[20/02/2017] Coconuts

Deuxième jeu stupido-stupide en deux jours, avec l’un de ceux qui concourt pour le grand prix : Coconuts ! Si vous ne le connaissez pas, ne passez pas à côté de ce compte-rendu…

COCONUTS

Matos exceptionnel pour un jeu ultra débilissime et, donc, absolument incontournable ! Qui deviendra le roi des singes aujourd'hui, après avoir réalisé une pyramide de 6 gobelets devant lui ?
Matos exceptionnel pour un jeu ultra débilissime et, donc, absolument incontournable ! Qui deviendra le roi des singes aujourd’hui, après avoir réalisé une pyramide de 6 gobelets devant lui ?
Et hop ! La noix de coco projetée par le singe de Leila est au-dessus de sa tête et va retomber pas très loin des gobelets centraux. A chaque fois qu'une noix de coco s'arrête dans un gobelet jaune, le joueur le place devant lui, sur son plateau individuel. Si le gobelet est rouge, il peut même rejouer. A noter qu'on a aussi deux cartes spéciales chacun, non renouvelables, ce qui amène un petit piment supplémentaire bienvenu...
Et hop ! La noix de coco projetée par le singe de Leila est au-dessus de sa tête et va retomber pas très loin des gobelets centraux. A chaque fois qu’une noix de coco s’arrête dans un gobelet jaune, le joueur le place devant lui, sur son plateau individuel. Si le gobelet est rouge, il peut même rejouer. A noter qu’on a aussi deux cartes spéciales chacun, non renouvelables, ce qui amène un petit piment supplémentaire bienvenu…
Tristan a aussi sa noix de coco au-dessus de la tête. Sur ce lancer, le gros vilain va me voler mon unique gobelet jaune masqué par mon singe ci-dessus ! Et oui, c'est aussi ça l'idée : aller gêner les autres en leur volant leurs gobelets ! Surtout que, si personne ne réussit à avoir une pyramide de 6 gobelets à la fin, ce sont les noix de coco amassées dans les gobelets qui départagent et non pas le nombre de gobelets devant soi...
Tristan a aussi sa noix de coco au-dessus de la tête. Sur ce lancer, le gros vilain va me voler mon unique gobelet jaune masqué par mon singe ci-dessus ! Et oui, c’est aussi ça l’idée : aller gêner les autres en leur volant leurs gobelets ! Surtout que, si personne ne réussit à avoir une pyramide de 6 gobelets à la fin, ce sont les noix de coco amassées dans les gobelets qui départagent et non pas le nombre de gobelets devant soi…
La situation s'inverse : j'ai à présent trois gobelets devant moi, Tristan et Leila un seul chacun. Très plaisant, ce jeu fait fureur cet après-midi !
La situation s’inverse : j’ai à présent trois gobelets devant moi, Tristan et Leila un seul chacun. Très plaisant, ce jeu fait fureur cet après-midi !
And the winner is : Ludo le gars ! Je suis donc, officiellement, sacré Roi des Singes ! Une distinction qui fait plaisir... ;-)
And the winner is : Ludo le gars ! Je suis donc, officiellement, sacré Roi des Singes ! Une distinction qui fait plaisir… 😉

Durée de la partie : 15 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Tristan 0 gobelet
Leila 3 gobelets
Ludo le gars 6 gobelets

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté jouissif de catapulter ses noix de coco dans les gobelets, particulièrement chez les autres !
– La qualité du matériel : les noix de coco sont caoutchouteuses, les singes très solides, bref c’est du super !
– L’envie d’y revenir plus souvent…

On a moins aimé
– La crainte que des joueurs peu précautionneux cassent les singes qui, malgré leur apparente solidité, pourraient s’avérer fragiles si manipulés sans ménagement…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre + 8 =