[18/04/2022] Les Aventures de Robin des Bois X 2

Découverte d’un jeu qui situe son thème en 1153 en Angleterre, dans le comté de Nottingham, à l’époque où Robin des Bois essayait de prendre aux riches pour redonner aux pauvres (je résume, oui !).
Ce jeu, que j’ai rapporté du FIJ de Cannes 2022, est un jeu coopératif très immersif, avec différentes aventures que nous allons pouvoir jouer avec nos personnages choisis pour les vivre : la Belle Marianne (jaune) pour Julie, Petit Jean (bleu) pour Leila et Robin des Bois (vert) pour moi-même.
Nous allons commencer évidemment par la première aventure puis nous nous attaquerons à la seconde dans la foulée. A noter que, sauf erreur, la première aventure correspond à celle qui était présentée et jouée à Cannes sur le salon.
Nous voici donc en route pour Les Aventures de robin des Bois X 2

LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS X 2

Vêtue de sa robe moyen-âgeuse tout à fait dans le thème du jeu du jour, à savoir Les aventures de Robin des Bois, Julie va participer à deux parties de découverte, en compagnie de Leila et moi, de ce jeu coopératif pour le moins atypique. En effet, un vrai livre est présent dans la boîte, le plateau est truffé de petits fenêtres à la calendrier de l’Avent et il n’y a pas de cases sur le plateau !!! Je vous explique tout ça…
Voici donc le plateau et ses très nombreuses fenêtres numérotées, ainsi que le majestueux livre qui renferme les fameuses aventures que nous allons pouvoir découvrir en mode campagne et coopératif…
La règle tient en ce micro feuillet recto-verso !
Voici le recto donc…
Et son verso ! Avec pas moins de 9 photos pour expliciter le système déplacement plutôt original…
Ensuite, direct, on joue : lecture de la page 8 du bouquin, avec apport régulier de points de règles supplémentaires…
Dans cette partie intitulée « Aventure 1 : La fuite », Petit Jean, interprété par Leila (bleu) a été arrêté et devrait finir pendu à la potence du château ! Ci-dessus, vous pouvoir voir la zone zoomée de ce lieu, avant le retournement de la fenêtre n°1…
Et juste après avec un garde qui maintient Petit Jean peu avant son exécution… Leila flippe d’une force !!!
Petite présentation du déplacement : à partir de ma figurine de départ (à droite) je positionne mes deux éléments de déplacements courts puis j’y accole ma seconde figurine, avant d’enlever les trois premiers éléments cités.
Ce qui donne ça ! Pour info, je me dirige vers le personnage qu’on distingue dans la clairière éclairée, comme me le demande le scénario.
Quelques précisions :
– Comme je n’ai pas utilisé mon élément de déplacement long, j’ai glissé un cube blanc dans le sac (fondamental pour remporter des combats)
– A côté du personnage, baptisé le Gardien de la Forêt, figure un point d’interrogation, indiquant que c’est une fenêtre « explorable ». En effet, à son tour, on peut soit combattre soit fenêtre la tuile qu’on touche.
C’est assez amusant et sympathique de lire à tour de rôle en fonction du personnage qui vient de prendre son tour. Et, en ce qui concerne, l’ordre du tour, il n’y en a pas de fixe : à chaque fois, on pioche un disque du sac indiquant qui va le jouer. Même pour le disque rouge représentant les Sombres Événements Rouges (armée du roi, …).
En bas, sur la roue du moulin à eau, sont empilés les disques piochés et qui joué leur tour. Juste au-dessus, vous apercevez la piste de l’espoir, laquelle a débuté à 17 pour cette aventure….
Au tour suivant, Petit Jean parvient à se libérer de son garde, juste à côté de la potence ! L’occasion d’apprendre le déroulement ultra-simple d’un combat : Leila a pioché un cube dans le sac et le combat est gagné s’il est blanc, puis un deuxième sinon, au pire un troisième et tous les cubes piochés sont défaussés ensuite.
Là, elle a réussi !
Peu après, elle tente de fuir en grimpant par l’escalier pour rejoindre le chemin de ronde, ayant repéré qu’il y a une tuile qui semble descendre le long de l’enceinte du château…
Vue générale de la situation… Vous constaterez que des sabliers rouges sont agglutinés sur le livre au bout de la piste de l’espoir : on les appelle Fin Tragique. En fonction des actions rouges, on en retire et, à un moment donné, s’il n’y en a plus, la partie est perdue !
Trêve de blague : on doit accélérer : je m’en vais taper ce garde et me rapprocher du château car notre but à tous les trois est de nous retrouver dans une zone d’ombre, en dehors du château, pour remporter cette première aventure !
Il faut qu’on commence vraiment à surveiller la situation…
#SPOIL
Dégoûtés nous sommes !!! En effet, Leila n’a pas trouvé de corde pendant sur la tuile le long de l’enceinte : et pour cause car il lui a été demandé, au moment de son exploration, si elle possédait une corde !!! Logique mais nous avons été bien naïfs… Du coup, elle redescend vers la potence, avec l’idée saugrenue de récupérer ni plus ni moins que la corde qui lui aurait été fatale !!! Et tout ça au nez et à la barbe du prince Jean qui patiente dans le carrosse…
Elle réussit son coup de haute volée !!!
Elle va pouvoir à présent s’en servir…
Elle se rapproche au maximum de la tuile jusqu’à la toucher…
#SPOIL
Et elle va pouvoir en descendre le long de l’enceinte pour nous rejoindre en bas, à l’ombre !
Yes ! C’est fait, nous remportons ainsi notre première aventure !
D’un commun accord, nous nous engageons alors dans la suivante, histoire de mesurer si on aura plus de liberté que dans cette première aventure plutôt extrêmement dirigée et pas trop difficile…
Notre seconde aventure s’intitule donc « Aventure 2 : Un refuge secret »…
Un peu comme pour la première aventure, mon personnage vert, alias Robin des Bois himself, doit se rendre au plus vite vers le Gardien de la Forêt, en partant d’une fenêtre qui ne me permet pas d’y aller en un coup ! Je fais donc une escale sur la fenêtre où se trouve un pot de miel et je l’explore…
Pour la suite, sachez que le but du jeu de notre parie est de trouver un refuge dans la forêt et que nous gagnerons dès que l’un de nous y aura mis les pieds. Les possibilités semblent très très vastes s’il faut aller chatouiller chaque point d’interrogation de la forêt un par une, sans réelle indication !
#SPOIL
Ouf, c’était bénéfique et j’ai ajouté un cube blanc dans le sac, alors que le départ est pour le moins « rugueux » disons, avec seulement 7 points sur la piste d’espoir et une répartition des cubes dans le sac pour le moins délirante : 18 violets et 3 blancs !!!
Sinon, à noter que nous avons à présent un disque gris dans le sac (un joueur rejoue un tour), un autre blanc (tout le monde rejoue un tour) et un violet (Sombres Événements Violets à découvrir bientôt)…
Quelques règles pas faciles à comprendre / interpréter : le point 2, ci-dessus, nous indique de retourner le premier sceau mais, en fait, ça a déjà eu lieu au tour d’avant ! On décide donc juste d’en appliquer à nouveau les effets…
Dans la même logique, nous avons été très surpris de découvrir qu’en fin de première aventure on nous demande de laisser toutes les fenêtres en l’état (normal pour un jeu de ce genre) mais qu’en début de deuxième, on nous demande de toutes les replacer sans étoile visible ! A quoi cela rime-t-il ?
#SPOIL
Sur la droite, vous pouvez voir que Leila a trouvé un raccourci entre le bas et le haut du plateau, ce qui pourrait s’avérer fort utile et nous permet d’avance… un peu ! En fait, réellement, on galère pour savoir quoi faire, où aller, que rechercher, ce genre de choses quoi…
Le cavalier Guy de Gisbourne s’apprête à nous faire chasse en se déplaçant toujours vers le pion le plus proche de lui, à chaque fois qu’un des deux disques violets sort du sac !
On commence à saturer de ne pas trop savoir où aller… C’est très frustrant, un peu comme, à l’opposé, on s’est senti trop routés dans la première aventure !
#SPOIL
Ci-dessus, je vais tenter d’aller prendre le bateau en 208pour voir s’il ne nous permettrait pas, par hasard, d’aller derrière la cascade qu’on ne peut pas explorer en l’état. On sait déjà qu’il peut nous conduire en 209, mais le texte à lire sera-t-il le même que pour la première aventure ? Pas si sûr…
De son côté, Leila utilise un tonnelet qui lui a été remis voilà peu : elle va pouvoir se déplacer encore plus qu’à l’accoutumée !
Elle utilise mon élément de déplacement long pour ce faire…
#SPOIL
Profitant que je fasse diversion auprès du cavalier violet, que j’attire vers la fenêtre 209, Julie réussit à atteindre l’échoppe du charpentier pour lui demander soit du soutien soit un refuge. Dure question, car quelle en est la différence ? Elle opte pour lui parler de refuge…
#SPOIL
Bingo, c’était le bon choix semble-t-il puisqu’il l’informe de la présence d’un cercle runique vraiment très près de Leila, ça tombe ultra-bien, lequel ferait apparaître une sorte de zone d’eau qui aurait une influence sur la cascade…
#SPOIL
Dès que le pion de Leila touche la zone d’eau, la cascade s’arrête de couler et Leila peut en retourner la tuile, découvrant enfin le passage qu’on avait estimé probable dès le départ de l’aventure (enfin, surtout Julie…) !
Mais, car il y a un « mais », Leila ne doit pas déplacer son pion de la zone d’eau sinon le passage se referme ! Et nous sommes si loin avec Julie… Et à court de points sur la piste d’espoir, donc quasiment assurés de perdre la partie car nous allons devoir défausser nos deux derniers sablier rouges de la Fin Tragique !!! 🙁
Dé-goû-tés nous sommes !
Partie perdue lorsqu’est sorti le disque rouge nous obligeant à aller lire la page 213 du livre…
#SPOIL
Juste pour le plaisir d’en conserver la trace…
A noter que, pour la partie suivante, nous pourrons refaire cette aventure, en tournant le blason sur sa face 2 et, comme nous le promet la règle, de vivre une aventure totalement différente cette fois-ci ! On a du mal à y croire, mais pourquoi pas…
Au final, bilan étonnant sur nos ressentis sur ce jeu, à découvrir dans les Plus et les Moins ci-dessous…

Durée de ces parties : 1 heure 30 minutes + 2 heures – Note de ces parties : 14 / 20

Scores de ces parties :

Aventure 1 : La fuite Aventure 2 : Un refuge secret
Julie (jaune) + Leila (bleu) + Ludo le gars (vert) Victoire Défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’effet Wahou des fenêtres à ouvrir façon calendrier de l’Avent,
– Le livre, oui carrément un bouquin, proposé dans la boîte, avec deux marque-pages pour repérer et revenir facilement à certains moments importants,
– Le foisonnement thématique, l’ancrage dans le « mythe » de Robin des Bois, …
– L’impression que le jeu se fluidifie carrément au bout de deux parties seulement,
– La bonne grosse envie de terminer prochainement ce scénario Aventure 2 parce qu’on était si près au final…

On a moins aimé
– Le trop peu de liberté de la première aventure et le trop peu d’informations / pistes pour la deuxième !
– Le système de déplacement un peu pénible, pas simple à positionner pour ne pas tricher de quelques millimètres,
– Un côté un peu poussif sur cette deuxième partie…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 + huit =