il y a de la sortie chez les Gogans ! Mais, en fait, ça ne durera pas longtemps, tant nous sommes vigilants et prêts à jouer des cartes Elliott pour qu’il reprenne son travail de valdingue…
Au tour de Leila d'utiliser Elliott pour éjecter son frère ou son père du plateau... Vilaine fille ;-)
Au tour de Leila d’utiliser Elliott pour éjecter son frère ou son père du plateau… Vilaine fille 😉
Tiens, mais au final, elle y parvient à rattraper Peter avec son pion bleu ! Ouh, la vilaine fille qui capture un gentil orphelin... ;-)
Tiens, mais au final, elle y parvient à rattraper Peter avec son pion bleu ! Ouh, la vilaine fille qui capture un gentil orphelin… 😉
Leila, la princesse, expérimente l'utilisation d'un petit porte-cartes qu'on lui offre à cette occasion. Clairement, c'est très pratique. Sur le plan du jeu en lui-même, elle n'a pas encore pris conscience qu'elle allait devoir incarner un méchant Gogan, soucieux de capturer l'orphelin Peter...
Leila, la princesse, expérimente l’utilisation d’un petit porte-cartes qu’on lui offre à cette occasion. Clairement, c’est très pratique. Sur le plan du jeu en lui-même, elle n’a pas encore pris conscience qu’elle allait devoir incarner un méchant Gogan, soucieux de capturer l’orphelin Peter…
Une fois toutes les cartes de notre main jouées, voici la situation : Peter a avancé un peu sur le plateau, Elliott a passé son temps à éjecter nos pions et, forcément, un seul d'entre eux a réussi à rester présent sur le plateau ! Comme il faut rejoindre Peter pour gagner, on n'a pas la tâche facile...
Une fois toutes les cartes de notre main jouées, voici la situation : Peter a avancé un peu sur le plateau, Elliott a passé son temps à éjecter nos pions et, forcément, un seul d’entre eux a réussi à rester présent sur le plateau ! Comme il faut rejoindre Peter pour gagner, on n’a pas la tâche facile…
Julie fait progresser son pion bleu à l'aide du bateau en le positionnant contre son pion pour aller sur la case de son choix à l'extrémité du bateau. Leila semble trouver qu'une de ses cartes est intéressante... :-)
Julie fait progresser son pion bleu à l’aide du bateau en le positionnant contre son pion pour aller sur la case de son choix à l’extrémité du bateau. Leila semble trouver qu’une de ses cartes est intéressante… 🙂
Et encore un coup de queue, sur le pion de sa mère cette fois ! En fait, je suis persuadé qu'elle aurait préféré incarner Elliott plutôt qu'un méchant Gogan...
Et encore un coup de queue, sur le pion de sa mère cette fois ! En fait, je suis persuadé qu’elle aurait préféré incarner Elliott plutôt qu’un méchant Gogan…
Il fallait bien utiliser le char à voile pour doubler Tristan in-extremis...
Il fallait bien utiliser le char à voile pour doubler Tristan in-extremis…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 11 / 20

Scores :

Résultat
Tristan (jaune) défaite
Julie (rouge) défaite
Leila (bleu) victoire
Ludo le gars (vert) défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté sentimental inhérent à ce jeu pour moi : ça ne se commande pas !
– L’originalité du système de déplacement,
– Le fait de jouer les méchants,
– Le plaisir ressenti par Leila de jouer à un jeu qui la plonge vraiment dans le dessin animé qu’elle a adoré
.

On a moins aimé
– La répétitivité extrême des tours et le côté inéluctable de se faire éjecter par Elliott !
– Le plateau qui se gondole et les composants très vieillots (sauf le dragon, magnifique)…

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[17/02/2015] Peter et Elliott le dragon”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 2 = deux