[18/03/2020] Brügge

Comme je suis à fond dans ma saisie de parties sur l’appli BG Stats sur iOs, je me suis aperçu que Leila n’avait jamais joué à de jeux de Stefan Feld et que, à son âge, Tristan en avait déjà pratiqué pas mal !!!
Il me fallait profiter de ces fins d’après-midis de confinement pour remédier à ce petit souci…

Direction Brügge !!!

BRÜGGE

On n’arrête plus Leila ! Aujourd’hui, c’est Brügge et en extérieur s’il vous plaît…
Mise en place effectuée et premier tour à venir…
Les dés lancés sont particulièrement violents eb terme de calamités : une de chaque type bleu, violette et jaune !
Ma première main de cartes piochées. Ah, toujours ce super feeling que d’avoir à gérer les différentes possibilités offertes par les cartes : deux hommes de main, X doublons, retrait d’une calamité et gain d’1 PV, placement d’une tuile canal, construction d’une maison et, fin du fin et bloqueur de cerveau, placement du personnage pour profiter de son effet ! Celui de droite, par exemple, me titille bien, probablement au deuxième tour (on garde une carte en fin de tour) !
Petite vue en fin de premier tour, avec le placement d’un canal pour moi (et la majorité sur ce type, ça c’est fait !), ainsi qu’un personnage construit (mon fameux cracheur e feu sur lequel je misais). Hop hop, ça c’est fait aussi…
Grâce à lui, je vais pouvoir défausser une calamité sans avoir besoin de sacrifier la moindre carte et, ce, jusqu’à la fin de la partie…
Leila semble beaucoup apprécier ce jeu… C’est quoi cet air moqueur mademoiselle ?
Mes personnages, un peu plus tard, avec un joli Geolier qui m’a permis de liquider pratiquement toutes mes menaces !
Leila se cache, elle qui subit de plein fouet deux calamités : la perte de tout son argent et le retrait de 3 PV…
De mon côté, peu après, je réussis MA combo de la partie, avec cette construction anticipée de l’Eclaireur pour placer de suite une carte de type Garde gratuitement depuis la défausse (et retrait d’un marqueur jaune en raison de mon cracheur de feu initial), avant que je place, du coup, ce Maréchal de Camp venu de la défausse, pour retirer 4 marqueurs de menace supplémentaires et empocher, en tout, 5 PV… 😉
Dans le même tour (décidément c’était celui-ci que je me devais de réussir), je parviens à poser trois tuiles de canal pour terminer ma première section et empocher la statue de valeur 7 !
Peu après, l’une des pioches est vide ! Dernier tour !
Je programme la construction d’une maison et d’un personnage (à droite), alors qu’à gauche ce sera plus du gagne-petit avec la prise d’argent et l’élimination d’un marqueur de menace (peut-être)…
Leila cogite aussi pour son dernier tour, sur une partie qu’elle aura bien menée environ jusqu’à la moitié, avec plus de personnages construits que moi…
Vue finale du plateau, sans de prouesses sur la piste de progrès, clairement…
Le domaine de Leila…
Et le mien.

Durée de cette partie : 1 heure 50 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de la partie :

Piste Personnages Maisons Lauriers Majorités Canal Progrès Total
Leila (bleu) 8 16 8 6+6 12 3 2 61
Ludo le gars (vert) 24 19 8 0 12 3+7 3 76

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir, intact, après près de 4 ans et 1/2 sans y être revenu (ce jeu n’est pas le Feld préféré de Tristan pour rien),
– Les manières totalement différentes d’y jouer en fonction des cartes piochées,
– La durée des parties, bien correctes mais pour une partie de « reprise »
.

On a moins aimé
– Le froid du soir, en fin de partie… 😉

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[18/03/2020] Brügge”

  1. J’en ai refait deux parties il y a peu : jeu très plaisant. La composante frustration est bien dosée : on a envie de tout faire, mais on ne peut pas.

    • On a découvert Carpe Diem aussi et là, au-delà d’un thème absent et d’une ergonomie délirante, on a découvert un très très bon jeu feldien !
      Le compte-rendu (enfin plutôt les…) vont suivre mais patience : j’ai des semaines de comptes-rendues de planifiés avant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit − 6 =