[19/10/2002] Dicerun

Participants
– Paquita, qui n’a pas besoin de jeter les dés par dessous sa jambe 😉
– Alain, dont les lunettes doivent l’aider à deviner ce qui va sortir comme tirage,
– Stéphane (Arthemix), qui va finir par croire, après Néolithibum, que nous sommes contraints de jouer aux jeux les plus bizarres de la création,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Afin de clore notre soirée ludique en la résidence allemande d’Essen, nous nous lançons dans une petite partie de Dicerun, un jeu de dés au matériel particulièrement esthétique,
édité par Kidult Game, que cette société a eu la bonne idée de m’offrir ce jour même.

La mise en place de la partie est amusant
avec le jet de dés initial réalisé par Alain : 30
dés dans les mains à jeter en une seule fois, c’est bruyant et rebondissant !


Les joueurs attablés devant Dice Run, en phase de cogitation
initiale …

Il est difficile de relater cette partie,
tant le fun est le seul intérêt de ce jeu : on joue une carte,
on jette des dés ou on en avance, on se plaint de ne pas avoir
les cartes qu’il faut, on se marre, …
A ce ptit jeu, Stéphane se sent persécuté par le
sort, n’obtenant jamais de cartes lui permettant d’avancer les dés
qui l’intéresse.


La configuration finale avec une course en virage afin de minimiser la place :
8 groupes de dés sont présents.


La course est lancée avec 4 groupes de dés dont un
groupe de tête remarquable : deux dés de 1 vert !


Alain, en grand gourou qui semble vénérer la table,
provoque une culbute sur un groupe de dés…

La fin de partie est plus mouvementée,
avec une belle erreur de la part de Paquita, qui a réussi la
prouesse de conserver dans sa main l’avant dernière carte de décompte !
Les scores s’en ressentent donc, on improvise une condition de fin de jeu et tous ces gentils petits dés retournent dans leur jolie boîte carrée…

Décompte final
Alain gagne cette partie avec un total de 9 points, suivi
de Ludo le gars avec 7 points, et de Stéphane et Paquita à égalité
avec 5 points.

Débriefing
Ne cherchez pas de stratégie ou de calculs à long terme dans Dice
Run ! C’est un pur jeu de hasard dans lequel un peu de bon sens et de choix
tactique peuvent vous permettre de prendre du plaisir et d’avoir le sentiment
d’avoir bien géré votre course…

Les impressions sont mitigées à la sortie de la partie : les
uns trouvent ce jeu trop aléatoire, les autres le trouve sympa sans plus,
de mon côté je le trouve amusant et j’y rejouerai avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + 1 =