[19/08/2004] Spy

Participants
– Romain, qui repère ce jeu dans la pile des petites boîtes et qui nous le suggère pour poursuivre la soirée. Pourquoi pas ?
– Julie, plus enclin à jouer à Spy qu’à Keythedral, s’il faut bien jouer à un jeu 😉
– Vincent, peu motivé à l’idée d’attaquer un gros jeu maintenant et qui est bien à son aise dans celui-ci,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Parmi les 4 jeux sortis dans cette nouvelle gamme, Spy est l’un de ceux qui me semblait les plus prometteurs, même si le thème semble surfait et si les mécanismes sont tout sauf innovants.
Je relis la règle anglaise directement aux joueurs attablés (une demi petite page, cela devrait aller…) puis nous attaquons la partie, après avoir construit les 2 lignes de 6 cartes objectifs au centre de la table, placé 1 espion sur chaque carte
et reçu chacun 9 espions que l’on devra s’efforcer de défausser. 3 cartes par joueur constitue notre main de départ et la partie débute avec votre serviteur en premier joueur (je suis servi par le hasard ce soir…).


Quelle bonne ambiance autour de la table ! En dépit de son thème
absent, de l’austérité de ses cartes et de son système
très simple, Spy est un très agréable divertissement
qui convient très bien pour poursuivre la soirée…


Nous sommes en fin de première manche et la tension est clairement
à son comble, avec un résidu de 2 jetons pour Romain et
Julie, et d’un seul pour Vincent et moi. Le premier à épuiser
son stock gagne la manche…


Julie pioche une carte, ce qui met fin à son tour, alors qu’elle
a déjà 3 cartes disponibles devant elle. A noter, par exemple,
que le continent africain (jaune), au à l’extrémité
de l’une des lignes au centre, contient déjà 2 jetons espion
et que si l’on veut pouvoir continuer à se défausser de
jetons dessus, il faudra jouer au moins 3 cartes jaunes…


Une vue en fin de 4ème manche, alors que Vincent vient de la
remporter avec brio…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure (soit 15 minutes par
manche) – Mise en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles :
10 minutes
Vincent remporte cette partie avec un total de -4 points, devant Romain et Ludo
le gars avec -8 points et Julie avec -10 points.
Le détail est le suivant :

Manche 1
Manche 2
Manche 3
Manche 4
Total
Romain
-2
0
-5
-1
-8
Julie
-1
-2
-4
-3
-10
Vincent
0
-4
0
0
-4
Ludo le gars
-1
-1
-4
-2
-8

Débriefing
Très plaisant ce petit jeu, finalement ! Alors qu’il semblait assez commun,
voire monotone, Spy s’est révélé passionnant à jouer,
avec de bons moments de tension, lorsque la prise de risque s’installait. Voir
Julie tiquer sur la pioche d’une carte, entendre Vincent baratiner que la carte
qu’il vient de poser devant lui constitue une menace sans nom, sont de grands
moments de plaisir ludique.
Il est clair que ce jeu est vraiment intéressant, obligeant à
poser des combinaisons ni trop tôt ni trop tard, mais juste au bon moment,
pour en bénéficier un maximum, tout en pénalisant les autres
joueurs.

Nous avons beaucoup aimé ce jeu, seul moi semblant déplorer un
tantinet la place prépondérante du hasard dans
la pioche des cartes (si vous piochez une carte Afrique-Lunette et que ces 2
symboles sont déjà à 4 ou 5 espions chacun, ce tirage est
vraiment préjudiciable car inutilisable). Je proposai de placer deux
cartes visibles en plus de la pile de pioche cachée, mais cela n’a pas
semblé susciter l’intérêt de mes adversaires, trouvant le
jeu sympa en l’état. Allez, OK, pourquoi pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 5 = sept