[18/08/2006] Carcassonne + Die Erweiterung

Rentré de vacances deux jours auparavant, je me rends à Ludik, rue Victor Hugo à Villefranche, afin de participer à la soirée-jeux du vendredi, sachant que je suis déphasé (retour de vacances oblige…).
Quelques petits nouveaux et notamment deux gentes dames avec lesquelles Philippe et moi jouons une partie de Carcassonne, avec les tuiles de l’extension 6 joueurs mais sans user du pouvoir des paysans. Nous utiliserons cependant les quelques variantes que nous plébiscitons de par chez nous : aucun trou autorisé et deux tuiles en main au moment de jouer son coup. Hop, c’est parti !

CARCASSONNE :

Voilà bien longtemps que je n’avais pas joué à Carcassonne mais il est clair que ce jeu est véritablement idéal pour faire découvrir le jeu « moderne » aux joueurs occasionnels. Ici, la situation après plusieurs tours, avec un important nombre de partisans déjà en jeu…
Philippe discute stratégie avec Anaïs et Nicole, cette dernière ajoutant une tuile sur le plateau en formation en essayant de ne pas avantager le joueur qui suit et celui qui pourrait profiter de ce placement. Dans les deux cas, c’est moi (en gris) ! Gnark, gnark…
Philippe est décontenancé devant le peu de possibilités intéressantes qui lui sont proposées. En arrière-plan, on voit bien que c’est le cadet des soucis d’Anaïs, qui semble plutôt s’amuser de son désarroi…
Au grand miracle, quelques tours avant la fin de la partie, je réussis à clôturer une immense ville qui devrait me donner la victoire (qui se jouait entre Anaïs et moi). Mais je ne peux que remercier mes adversaires, qui ont contribué à la terminer en plaçant par moments quelques tuiles en bordure, espérant probablement renverser ma majorité tôt ou tard…
Une grande vue finale de la situation.

 

Bilan synthétique :

On a aimé
– La pureté des mécanismes,
– L’esthétique du paysage ainsi créé,
– Les possibilités d’infiltration dans les constructions des autres joueurs (placement en angle).

On a moins aimé
– Le jeu sans paysan est un peu fade.

Scores de la partie :

 

Philippe (jaune) : 57
Anaïs (vert) : 57
Nicole (rouge) : 24
Ludo le gars (gris) : 89

Note du jeu (sur cette partie) : 16 / 20

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 8 =