[20/02/2003] Gold Connection

Participants
– Pierre Guyomar, en route pour un jeu de Sid Sackson qu’il ne connaît pas,
– Jérôme, fidèle au poste de cambrioleur de banque,
– Julie, un peu fatiguée, mais à qui il est interdit d’aller se coucher après sa défaite terrible à Tikal 😉
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Gold Connection est un jeu idéal de fin de soirée : très ludique, très simple, pas prise de tête et suscitant une bonne ambiance grâce à la prise de risques inhérente aux jets de dés. J’expose rapidement les quelques règles de ce jeu et c’est parti !.


Le jeu à 4 joueurs est très plaisant : l’interdiction
de s’arrêter sur une case occupée par un autre joueur est
l’une des saveurs de ce jeu…

Jérôme et Pierre semble se détacher
au score et Jérôme joue à fond l’enfoiré de
service : il me pille un lingot rouge avant de faire de même chez
Pierre en luis subtilisant son lingot rouge de valeur 6, pour le re-déposer
plus loin, incapable de le placer dans sa valise… N’empêche qu’en
faisant de la sorte, Pierre perd 16 points d’un coup !


La plupart des coffres-forts ont tendance à se vider mais ,comme
les dés sont capricieux, certains ont tendance à regorger
de lingots…

La partie va arriver à son terme et
il ne fait guère de doute sur l’issue de celle-ci, même si
Jérôme possède une faiblesse : il n’a aucune série
complète dans la colonne de bonus +10, au contraire de Julie et
de votre serviteur.

Cliquez pour agrandir !
La situation finale du jeu

Jérôme est le premier joueur
et il chute son premier tour, alors qu’il avait amassé plusieurs
lingots dans la zone temporaire de sa valise.
Julie, pour ne pas laisser Jérôme tout seul à son
triste sort, fait de même…
De mon côté, puis Pierre dans la foulée, nous ramassons
quelques morceaux d’or dans ce même tour.

Les tours s’enchaînent vite, le jeu
est très dynamique et nous nous amusons beaucoup à remplir
nos valises de lingots.
Je tente de lancer une pénurie dans les 1 noirs, en en ramassant
3, ce qui me semble intéressant. En réalité, mon
action est complètement absurde car il y a suffisament de lingots
1 toutes couleurs confondues, pour que chacun soit satisfait…


Une vue rapprochée du plateau, alors que celui-ci est encore
bien chargé…

Jérôme doit être possédé
par le malin, tant il contrôle la situation aléatoire des
dés : quand il ne réussit pas un lancer, il récupère
des jetons de consolation qui lui serviront au centuple le tour suivant,
puisqu’il réalise une collecte hallucinante de 7 lingots dans
le même tour ! Et, précisons-le, pas des lingots de valeur
1 ou 2…


Le cambrioleur en chef compte son butin…

Je tente alors le tout pour le tour lors
de mon dernier tour, en essayant de voler un lingot de valeur 4 dans
la valise de Pierre, ce qui pourrait me permettre de commencer à
revenir sur Jérôme, si, bien sûr, je réussis
à en prendre 2 ou 3 dans la foulée…
Je loupe minablement mon lancer de dé, ce qui donne, au passage,
2 jetons de consolation à Pierre, qui réalise alors son
dernier tour, sans trop de succès non plus.

That’s all folks !

Décompte final
Jérôme remporte cette partie avec un total
de 51 points, devant Ludo le gars avec 48 points, Julie avec 41 points et Pierre
avec 38 points.

Débriefing
Très simple mais très convivial, Gold Connection a été
bien apprécié par l’ensemble des joueurs ce soir. Pierre préfère
Can’t Stop du même auteur
mais reconnaît que Gold Connection offre une alternative intéressante
et moins connue.

Au niveau des quelques enseignements tactiques, l’arme la plus redoutable dans
ce jeu semble être le vol dans la valise de quelqu’un
d’autre, quitte à ne pas pouvoir conserver soi-même le lingot ainsi
pillé. On affaiblit le joueur et, au mieux, on se renforce. Tout bénef’
!
De même, en tout cas à 4 joueurs, le fait de ne pas être
autorisé à s’arrêter sur une case déjà occupée
crée des situations mémorables et très délicates
si vous devez poursuivre votre route alors que vous avez déjà
récupéré ce que vous souhaitiez…

Un jeu bien sympa, à ressortir de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux − = 1