[18/05/2023] Lost Seas, Earth

Deux bien belles parties en ce jeudi de l’Ascension, avec le retour d’un de nos chouchous 2022, pas rejoué en 2023, à savoir Lost Seas, un jeu qu’on aime faire découvrir aux « nouveaux » joueurs… mais pas que ! Aujourd’hui, ce sera l’occasion de se le refaire à deux joueurs à 10 partis chacun…
Ensuite, Ô miracle, nous faisons jouer Julie à un jeu, un jeu qui va clairement lui parler, elle qui a pour première passion le jardinage… Oui, oui, nous l’embarquons dans un jeu où il y a intérêt à créer le meilleur ecosystème… Oui, oui, nous lui faisons découvrir Earth !
Bonne lecture…

LOST SEAS

Ça faisait longtemps… Petit jeu en attendant que Julie nous rejoigne pour découvrir Earth ! Hâte…
Les choix de Leila pour ses objectifs de lignes et colonnes…
Mon tableau… A remarquer qu’en bas, j’ai un objectif noir pour marquer 6 PV et un objectif blanc rigoureusement identique, à savoir posséder exactement 9 symboles dans la ligne ! Rigolo non ?
Le hasard me désigne comme premier joueur et voici la situation en fin de premier tour, sachant que, je le rappelle, à deux joueurs on prend une tuile ET on en défausse une, l’adversaire faisant de même dans la foulée ! Très très bon système et belle tension, obligeant vraiment à observer le jeu de son adversaire…
La partie se poursuit tranquillement, ce jeu étant vraiment très intéressant et fluide…
A mi partie… Je suis plutôt pas mal parti, à mon avis, avec des objectifs encore tous réalisables (Leila aussi d’ailleurs) et pas mal de possibilités dans ma dernière colonne pour y placer des tuiles peu intéressantes le cas échéant (1 PV par kraken)…
Ça sent le money time…
Plus qu’une ! Arghhh… c’est à Leila de jouer et le hasard va m’empêcher de valider mon dernier objectif puisqu’elle va défausser (ou jouer chez elle) la seule tuile qui ne contient ni rocher ni bateau… Pas de bol ! 🙁
Le tableau de Leila une fois la partie terminée…
Et le mien, avec la tuile inclinée en haut à droite pour pointer le seul objectif de ligne raté…
Très belle partie ! Un jeu à ressortir davantage en 2023 assurément…

Durée de cette partie : 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Lignes Colonnes Total
Leila 0 + 0 + 0 + 11 = 11 9 + 9 + 8 + 6 = 32 43
Ludo le gars 0 + 8 + 6 + 6 = 20 11 + 9 + 6 + 6 = 32 52

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le bon plaisir de rejouer à ce Lost Seas, toujours aussi efficace,
– La configuration 2 joueurs, laquelle oblige à bien observer le jeu de son adversaire pour défausser la tuile qu’il aurait à tout prix voulu empocher !
– Le look du jeu…

On a moins aimé
– Le côté plus petit jeu que nos blockbusters actuels…

————————————————————————————————————
EARTH

Enfin ! Julie va découvrir l’un de nos must have 2022 / 2023, à savoir Earth ! Elle va plonger dans le feeling de nos jeux préférés actuels, à la Ark Nova et autre Wingspan, avec des cartes à faire comboter et un développement personnel plutôt puissant…
Le plateau Faune pour cette partie, avec des animaux qui nous pousseront à avoir au plus vite 4 Herbes, 10 cartes avec des valeurs de PV pairs, 6 cartes ou plus avec au maximum trois cases de germes et, enfin, 6 capacités bleues au minimum.
Pour les cartes d’Ecosystème, nos efforts porteront sur les cartes Flore avec de petites capacité de croissance et… des cartes impaires en PV ! Rigolo cette opposition avec la carte du Macareux ! 🙂
Le plateau de Julie…
Celui de Leila…
Et le mien…
Pour débuter, j’ai conservé ces 3 cartes sur les 7 que m’offrait mon Île, sachant que j’en ai déjà une avec un nom en italique…
Premier tour, avec Leila en première joueuse, et premières plantations ! Pour ma part, j’ai planté une Épine noire, avec texte en italique, avec une jolie capacité rouge que je compte bien activer de suite (accompagnée des deux de mes cartes Île et Climat)…
Fin des trois premiers tours de jeu et la partie se déroule déjà toute seule ! Julie n’a pas trop besoin de période d’apprentissage ni de questions de règles. Allez, quelques icônes de ci de là… Mais ça va !
Elle plante la dame… Ça, oui, elle sait faire, et plutôt bien !
Petite vue de mon tableau avec un bon exemple de positionnements assez intéressants quand on ne sait pas trop quelles cartes de Terrain vont arriver et offrir d’éventuelles possibilités de scores (lignes ou verticales en fonction des types de végétaux surtout).
Leila s’emballe déjà avec cette carte de Terrain… Je la trouve franchement balèze cette carte, pas vous ? Rendez-vous compte : + 7 troncs (comme ça !) + 2 PV contre seulement 2 jetons de sol de paiement…
Et elle conclut joliment la réussite de la carte de Faune de Sauterelle soldat !
Puis elle récidive avec des cartes balèzes de chez balèzes, des événements cette fois : le Tsunami pour convertir 5 troncs en 6 cartes suivie de la Canicule pour convertir 3 Germes en 6 Troncs. Ça boucle pas mal…
Au tour de Julie, en violet, de valider deux objectifs en même temps !
Puis Leila s’empare à son tour d’un second…
Et moi dans tout ça ? Je me le demande aussi… 😉
Petite vue générale après avoir dépassé la moitié de la partie normalement…
Ça y est, je combote mieux, avec ces Germes jaunes qui me permettent de reproduire une capacité jaune, à savoir celle de mes Trompettes des anges, lesquelles m’offrent 3 Troncs adjacents, donc 6 en tout…
Au niveau des textes en italique, je suis pas trop mal car je devrais terminer avec 4 en tout, donc deux séries…
Petite illustration de ma combo Germes jaunes / Trompettes des anges… Avec seulement 5 emplacements vides, un peu comme mes autres dames, ça sent le money time…
Julie se perd dans ses cartes… A tel point qu’elle a même failli ruiner la partie en sortant les cartes de son compost pour les poser sur la table (à l’arrière du pot des jetons de sol) !!! 🙁
Ça a été vraiment juste…
Je reviens un peu sur les objectifs… non ?
Leila termine son tableau et enclenche la fin de partie. Comme elle est première joueuse de la partie, je rejouerai une fois en tant que premier joueur et Julie aussi. Le temps de finir le nôtre aussi ?
Elle score les 7 PV de récompense ! Bravo…
La vue générale avant que je choisisse l’avant-dernière action de la partie.
A noter que je me refuse à influencer Julie même si ça fait plus que me démanger : si je choisis l’action rouge pour qu’on e:mpoche des jetons de sol, c’est pour qu’elle fasse ensuite Plantation, ce que Leila ne pourra pas réaliser. Mais le comprendra-t-elle ? Sinon, je choisis l’action bleue, ou jaune, pour scorer plus de PV mais Leila en profitera aussi…
Allez, dans l’esprit du jeu, je choisis…
… l’action rouge ! Julie récupère ses gains et je croise vraiment les doigts qu’elle y aille sur l’action verte ensuite… Mais ça paraît quand même plutôt très logique. Mais on ne sait jamais…
Leila !
Moi !
Et YES ! Julie choisit l’action de Plantation dans la foulée ! Ouf !
Le plateau Faune une fois la partie terminée…
Le tableau de Julie, plein également…
Celui de Leila, bonifié…
Et le mien, plein aussi ! A noter que ma dernière carte ajoutée n’est clairement pas neutre. On y revient sous peu…
Oui, vous voyez bien, grâce à mon ultime possibilité de planter, j’ai pu ajouter l’une de mes cartes maîtresse et moteur depuis quasiment le début de la partie, à savoir la Terre en putréfaction ! Cette dernière double la valeur de mon compost en quelque sorte et on ne peut pas la négliger… Mais que ça a été juste de chez juste !!!
Décompte final en devenir… Bien malin qui pourrait désigner, et avec quel écart, le vainqueur…

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Île + Climat + tableau Événements Compost + Germes Troncs + Canopées Bonus de terrain Écosystèmes Faune Total
Julie (violet) 48 1 21 + 23 40 6 12 + 16 + 16 48 231
Leila (bleu) 49 -9 24 + 28 25 9 + 6 + 10 18 + 12 + 4 45 221
Ludo le gars (vert) 33 -5 24 + 3 27 20 + 16 + 24 18 + 8 + 16 34 218

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les scores très serrés de ouf !!!
– Le fait de voir Julie apprécier vraiment sa partie, qu’elle juge le jeu assez abordable et qu’elle nous batte pour sa première partie…
– Les marges de progression que j’entrevois…

On a moins aimé
– La durée de 3 heures aujourd’hui, même si on n’a pas vu le temps passer…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × = cinquante quatre