[19/08/2004] Micro Mutants – Cosmoplantes Sashimites X 2

Participants
– Romain, pas encore couché, qui va découvrir ce jeu plein d’entrain en interprétant les Sashimites,
– Ludo le gars, votre serviteur, qui jouera les attirantes Cosmoplantes.

Déroulement de la partie
Jeudi 19 août 2004 – Fontaines sur Saône – France : de mystérieuses puces sashimites tentent une incursion dans la forêt des cosmoplantes, espèce végétale d’une grande renommée guerrière. Sur le coup de 1h35 du matin, les sashimites lancent leur grande offensive, alors que les cosmoplantes dorment encore. Le réveil, brutal, s’accompagne d’une réplique immédiate. La première guerre végétale intergalactique peut commencer…

Première
guerre végétale – Phase 1 :
Les sashimites donnent l’assaut…


Les positions des 2 armées sont diverses : les sashimites, en
bleu, se présentent de manière assez désordonnée,
alors que les cosmoplantes, en rose, se sont déjà positionnés
en tant que stratèges de défense…


Bien meilleur pour les cosmoplantes : le grand Cracholianne vient d’attraper
avec son Lichen un Samurai et un Serviteur adverse, les contraignant à
attendre une mort probable…


Alors que l’une des bases sashimites est déjà à
la merci des cosmoplantes, la seconde base vient d’être retournée,
libérant du même coup le très redouté Kami,
une unité puissante qui reste en jeu même si elle est censée
être éliminée (un pion Serviteur se sacrifie à
sa place)…


Menacé par un Ninja, le Tractochampi ne résistera pas
au lancer de Shuriken de son assaillant. Ce ne sont ni les Pucerons,
placés au-dessus, ni le Cactus, placé en-dessous, qui
pourront empêcher ce carnage…


Qu’à cela ne tienne, le Dieu des sashimites
réagit en envoyant des forces en renfort, de manière un
poil désespéré, en raison d’une main-mise sur l’affrontement
de la part de l’espèce végétale…


Mais les cosmoplantes l’emportent ! Brillament,
l’une des 2 Bactéro-Asperges rose vient de se jeter sur le Fuji
(placé malencontreusement sur la mauvaise face), ce qui scelle
la victoire des cosmoplantes pour cette première phase de lutte…

Première
guerre végétale – Phase 2 :
Les cosmoplantes poussent… 😉


Revenus sur le terrain, les sashimites entendent bien, cette fois,
conduire les cosmoplantes à la raison, lors de la deuxième
phase de la première guerre végétale intergalactique…


Et d’un Lichen sur un Samuraï ! Cette technique paie : emprisonné,
le Samuraï ne peut pas se déplacer lorsque le dé le
représentant sort, pas plus que le Serviteur qui se serait déplacé
juste après lui. Comble de la stratégie : ce faisant, on
ne peut pas considérer le Samuraï comme hors-jeu, donc aucun
renfort Samuraï ne peut rentrer en renfort sur le terrain…


Concentré, le Dieu des sashimites observe la situation générale.
Mieux parti que lors de la première phase, il réussit
petit à petit à détruire les unités des
cosmoplantes, unités qui font malgré tout beaucoup de
mal à l’espèce bleue qu’il contrôle…


Très à leur aise, les Pucerons
roses, déjà responsables de l’anéantissement de
la première base sashimite, viennent à bout de la seconde
base, le Fuji, sous les yeux des Tractochampi, Spores, Cactus et autre
Bactéro-Asperges. Les cosmoplantes ont vaincu…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure (soit 30 minutes par
phase) – Mise en place du jeu : 5 minutes (sans le collage) – Explication des
règles : 5 minutes
Les cosmoplantes, jouées par Ludo le gars remporte cette première
guerre végétale, contre les sashimites, joués par Romain,
grâce à 2 phases remportées contre aucune.

Débriefing
Cette boîte de Micro-Mutants, sous des aspects très colorés,
est celle que je préfère de la série. Avec son humour très
prononcé, la variété des pouvoirs des unités, et
surtout leur simplicité, cette boîte propose deux armées
très sympathiques à jouer et à voir évoluer.
Avec ses 3 boîtes de jeu, Micro-Mutants est, à mon avis, en passe
de s’imposer comme l’un des jeux d’adresse les plus novateurs et les plus ludiques
de ces dernières années. Bravo Darwin Project !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept × 2 =