[19/01/2002] Euphrat & Tigris

Participants
– Julie, fine stratège mésopotamienne,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Toute première partie de ce jeu immanquable… Un peu d’appréhension et de tension bien légitimes… Merveille du matériel… Aides de jeux précieuses de François Haffner, merci à lui 😉 …Bref, tous les ingrédients pour un grand moment ludique.

Une fois lues les règles, que j’avais déjà potassées pour faciliter l’apprentissage commun, nous choisissions chacun nos dynasties : la poterie pour Julie et la vache sacrée pour moi. Placement des tuiles temples et des trésors initiaux, tirage de 6 tuiles chacun (retirage pour moi, après un lamentable retournement de paravent, alors que je n’avais tiré que des tuiles noires et bleues, sans savoir si ce tirage rare était pertinent ou non). La partie allait enfin débuter…

Les premiers tours ne servaient qu’à intégrer progressivement les mécanismes et les effets produits par la pose de tuiles ou de chefs à proximité des royaumes de l’autre joueur, même si pendant 5 ou 6 tours chacun, aucun conflit n’eut lieu. Le premier conflit de l’Histoire qui eut lieu fut de type conflit externe, et je remportai un grand nombre de points de victoire grâce à la victoire : euphorie passagère…

Les tours suivants nous permirent de découvrir que l’opportunité devait être un facteur de victoire, et nous nous attelâmes à en provoquer. Tour à tour, nous engrangions ainsi de précieux petits cubes.

De manière générale, Julie plaça son chef noir dans un royaume où se trouvait également mon chef rouge, et ces deux chefs se maintenaient durant de très nombreux tours sur leur position (environ 2/3 du jeu). Comme nous avions construit des monuments, nous nous approvisionnions régulièrement en points de victoire de la dite couleur : noir pour Julie et rouge pour moi, jusqu’à avoir, l’un et l’autre une quantité impressionnante derrière le paravent.

La suite de la partie mit en évidence les lacunes des uns et des autres, même si nos pronostics s’avérèrent complètement faux en fin de partie… Julie manquait de rouge (à mon avis), et moi-même je manquai de vert (elle pensait que je manquai de noir…).

Dans les derniers tours, Julie m’évinça avec brio du grand royaume qui s’était créé dans le haut du plateau, et je ne voyais plus trop comment revenir dans la partie, tellement elle engrangeait de points de victoire rouges… Elle commit une erreur, en reliant le petit royaume où se tenait mon chef noir. 6 à 3 pour elle en soutien noir. Elle ne rajouta pas de renforts… et je sortis victorieusement 3 tuiles noires de derrière mon paravent. Hourrah !

Mais cela ne suffira pas… et le jeu se terminera par la prise du 7ème trésor par mon marchand.

Décompte final
Julie remporte la partie avec 24 points, tandis que j’en totalise 23. Bravo à elle !

Détails de la répartition
:

Couleur
Julie
Ludo le gars
Total
Bleu
22
19
41
Vert
23
23
46
Rouge
32
32
64
Noir
30
33
63
Trésor
4
4
8
Total
111
111
222

Débriefing
Envie irrépressible d’en refaire une, mais bon, on attendra un peu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


un + = 7