[18/05/2016] Les Châteaux de Bourgogne le jeu de cartes

Lors de notre grande journée Feld, je n’avais pas eu le loisir de découvrir un jeu que j’avais pourtant acheté pour l’occasion : Les Châteaux de Bourgogne le jeu de cartes. Pour le coup, aimant beaucoup son grand frère, Die Burgen von Burgund, je craignais que celui-ci n’en soit qu’un pale dérivé et ce ne sont pas les retours moyens moyens de mes comparses qui m’inspiraient vraiment d’y jouer. Mais… comme Tristan y avait joué sur place et qu’il avait pour le coup semblé bien aimer, il est tout à fait partant pour qu’on y joue aujourd’hui. Parfait, je vais même me laisser faire…

LES CHÂTEAUX DE BOURGOGNE LE JEU DE CARTES

Quel que soit le verdict à l'issue de la partie, on ne pourra pas dire que le jeu ne ressemble pas à son aîné ! Incroyable d'avoir conservé une telle proximité graphique... En même temps, cela a le mérite d'annoncer clairement la couleur et de ne pas nous dépayser.
Quel que soit le verdict à l’issue de la partie, on ne pourra pas dire que le jeu ne ressemble pas à son aîné ! Incroyable d’avoir conservé une telle proximité graphique… En même temps, cela a le mérite d’annoncer clairement la couleur et de ne pas nous dépayser.
La mise en place e eu lieu (merci Tristan pour l'explication sans faille de la règle d'ailleurs...) et la partie débute. Chaque joueur dispose d'un set de 6 cartes qu'il place en pile et y pioche une main de deux cartes. Sur celles-ci, il ne considère que le dé indiqué (valeur de 1 à 6). A son tour, on joue une de ses deux cartes pour réaliser une action parmi 6 possibles : prendre une carte en face de la valeur du dé sur la ligne entre les joueurs et la placer dans son entrepôt, construire une carte de son entrepôt vers son domaine, vendre des marchandises, compléter ses ouvriers à 2 cartes, prendre 1 pépite, convertir des ouvriers et pépites en PV au taux de 3 pour 1. Ca vous rappelle, grosso modo, quelque chose ? ;-)
La mise en place e eu lieu (merci Tristan pour l’explication sans faille de la règle d’ailleurs…) et la partie débute. Chaque joueur dispose d’un set de 6 cartes qu’il place en pile et y pioche une main de deux cartes. Sur celles-ci, il ne considère que le dé indiqué (valeur de 1 à 6). A son tour, on joue une de ses deux cartes pour réaliser une action parmi 6 possibles : prendre une carte en face de la valeur du dé sur la ligne entre les joueurs et la placer dans son entrepôt, construire une carte de son entrepôt vers son domaine, vendre des marchandises, compléter ses ouvriers à 2 cartes, prendre 1 pépite, convertir des ouvriers et pépites en PV au taux de 3 pour 1. Ca vous rappelle, grosso modo, quelque chose ? 😉
Lorsque chaque joueur a joué six fois, on arrive en fin de manche, sur 5, et on en rattaque une nouvelle. Ici, donc en fin de première manche, on voit que j'ai 1 carte de cloître dans mon entrepôt (soit on s'en sert de joker soit on les considère comme des bâtiments à part entière), 3 cartes dans mon domaine (1 mine, 1 château et 1bâtiment), 1 animal (carte de vache jaune à droite), 1 marchandise (de valeur 5 et 6 pour les vendre) et un stock de 3 pépites. Le rôle de ces dernières est d'offrir le droit de jouer une action supplémentaire en piochant 3 nouvelles cartes de la pioche générale et d'en choisir une pour faire l'action de la valeur du dé ou de la placer dans son entrepôt. Déterminant...
Lorsque chaque joueur a joué six fois, on arrive en fin de manche, sur 5, et on en rattaque une nouvelle. Ici, donc en fin de première manche, on voit que j’ai 1 carte de cloître dans mon entrepôt (soit on s’en sert de joker soit on les considère comme des bâtiments à part entière), 3 cartes dans mon domaine (1 mine, 1 château et 1bâtiment), 1 animal (carte de vache jaune à droite), 1 marchandise (de valeur 5 et 6 pour les vendre) et un stock de 3 pépites. Le rôle de ces dernières est d’offrir le droit de jouer une action supplémentaire en piochant 3 nouvelles cartes de la pioche générale et d’en choisir une pour faire l’action de la valeur du dé ou de la placer dans son entrepôt. Déterminant…
Voici la mise en place de la seconde manche, avec 6 cartes ajoutées aléatoirement à côté des valeurs des dés, plus une septième qui est placée à côté du dé de même valeur qu'elle.
Voici la mise en place de la seconde manche, avec 6 cartes ajoutées aléatoirement à côté des valeurs des dés, plus une septième qui est placée à côté du dé de même valeur qu’elle.
Tristan est tout content d'être le premier à récupérer un bonus de 1 PV. Comment ? En ayant constitué le premier triplet de la partie, c'est-à-dire avoir posé 3 cartes de même type (en l'occurrence les cartes de connaissances jaunes). En outre, il disposera d'un pouvoir bonus associé au numéro de la manche. Comme on est en deuxième manche, il aura un pouvoir assez fort... Mais autant le bonus de 1 PV lui est personnel, autant le pouvoir bonus est donné à chaque joueur qui réussit un triplet. Et on peut même faire plusieurs triplets du même type de carte...
Tristan est tout content d’être le premier à récupérer un bonus de 1 PV. Comment ? En ayant constitué le premier triplet de la partie, c’est-à-dire avoir posé 3 cartes de même type (en l’occurrence les cartes de connaissances jaunes). En outre, il disposera d’un pouvoir bonus associé au numéro de la manche. Comme on est en deuxième manche, il aura un pouvoir assez fort… Mais autant le bonus de 1 PV lui est personnel, autant le pouvoir bonus est donné à chaque joueur qui réussit un triplet. Et on peut même faire plusieurs triplets du même type de carte…
Fin de deuxième manche, lors de laquelle j'ai moi aussi obtenu des triplets (deux en fait : les châteaux et les bâtiments). J'ai également beaucoup investi sur les actions de marchandises car je pense que cela peut rapporter pas mal de PV avec les ventes...
Fin de deuxième manche, lors de laquelle j’ai moi aussi obtenu des triplets (deux en fait : les châteaux et les bâtiments). J’ai également beaucoup investi sur les actions de marchandises car je pense que cela peut rapporter pas mal de PV avec les ventes…
Tristan dispose de 3 cartes en main pour choisir son action car il vient de défausser 3 pépites : il est donc en train de profiter d'une action bonus. Sur la table, ça commence à donner l'impression d'un gros bordel, mais, en fait, c'est plutôt très clair. Je vous jure !
Tristan dispose de 3 cartes en main pour choisir son action car il vient de défausser 3 pépites : il est donc en train de profiter d’une action bonus. Sur la table, ça commence à donner l’impression d’un gros bordel, mais, en fait, c’est plutôt très clair. Je vous jure !
Fin de la troisième manche et mon développement n'est pas très marqué sur celle-ci. En fait, j'ai commencé à vendre des marchandises et je compte bien me tourner à nouveau vers les cartes à construire lors des deux manches à venir...
Fin de la troisième manche et mon développement n’est pas très marqué sur celle-ci. En fait, j’ai commencé à vendre des marchandises et je compte bien me tourner à nouveau vers les cartes à construire lors des deux manches à venir…
Fin de la quatrième manche, avec deux nouvelles cartes de bonus dans ma besace, dont celle liée à une bien belle série de trois cloîtres (lesquels valent 6 PV)...
Fin de la quatrième manche, avec deux nouvelles cartes de bonus dans ma besace, dont celle liée à une bien belle série de trois cloîtres (lesquels valent 6 PV)…
Tristan ne sait pas par quel bout prendre le problème de ses ventes de marchandises qu'il escompte bien faire en dernier, histoire de récupérer la carte 1er joueur, laquelle vaudra 1 PV lors du décompte. Sinon, il a axé sa stratégie sur les animaux (il a les 4 différents) et sur le bonus de 3 PV lié au fait qu'il a construit une carte de chaque type au moins. Oui, le jeu donne à penser...
Tristan ne sait pas par quel bout prendre le problème de ses ventes de marchandises qu’il escompte bien faire en dernier, histoire de récupérer la carte 1er joueur, laquelle vaudra 1 PV lors du décompte. Sinon, il a axé sa stratégie sur les animaux (il a les 4 différents) et sur le bonus de 3 PV lié au fait qu’il a construit une carte de chaque type au moins. Oui, le jeu donne à penser…
Qui sont ces types ? Ce sont des malades... ;-)
Qui sont ces types ? Ce sont des malades… 😉
Fin de partie avec les éléments finaux de Tristan : seulement trois triplets de cartes construites (donc les seules comptabilisées) et trois cartes bonus (deux de 1 PV et une de 3 PV). En revanche, il score bien comme il faut sur les animaux et a vendu pas mal de marchandises. Mais bon, je suis sûr qu'il aurait pu faire mieux en construisant davantage de triplets...
Fin de partie avec les éléments finaux de Tristan : seulement trois triplets de cartes construites (donc les seules comptabilisées) et trois cartes bonus (deux de 1 PV et une de 3 PV). En revanche, il score bien comme il faut sur les animaux et a vendu pas mal de marchandises. Mais bon, je suis sûr qu’il aurait pu faire mieux en construisant davantage de triplets…
Mes éléments en fin de partie également, avec cinq triplets réussis, dont 4 bonifiés d'une carte de 1 PV, pas mal de marchandises vendues mais un seul animal. Ah si, au final j'ai la carte 1er joueur... ;-)
Mes éléments en fin de partie également, avec cinq triplets réussis, dont 4 bonifiés d’une carte de 1 PV, pas mal de marchandises vendues mais un seul animal. Ah si, au final j’ai la carte 1er joueur… 😉

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Triplets Bonus Animaux Marchandises PV 1er joueur Total
Tristan 11 5 4 5 1 0 26
Ludo le gars 18 4 0 5 1 1 29

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La fidélité au jeu de base : ça fait plaisir et ça aide à comprendre,
– La simplicité de la règle, surtout avec l’abondance de cartes qui faisait peur au départ,
– Le rôle des pépites et des cloîtres,
– Le plaisir ressenti en jouant, donnant envie d’y revenir, sans prise de tête,
– La bonne jouabilité à deux joueurs (tout ne change pas d’un tour à l’autre)…

On a moins aimé
– La fidélité au jeu de base : ça manque de nouveautés quand même…
– Le trop de cartes de partout, et, qui plus est, de toute petite taille,
– Les scores trop proches à mon goût, en tout cas à deux joueurs.

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[18/05/2016] Les Châteaux de Bourgogne le jeu de cartes”

  1. J’ai les mêmes points négatifs que toi !
    Et de mémoire le score à 3 joueurs était aussi dans un mouchoir de poche donnant l’impression que la partie se joue à pas grand chose…

  2. Hello,
    Juste un petit bravo pour ton site avec des CR de partie illustrés toujours sympa à lire.

    Est-ce que sur ces photos on aperçoit bien une boite de Meeple war ?
    A quand le CR ? Je suis curieux de vos retours sur ce jeu.

    @+

    • Hello et merci. Oui tu as raison, Meeple War est bien ici… Pas encore de CR pour la bonne et simple raison que je n’ai pas encore réussi à y jouer. Certains de mes camarades l’ont essayé mais jamais avec moi ! Ca devrait venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 1 = sept