[20/02/2007] Nacht der Magier, Mémoire 44 – Terrain Pack : Scénario 35 – Ponts de Nimègue

Comme mes enfants ne sont pas en vacances en même temps que moi (c’est dur la vie d’enseignant en décalage de dates 😉  et bien je refais le voyage en sens inverse pour aller les chercher après quelques jours à la campagne. Du coup, bien entendu, on joue… Et, au programme, on trouve pour ce soir : Nacht der Magier, pratiqué dans le noir bien comme il faut, suivi de Memoir44, avec son extension n°1 Terrain Pack, sur le scénario n°35. Mais lisez plutôt…

NACHT DER MAGIER :

Tristan et Maitena sont fiers de présenter leur grand sorcier lequel va prendre place, à tour de
rôle, sur le plateau afin de tenter de pousser un de ses marqueurs rouges en plein centre, le tout joué dans l’obscurité la plus complète et sans faire chuter de pions sur la
table…

 

Bien que cette photo ait pu être prise, il faut être bien conscient que l’obscurité est totale
à ce moment du jeu et que si Tristan semble éprouver des difficultés, c’est bel et bien en raison de ce facteur là…
Une vue de dessus, toujours en cours de partie, alors que Tristan a vraiment eu de la chance
lors de ses premiers tours puisqu’il a pu faire avancer de manière noitable son sorcier…
C’est au tour de Julie de tenter de faire mieux, elle qui n’a pas joué bien longtemps jusqu’à
maintenant. En réalité, elle profitera admirablement de la progression de Tristan et elle réussira même à lui passer devant…
On peut admirer la qualité de ce joli matériel de jeu, alors que Julie a réussi à faire pénétrer
l’un de ses marqueurs rouges au centre, sous les huées de ses adversaires en délire…

 

Bilan synthétique :On a aimé
– Le matériel irréprochable
– Le côté fascinant du jeu : poussées dans le noir, pions phosphorescents, …

On a moins aimé
– Le jeu dans le noir est très (trop ?) difficile et les parties peuvent être vraiment trop rapides

Scores de la partie : 

 

Julie (lune) : victoire
Tristan (éclair) : défaite
Maitena (étoile) : défaite
Ludo le gars (cercle) : défaite

Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20

———————————————————————————————————————————————–

MEMOIR’44 + EXTENSION TERRAIN PACK – SCENARIO N°35 : PONTS DE NIMEGUE :

Voilà plus de deux années que Julie voulait jouer à Mémoire 44, elle férue d’histoire et qui
avait l’impression que ce jeu pourrait lui permettre de découvrir de nouvelles facettes de cette période. La situation est donc idéale pour essayer un des scénarios de l’extension
n°1, celui qui fait intervenir la prise de deux ponts, dont un ferroviaire…
L’une des nouveautés de cette extension : proposer des artilleries particulièrement efficaces et
difficiles à approcher. En effet, l’unité allemande présentée ci-dessus permet de tirer jusqu’à 8 hexagones et, en cas d’atteinte de la cible, de laisser une marque dessus afin de
bénéficier d’un dé supplémentaire lors des tirs suivants…
Pourvu d’un matériel de grande classe, Mémoire 44 a tout pour plaire et Juliese fait plaisir à
manipuler des pions par-ci des cartes par-là, même si les ajustements très nombreux et les facteurs liés aux terrains ontb tendance à bien lui prendre la tête (et à moi aussi
d’ailleurs)…
Dans ce scénario, les allemands n’ont que 5 cartes en main, contre 6 aux alliés, mais leur
position est clairement mieux agencée sur le terrain et ils peuvent se permettre de laisser venir leurs adversaires alliés : présence de forteresses, de sacs de sable, de villes
occupées, …
Julie s’apprête à faire le ménage avec un sévère assaut de blindés qui vont mettre à mal mes
troupes…
Une vue générale, alors que nous avons acquis une médaille chacun (sur 6) et que nos positions
sont encore assez figées…
Julie commence à réaliser de très jolis coups à chaque tour, en pensant à utiliser ses troupes
placées à ma droite du plateau (derrière la rivière) …
Julie ajuste ses positions et ce n’est pas la présence dans ses rangs d’une unité en déroute (un
seul homme) qui la contrarie. Il faut dire que le reste de la situation lui est plutôt favorable et qu’elle a bénéficié d’une retraite salvatrice pour cette unité…
Décidément, il ne sera pas dit que j’arriverai au terme de la partie sans couiner. Lorsqu’on
oberve ma main de cartes sur la fin, on ne peut que comprendre mon désarroi : comment remonter la pente sur le plateau lorsque 4 cartes sur 5 font intervenir des unités situés sur
la gauche du plateau, zone où je ne possède qu’une seule unité ?
Ce qui devait arriver se produit : Julie détruit ma cinquième unité, ce qui couplé à la prise du
pont ferroviaire, lui permet de s’adjuger une victoire méritée. J’ai bien essayé un dernier baroud avec ma carte spéciale de Tir d’artillerie, sur les troupes susceptibles de
prendre ce pont, mais cela ne pouvait pas suffire, trop de possibilités d’atteinte de l’hexagone subsistant dans tous les cas…
Bilan synthétique :On a aimé
– L’aspect historique de ce jeu qui lui donne un caractère exceptionnel et incite à s’équiper de toutes les extensions pour jouïr d’un maximum de scénarios et de possibilités
– La simplicité du système d’activation d’unités par les cartes. Certes on peut déplorer un certain hasard (voir ma fin de partie) mais cela rend le jeu très fluide

On a moins aimé
– Les trop nombreux calculs à opérer
.à chaque tour : +1 par ici, -1 par là, et au final on est tout le temps fourré dans les règles, à
la recherche de ce qu’il faut vraiment compter dans telle ou telle situation : cela est vraiment préjudiciable à un jeu extrêmement fluide par ailleurs

Scores de la partie : 

Julie (alliés) : 6 médailles
Ludo le gars( allemands) : 3 médailles

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20

———————————————————————————————————————————————–

3 commentaires à propos de “[20/02/2007] Nacht der Magier, Mémoire 44 – Terrain Pack : Scénario 35 – Ponts de Nimègue”

  1. Me balladant sur les sites ludiques hiers, mon amie a accorchée sur le nom mémoire 44. Je serais bien tenté par lui faire tester un wargame mais elle n’est pas une grosse férue de Jdp à la
    base.
    Ton regret sur la partie semble être un retour tres régulier au regles, mais cela ne semble pas du à la réelle complexité du jeu.
    Est-ce une bonne premiere approche pour du Wargame?

  2. En fait c’est autant pour la thématique 2nd guerre mondiale que pour le coté wargame.
    Je ne cherche pas un wargame pur et dur et n’ai surtout pas le temps de mit consacrer. Il va falloir que je le test avant d’investir par contre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − six =