[17/02/2016] Karuba X 2, Cornwall

Deux nouveautés sorties pour Essen 2015 et très peu commentées sur internet :
Karuba : dans la gamme « famille » de chez Haba, on trouve ce jeu de Rüdiger Dorn, qui n’est pas sans rappeler des jeux comme Take it Easy ou encore Don Quixote.
Cornwall : édité par Schmidt Spiele, on retrouve la patte de ceux qui ont aussi la main sur la grande famille des Carcassonne en Allemagne (Hans Im Glück)
Rien de révolutionnaire dans ces deux jeux, mais deux valeurs sûres, récentes, et qui devraient faire leur petit bonhomme de chemin ludique…

KARUBA X 2

Tristan se la joue aventurier, style couv' de boîte !
Tristan se la joue aventurier, style couv’ de boîte !
Au premier tour, c'est la tuile n°27 que nous devons placer tous les deux. Voici mon choix ci-dessus. A noter que le positionnement d'une tuile ne subit qu'une vraie contrainte : elle doit être placée dans le bon sens de lecture du numéro. A quoi servent les chemins ? A essayer de faire relier au plus vite un aventurier au temple de même couleur.
Au premier tour, c’est la tuile n°27 que nous devons placer tous les deux. Voici mon choix ci-dessus. A noter que le positionnement d’une tuile ne subit qu’une vraie contrainte : elle doit être placée dans le bon sens de lecture du numéro. A quoi servent les chemins ? A essayer de faire relier au plus vite un aventurier au temple de même couleur.
Voici comment j'ai placé mes 4 premières tuiles également. Pas plus de mouvement chez mes aventuriers...
Voici comment j’ai placé mes 4 premières tuiles également. Pas plus de mouvement chez mes aventuriers…
Voilà, ça donne ça. Comment ramasser les pépites (dorées ou blanches) ? Tout simplement en arrêtant un déplacement dessus. Alors, ensuite, il faut voir ce qui est le plus intéressant : une pépite dorée rapporte 2PV, une blanche 1PV, alors qu'atteindre un temple en premier rapporte 5PV et en deuxième 3PV. Tout est question de choix...
Voilà, ça donne ça. Comment ramasser les pépites (dorées ou blanches) ? Tout simplement en arrêtant un déplacement dessus. Alors, ensuite, il faut voir ce qui est le plus intéressant : une pépite dorée rapporte 2PV, une blanche 1PV, alors qu’atteindre un temple en premier rapporte 5PV et en deuxième 3PV. Tout est question de choix…
Et hop ! J'empoche la tuile de valeur 5PV du temple jaune puisque mon aventurier y est arrivé en premier.
Et hop ! J’empoche la tuile de valeur 5PV du temple jaune puisque mon aventurier y est arrivé en premier.
Et voici le mien, avec là aussi un seul temple non relié...
Et voici le mien, avec là aussi un seul temple non relié…
Comme le jeu n'est pas trop long et qu'il incite à vouloir faire mieux à chaque partie, il est assez logique que nous nous embarquions de suite pour une nouvelle exploration de Karuba... Au départ, on place chacun son tour une paire d'explorateur / temple, en respectant un écartement d'au moins 3 cases entre l'un et l'autre. Comme je suis joueur, je place les paires marron et jaune en lignes horizontales ! Oui, rien que ça. Dommage que Tristan ne m'ait pas suivi avec les deux autres...
Comme le jeu n’est pas trop long et qu’il incite à vouloir faire mieux à chaque partie, il est assez logique que nous nous embarquions de suite pour une nouvelle exploration de Karuba… Au départ, on place chacun son tour une paire d’explorateur / temple, en respectant un écartement d’au moins 3 cases entre l’un et l’autre. Comme je suis joueur, je place les paires marron et jaune en lignes horizontales ! Oui, rien que ça. Dommage que Tristan ne m’ait pas suivi avec les deux autres…
Voici les 4 premières tuiles positionnées par mon gone...
Voici les 4 premières tuiles positionnées par mon gone…
En ayant rapidement placé les tuiles du haut contre l'explorateur marron, j'ai pu le faire avancer jusqu'à une pépite dorée, lorsqu'une tuile peu intéressante (chemin vertical) est sortie...
En ayant rapidement placé les tuiles du haut contre l’explorateur marron, j’ai pu le faire avancer jusqu’à une pépite dorée, lorsqu’une tuile peu intéressante (chemin vertical) est sortie…
Yes ! De mon côté, j'ai relié les 4 temples ce qui a conduit à une fin immédiate de la partie alors qu'il restait 3 tuiles à piocher...
Yes ! De mon côté, j’ai relié les 4 temples ce qui a conduit à une fin immédiate de la partie alors qu’il restait 3 tuiles à piocher…
On a affaire à un jeu multijoueurs qui se joue, en réalité, tout seul. A une exception près (on y reviendra). Chacun dispose d'un plateau individuel et de 36 tuiles de chemins qui pourront être ajoutées en fonction de celle piochée au hasard par l'un des joueurs. Ensuite, chacun fera de son mieux pour optimiser son parcours sur son propre plateau.
On a affaire à un jeu multijoueurs qui se joue, en réalité, tout seul. A une exception près (on y reviendra). Chacun dispose d’un plateau individuel et de 36 tuiles de chemins qui pourront être ajoutées en fonction de celle piochée au hasard par l’un des joueurs. Ensuite, chacun fera de son mieux pour optimiser son parcours sur son propre plateau.
Voici comment Tristan a placé ses 4 premières tuiles. Pour le moment, il n'a déplacé aucun aventurier (le seul qui aurait pu avancer était le marron puisqu'un bout de chemin démarre devant lui). Comment les fait-on avancer ? Simplement en défaussant la tuile au lieu de la poser (il y en 36 mais il n'y a que 30 cases) et en bénéficiant d'un nombre de déplacements égal au nombre de sorties de chemins sur la tuile en question. Tout bête.
Voici comment Tristan a placé ses 4 premières tuiles. Pour le moment, il n’a déplacé aucun aventurier (le seul qui aurait pu avancer était le marron puisqu’un bout de chemin démarre devant lui). Comment les fait-on avancer ? Simplement en défaussant la tuile au lieu de la poser (il y en 36 mais il n’y a que 30 cases) et en bénéficiant d’un nombre de déplacements égal au nombre de sorties de chemins sur la tuile en question. Tout bête.
En défaussant cette tuile n°1 qui comporte deux sorties, je vais pouvoir faire avancer un de mes aventuriers d'au maximum deux cases.
En défaussant cette tuile n°1 qui comporte deux sorties, je vais pouvoir faire avancer un de mes aventuriers d’au maximum deux cases.
Comme on le voit sur le plateau de Tristan, il est fort probable qu'on n'ait pas besoin de remplir tous les espaces pour espérer relier tous les temples. Au départ, je croyais que ce serait le cas...
Comme on le voit sur le plateau de Tristan, il est fort probable qu’on n’ait pas besoin de remplir tous les espaces pour espérer relier tous les temples. Au départ, je croyais que ce serait le cas…
Voici le plateau de Tristan une fois la partie terminée...
Voici le plateau de Tristan une fois la partie terminée…
Comme nous n'étions que deux à jouer, nous avons pu nous payer le luxe d'utiliser un troisième set de tuiles pour piocher celles qui devaient être jouées. Cela présente l'avantage de donner aux deux joueurs la possibilité de voir les tuiles encore à sortir pour mieux optimiser ses chemins. Ci-dessus : les tuiles dans l'ordre dans lequel elles sont sorties...
Comme nous n’étions que deux à jouer, nous avons pu nous payer le luxe d’utiliser un troisième set de tuiles pour piocher celles qui devaient être jouées. Cela présente l’avantage de donner aux deux joueurs la possibilité de voir les tuiles encore à sortir pour mieux optimiser ses chemins. Ci-dessus : les tuiles dans l’ordre dans lequel elles sont sorties…
Allez, hop, c'est parti : première pioche d'une tuile !
Allez, hop, c’est parti : première pioche d’une tuile !
Et les 4 miennes...
Et les 4 miennes…
Fin de partie, avec Tristan qui n'a relié que 3 temples lors de cette partie...
Fin de partie, avec Tristan qui n’a relié que 3 temples lors de cette partie…
Et voici le serpent des tuiles piochées, dans l'ordre...
Et voici le serpent des tuiles piochées, dans l’ordre…

Durée de la partie : 30 minutes par partie – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la première partie :

Marron Violet Bleu Jaune Total
Tristan 6 8 7 2 23
Ludo le gars 3 3 5 7 18

Scores de la deuxième partie :

Marron Violet Bleu Jaune Total
Tristan 8 7 1 9 25
Ludo le gars 10 5 6 8 29

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La course sur les temples : seul point d’interaction du jeu !
– Les configurations initiales forcément différentes d’une partie à l’autre, avec des cas qui doivent être particulièrement difficiles (paires qu’en lignes horizontales par exemple),
– L’envie d’y revenir car on veut toujours faire mieux,
– La possibilité d’y jouer en solo afin de réaliser son meilleur score sur une situation initiale à faire plusieurs fois.

On a moins aimé
– Le manque d’un set pour qu’aucun des 4 joueurs ne soit désavantagé en ne voyant pas les tuiles qui lui restent,
– Le temps de mise en place (tuiles dans l’ordre) est un peu longuet,
– La pseudo simultanéité : on joue tous en même temps, certes, mais si l’un des jouerus défausse sa tuile pour faire avancer un aventurier, il peut donner envie aux autres de faire pareil pour ne pas se faire distancer pour un temple précis (comment le gérer ?),
– Le sens des tuiles imposé : on aurait aimé une liberté totale…

————————————————————————————————————
CORNWALL

Après la jungle de Karuba, nous nous embarquons pour la Cornouailles, avec ce joli jeu de tuiles qui fleure bon le placement pur...
Après la jungle de Karuba, nous nous embarquons pour la Cornouailles, avec ce joli jeu de tuiles qui fleure bon le placement pur…
Le jeu est extrêmement simple et accessible : à son tour, on pioche une tuile qu'on doit connecter aux autres en agrandissant au moins un territoire du même type (on peut gagner de 0 à 2 pièces). Ensuite on peut placer de 1 à 3 personnages sur l'un des territoires de la tuile jouée (coût de 0 à 3 ou 4 max en général, ça dépend du nombre de pions déjà posés sur les territoires en question). Enfin, on score les territoires s'ils ne sont plus agrandissables ou avec un cottage (gains indiqués sur l'aide de jeu).
Le jeu est extrêmement simple et accessible : à son tour, on pioche une tuile qu’on doit connecter aux autres en agrandissant au moins un territoire du même type (on peut gagner de 0 à 2 pièces). Ensuite on peut placer de 1 à 3 personnages sur l’un des territoires de la tuile jouée (coût de 0 à 3 ou 4 max en général, ça dépend du nombre de pions déjà posés sur les territoires en question). Enfin, on score les territoires s’ils ne sont plus agrandissables ou avec un cottage (gains indiqués sur l’aide de jeu).
Sur certaines tuiles sont dessinés des cottages lesquels verrouillent dorénavant les territoires qui sont décomptés et ne peuvent plus être agrandis. Dommage qu'il faille le deviner : la règle n'indique nulle part quand placer les cottages !
Sur certaines tuiles sont dessinés des cottages lesquels verrouillent dorénavant les territoires qui sont décomptés et ne peuvent plus être agrandis. Dommage qu’il faille le deviner : la règle n’indique nulle part quand placer les cottages !
En plaçant cette tuile, j'agrandis un seul territoire (la liaison entre les deux prés ne compte pas). Comme il y a un cottage dans la forêt, je vais la scorer et elle va me rapporter pas mal de points : 8PV car il y a un drapeau de Cornouailles et que je suis joueur majoritaire (d'ailleurs Tristan n'y étant pas, il ne profite même pas de la deuxième place)...
En plaçant cette tuile, j’agrandis un seul territoire (la liaison entre les deux prés ne compte pas). Comme il y a un cottage dans la forêt, je vais la scorer et elle va me rapporter pas mal de points : 8PV car il y a un drapeau de Cornouailles et que je suis joueur majoritaire (d’ailleurs Tristan n’y étant pas, il ne profite même pas de la deuxième place)…
Contre le paiement d'une pièce, je fais sortir tous mes personnages du pub. A noter que la taille des personnages sert uniquement pour les majorités : le gris vaut 3, le maigre vaut 2 et le petit vaut 1...
Contre le paiement d’une pièce, je fais sortir tous mes personnages du pub. A noter que la taille des personnages sert uniquement pour les majorités : le gris vaut 3, le maigre vaut 2 et le petit vaut 1…
Cette vue générale permet de voir qu'il faut pas mal de place pour jouer à Cornwall...
Cette vue générale permet de voir qu’il faut pas mal de place pour jouer à Cornwall…
Du coup, il me rattrape au score et nous sommes même à égalité ! Heureusement que je suis sur un marais prometteur, ça devrait le faire, si je ne fais pas d'erreur...
Du coup, il me rattrape au score et nous sommes même à égalité ! Heureusement que je suis sur un marais prometteur, ça devrait le faire, si je ne fais pas d’erreur…
Chaque joueur dispose d'une aide de jeu (avec une erreur grossière sur la VF : lire "Agrandir 3 territoires" au lieu de "2" pour gagner 2 pièces). On y retrouve tout ce dont on a besoin pour jouer tout de suite !
Chaque joueur dispose d’une aide de jeu (avec une erreur grossière sur la VF : lire « Agrandir 3 territoires » au lieu de « 2 » pour gagner 2 pièces). On y retrouve tout ce dont on a besoin pour jouer tout de suite !
Petit exemple. Au premier tour, j'ai placé la tuile de gauche qui agrandissait deux territoires : forêt et marais. J'ai donc empoché une pièce. Ensuite, j'ai placé un premier personnage gratuitement puis un autre contre une pièce puisque j'en avais déjà placé un sur la même tuile. Il n'y a pas d'évaluation (pas de territoires fermés ni cottage). Tristan, lui a agrandi un seul territoire (village) donc il n'a pas gagné de pièce, puis il a placé gratuitement un pion.
Petit exemple. Au premier tour, j’ai placé la tuile de gauche qui agrandissait deux territoires : forêt et marais. J’ai donc empoché une pièce. Ensuite, j’ai placé un premier personnage gratuitement puis un autre contre une pièce puisque j’en avais déjà placé un sur la même tuile. Il n’y a pas d’évaluation (pas de territoires fermés ni cottage). Tristan, lui a agrandi un seul territoire (village) donc il n’a pas gagné de pièce, puis il a placé gratuitement un pion.
Tristan ayant profité du décompte de la zone herbeuse de la photo précédente, il place son pion au pub et empoche 2PV. Pour récupérer ses pions au pub, il suffit de payer une pièce pour tous les reprendre, donc, on va attendre un peu...
Tristan ayant profité du décompte de la zone herbeuse de la photo précédente, il place son pion au pub et empoche 2PV. Pour récupérer ses pions au pub, il suffit de payer une pièce pour tous les reprendre, donc, on va attendre un peu…
Le temps de réflexion sur l'emplacement à choisir pour poser sa tuile peut être un peu long : en effet, on a tout intérêt à optimiser vraiment car, ne disposant pas de vision à long terme, on doit se la jouer opportuniste. Bon, on peut quand même tenter des coups stratégiques (marais par exemple, décomptés qu'à la toute fin), mais ce n'est pas le plus fréquent...
Le temps de réflexion sur l’emplacement à choisir pour poser sa tuile peut être un peu long : en effet, on a tout intérêt à optimiser vraiment car, ne disposant pas de vision à long terme, on doit se la jouer opportuniste. Bon, on peut quand même tenter des coups stratégiques (marais par exemple, décomptés qu’à la toute fin), mais ce n’est pas le plus fréquent…
Tiens ! Enfin ! Les tuiles avec du marais se faisaient désirer et je croyais même qu'elles étaient rarissimes... Comme j'avais placé un pion dès le départ dessus, je faisais tout mon possible pour ne pas enfermer le marais trop vite : avec cette tuile juste placée, je me sens mieux...
Tiens ! Enfin ! Les tuiles avec du marais se faisaient désirer et je croyais même qu’elles étaient rarissimes… Comme j’avais placé un pion dès le départ dessus, je faisais tout mon possible pour ne pas enfermer le marais trop vite : avec cette tuile juste placée, je me sens mieux…
Oulhala, il s'est gavé en points sur ce village mon gone...
Oulhala, il s’est gavé en points sur ce village mon gone…
Je suis un gland !!! Je n'ai pas renforcé ma présence dans le marais et, au tout dernier moment, Tristan vient y placer le même pion que moi, ce qui va lui faire marquer autant de PV que moi ! Du coup, je crois bien que je ne vais pas gagner...
Je suis un gland !!! Je n’ai pas renforcé ma présence dans le marais et, au tout dernier moment, Tristan vient y placer le même pion que moi, ce qui va lui faire marquer autant de PV que moi ! Du coup, je crois bien que je ne vais pas gagner…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores :

Piste Décompte des
territoires non clos
Marais Pièces Total
Tristan (jaune) 74 19 25 0 118
Ludo le gars (vert) 68 21 17 2 108

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté très propre du jeu : on sait ce qu’on doit faire à chaque tour, sans trop d’ambiguïté,
– L’aspect placement assez pur, avec le gain de pièces qui est essentiel et, donc, qui peut inciter à ne pas faire le meilleur choix stratégique mais opportuniste.

On a moins aimé
– Le côté opportunisme / hasard de la pioche qui ne plaira pas à tous,
– Les erreurs possibles : attention à ne pas agrandir sans le faire exprès un territoire verrouillé par un cottage,
– Le manque criant d’originalité du jeu,
– Les manques hallucinants de la règle française : erreur sur l’aide de jeu, placement des cottages, …

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[17/02/2016] Karuba X 2, Cornwall”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− quatre = 0