[19/04/2022] Ark Nova

Ne perdons pas les bonnes habitudes et rejouons, une nouvelle fois, à ce jeu exceptionnel que l’on veut sans cesse approfondir, j’ai nommé: Ark Nova !!!
Nous y retournons à deux joueurs, Leila et moi, sur les plateaux 0 et cette partie fera date, je ne vous dis que ça…

ARK NOVA

Leila va-t-elle réussir à remplir le sabot avec les cartes du jeu ? Ce n’est pas gagné : le gardien rôde… 😉
Qui a dit que j’aimais vraiment customiser mes jeux ? Bon, là, pour être honnête, je dois bien avouer que l’utilité de l’alligator est plus que discutable : mais comme ce qui est inutile est indispensable… autant ne pas se priver ! 😉
Le plateau Association en début de partie, avec trois projets de base liés exclusivement aux continents : Asie et Europe, sans oublier les habitats diversifiés. Tiens, tiens, ça va être rigolo…
Je crois que, pour une fois, j’ai une main de cartes absolument limpide avec deux cartes de mécènes basées sur la recherche et qui me titillent à fond, notamment celle de valeur 4 que je vais jouer au plus vite, tant elle s’inscrit bien dans une stratégie basée sur la recherche (le gain de 2 sous à chaque microscope joué paraît pas mal et le gain lors du décompte final en fonction des espèces différentes peut me donner de la liberté sur les animaux)…
Au premier tour, Leila construit son premier enclos de taille 4…
Et de mon côté, craignant que Leila la prenne, je me rue sur la tuile de partenariat avec un zoo asiatique.
Bon, les choses se déroulent selon mon plan : la carte mécène explicitée plus haut jouée et deux animaux dans mes enclos, sans oublier un kiosque et un pavillon déjà installés dans mon zoo…
Fin de première manche : on va y aller pour la seconde !
Prenant à chaque fois que c’est possible des cartes avec microscopes, je me retrouve avec une main de pure folie ! Et, cerise sur le gâteau, j’ai une carte d’objectif liée aux nombre de symboles de microscopes dans mon domaine !
Si tout se déroule comme prévu, ça pourrait être juste énorme comme résultat en fin de partie…
Deuxième pause…
Leila est la première à soutenir un projet de conservation, basé sur les animaux de différente espèces. Ça tombe bien : je vais pouvoir le soutenir aussi, à un moment donné, même si c’est un peu le cadet de mes soucis à ce moment-là.
Ma ligne de cartes mécènes jouées est dingue : 5 cartes en lien avec la recherche et des gains déjà pris assez incroyables et c’est sans parler de ceux qui me seront donnés en fin de partie…
Tiens, en prenant ce bonus sur la piste de conservation, j’innove et économise une précieuse action Association.
Nouvelle fin de manche et vous pouvez constater que nos deux marqueurs sur la piste d’attrait sont réunis, tandis que sur la piste de conservation, j’ai pris de l’avance…
Moi qui adore les éléphants, je sui très intrigué de les voir sortir l’un après l’autre ! Mais je n’en aurai pas besoin aujourd’hui…
Leila se plaît toujours autant à jouer à ce jeu formidable et thématique ! Par contre, elle craint que je termine bien vite maintenant, comme en témoigne la position de mon marqueur sur la piste de conservation…
J’ai deux jolies possibilités avec mes cartes en main : soit compléter mon enclos d’animaux domestiques, soit installer un koala et un ours malais. J’opterai pour la seconde solution, la plus à même de maximiser mon score puisque cet ours me permettra, en plus, de réaliser une ultime action Association !
Bon, en fin de cette manche, je vous présente les positions sur le plateau Association, avec mes 4 bénévoles dessus !
Mes marqueurs ne se sont pas encore croisés : j’ai plus que temporisé pour les maintenir à distance le temps d’empocher les revenus de fin de manche pour installer mes deux derniers animaux visés (koala et ours malais).
Leila va jouer son tour, puis je clôturerai comme prévu la partie, et, enfin, elle jouera un ultime tour…
Voici donc ma carte Animaux qui me permet de clore la partie avec la pose de ces deux animaux-là + une action Association juste parfaite !
Je crois que mes marqueurs se sont plus que croisés ! 😉
On décompte les points liés aux cartes de mécènes qui en rapportent ainsi que la carte d’objectif. Ci-dessus, vous pouvez voir que je dépasse même la piste de conservation !!! La FAQ du jeu stipule que l’excédent est perdu, donc je termine à 41 points de conservation…
La vue finale du plateau principal, alors qu’à l’opposé de moi, Leila n’a pas du tout croisé. Je suis sincèrement désolé pour elle, mais tout était si bien aligné pour ma stratégie microscopes que je ne pouvais pas faire autre chose que d’y aller à fond ! Ça me change de la partie précédente, jouée à 3 joueurs, où j’avais tellement eu l’impression de ne pas pouvoir aller sur un axe précis, desservi par une main et des pioches désastreuses !
Le domaine final de Leila…
Et le mien avec un gain final de 5 points de conservation (cartes de mécènes) + 4 liés à ma carte d’objectif) avec « seulement » 7 points enregistrés… Une partie atypique et mémorable, probablement avec un score final qui sera difficile à battre…
Nos deux cartes d’objectif pour terminer…

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 47 13 donc 85 47 16 donc 76 47-76 = – 29
Ludo le gars (noir) 50 34 donc 22 50 41 donc 1 50-1 = 49

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Quand les cartes viennent comme on n’ose même pas l’imaginer, ça déroule et ça fait plaisir, c’est même presque indécent pour l’adversaire !
– Encore une fois, découvrir que les parties ne se ressemblent pas est assez dingue quand même,
– La durée de la partie qui devient parfaitement raisonnable… pour nous ! 😉
– La customisation qu’on peut s’autoriser à renforcer sur ce jeu, même sans utilité notoire…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[19/04/2022] Ark Nova”

  1. Salut Ludo
    A force d’enchainer les parties, j’ai la sensation qu’un sentiment pas forcément agréable peut survenir pour un des joueurs, dans le cas d’une partie avec un grand écart de points.
    Au cours de la partie, quand un des 2 joueurs prend un avantage « indécent » avec les bons mécènes, projets etc .. pour l’autre il peut y avoir une sensation d’être complètement largué et ce dès le milieu de partie, avec une sensation de ne jamais pouvoir arriver à rattraper l’écart.

    Très jouissif pour celui qui est en mode fusée, qui peut même se permettre de ralentir tranquillement sur les pistes à la fin, pour préparer un écart Maximum pendant que l’autre agonise.

    • Tu as raison Loic et sur cette partie c’est clair que le mode fusée a viré même au mode turbo supersonique de la mort qui tue !!! 😉 Je ne crois pas « battable » cette stratégie basée sur les mécènes avec microscopes + objectif de fin en lien, avec de dingues coups de bol pour avoir toutes les bonnes cartes de mécènes.
      Leila a bien géré sa frustration par contre, appréciant de voir cette stratégie se développer de manière assez implacable.
      Ca m’a changé de ma partie à 3 joueurs où j’étais clairement dans la position inverse : https://www.ludolegars.fr/16-04-2022-ark-nova-schnipp-weg-x-3/
      Là, j’ai clairement couiné…

      Quel jeu en tout cas !!!

  2. La carte mécène qui apporte 1 point de conservation à chaque pause est redoutable.
    Globalement les cartes microscopes sont très très fortes.

    La chaine First Player faisait une analyse des cartes les plus incroyables et ils faisaient le même constat..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept − 1 =