[19/03/2016] Quadropolis, Abyss + Kraken

Et la suite des découvertes des nouveautés du Festival des Jeux de Cannes se poursuit en ce samedi ludophile ! Tout d’abord, je me fais expliquer l’un des plus gros buzz du salon, à savoir Quadropolis, sorti chez Days of Wonder. Nous avons affaire à un jeu d’urbanisme, avec plein de tuiles, et une règle limpide. Nous y jouons à 4 et c’est un excellent moment. Ensuite, nous nous lançons dans une partie d’Abyss, avec deux experts du jeu (Hugo et Samuel qui totalisent une dizaine de parties) et un autre joueur (Yannick) qui le connaît aussi assez bien. Histoire de me retrouver un peu moins largué (une seule partie pour l’instant) et de leur offrir un peu de nouveauté, nous ajoutons l’extension Kraken, avec ses fameuses perles dites Nebulis. Bonne lecture…

QUADROPOLIS

Suite à son buzz de Cannes, je vous avoue qu'il me tardait de savoir ce qu'il avait dans le ventre ce jeu... Petite précision : on m'a tellement dit que la version expert était nettement mieux que la Classic, on attaque directement par cette version à priori plus maligne et pas pour autant pas bien plus difficile.
Suite à son buzz de Cannes, je vous avoue qu’il me tardait de savoir ce qu’il avait dans le ventre ce jeu… Petite précision : on m’a tellement dit que la version expert était nettement mieux que la Classic, on attaque directement par cette version à priori plus maligne et pas pour autant pas bien plus difficile.
Chaque joueur dispose d'un plateau individuel, découpé en 5 quartiers numérotés (et colorés), sur lequel il va positionner un total de 20 tuiles de bâtiments sur l'ensemble des 5 manches qui constituent une partie. La contrainte principale de pose est liée au numéro d'architecte qui doit correspondre : soit celui du quartier, soit celui de la case dans un autre quartier (par exemple avec un 4, on peut soit mettre le bâtiment sur l'une des 4 cases du quartier n°4, soit sur la case n°4 des quartiers 1, 2, 3 ou 5). J'aime bien ça !
Chaque joueur dispose d’un plateau individuel, découpé en 5 quartiers numérotés (et colorés), sur lequel il va positionner un total de 20 tuiles de bâtiments sur l’ensemble des 5 manches qui constituent une partie. La contrainte principale de pose est liée au numéro d’architecte qui doit correspondre : soit celui du quartier, soit celui de la case dans un autre quartier (par exemple avec un 4, on peut soit mettre le bâtiment sur l’une des 4 cases du quartier n°4, soit sur la case n°4 des quartiers 1, 2, 3 ou 5). J’aime bien ça !
Chaque joueur dispose également d'un document qui reprend toutes les manières de scorer en fin de partie. On devine qu'il y a moult possibilités, toutes liées au positionnement des tuiles les unes par rapport aux autres. Petit exemple : les magasins (violets) rapporteront de 1 à 11 PV en fonction du nombre de meeples bleus placés dessus (de 1 à 5). Autre exemple : les immeubles (gris) rapporteront en fonction du groupe adjacent formé au sol (n° de la ligne) et de la hauteur de chaque immeuble (comptés individuellement sur les colonnes). Moins simple, hein...
Chaque joueur dispose également d’un document qui reprend toutes les manières de scorer en fin de partie. On devine qu’il y a moult possibilités, toutes liées au positionnement des tuiles les unes par rapport aux autres. Petit exemple : les magasins (violets) rapporteront de 1 à 11 PV en fonction du nombre de meeples bleus placés dessus (de 1 à 5). Autre exemple : les immeubles (gris) rapporteront en fonction du groupe adjacent formé au sol (n° de la ligne) et de la hauteur de chaque immeuble (comptés individuellement sur les colonnes). Moins simple, hein…
Et oui, même en mars, à St Just d'Avray, on peut jouer en terrasse ! Et avoir tellement chaud que, pour éviter les coups de soleil, certains s'équipent de veste à capuche... ;-)
Et oui, même en mars, à St Just d’Avray, on peut jouer en terrasse ! Et avoir tellement chaud que, pour éviter les coups de soleil, certains s’équipent de veste à capuche… 😉
Au centre de la table, un plateau collectif propose un étalage de 25 tuiles parmi lesquelles les joueurs en choisiront 4 chacun, une par une, à tour de rôle, en utilisant un des architectes (n° de 1 à 5 non visibles sur la photo) et en tenant compte de la position du maître d'ouvrage (pion gris à gauche) qui bloque les accès d'une ligne et d'une colonne en fonction d'où il se trouve sur le plateau. On y revient en détails...
Au centre de la table, un plateau collectif propose un étalage de 25 tuiles parmi lesquelles les joueurs en choisiront 4 chacun, une par une, à tour de rôle, en utilisant un des architectes (n° de 1 à 5 non visibles sur la photo) et en tenant compte de la position du maître d’ouvrage (pion gris à gauche) qui bloque les accès d’une ligne et d’une colonne en fonction d’où il se trouve sur le plateau. On y revient en détails…
Lors de mon premier tour, après qu'Axel a joué le sien, je m'empare de la tuile maison ci-dessus, récupère un meeple bleu et vais devenir premier joueur de la seconde manche. J'ai utilisé un architecte n°1, que j'ai placé en haut, pour récupérer la dite-tuile qui se trouvait en première position, puis j'ai mis à sa place le pion gris et positionné ma maison dans mon quartier n°1. A noter que, pour activer ma maison, je devrai y placer un tonneau rouge d'ici la fin de la partie.
Lors de mon premier tour, après qu’Axel a joué le sien, je m’empare de la tuile maison ci-dessus, récupère un meeple bleu et vais devenir premier joueur de la seconde manche. J’ai utilisé un architecte n°1, que j’ai placé en haut, pour récupérer la dite-tuile qui se trouvait en première position, puis j’ai mis à sa place le pion gris et positionné ma maison dans mon quartier n°1. A noter que, pour activer ma maison, je devrai y placer un tonneau rouge d’ici la fin de la partie.
Fin de première manche, avec les acquisitions ci-dessus pour moi : deux maisons avec un parc entre elles, ce qui va rapporter pas mal de PV en fin de partie, ainsi qu'un port, en bas, lequel m'a fourni les deux tonneaux rouges que je souhaitais avoir.
Fin de première manche, avec les acquisitions ci-dessus pour moi : deux maisons avec un parc entre elles, ce qui va rapporter pas mal de PV en fin de partie, ainsi qu’un port, en bas, lequel m’a fourni les deux tonneaux rouges que je souhaitais avoir.
La partie est vraiment très agréable, même si elle semble prendre pas mal de temps... Samuel : réveille-toi ! :-) Les choix sont assez intéressants, pas faciles faciles, et il faut savoir se choisir un ou deux axes de jeu pour ne pas trop s'éparpiller. Axel nous a dit avoir entendu à Cannes qu'il était très puissant de construire des immeubles et des monuments. On est sceptique. Il se lance seul dessus ! En tout cas pour les immeubles...
La partie est vraiment très agréable, même si elle semble prendre pas mal de temps… Samuel : réveille-toi ! 🙂 Les choix sont assez intéressants, pas faciles faciles, et il faut savoir se choisir un ou deux axes de jeu pour ne pas trop s’éparpiller. Axel nous a dit avoir entendu à Cannes qu’il était très puissant de construire des immeubles et des monuments. On est sceptique. Il se lance seul dessus ! En tout cas pour les immeubles…
Voici ce qu'il reste une fois la manche achevée pour l'ensemble de la tablée de quatre joueurs... On voit que les places devenaient de plus en plus rares pour placer les architectes et, en plus, que le nombre d'architectes disponibles était réduit à peau de chagrin (4 de chaque valeur au début)...
Voici ce qu’il reste une fois la manche achevée pour l’ensemble de la tablée de quatre joueurs… On voit que les places devenaient de plus en plus rares pour placer les architectes et, en plus, que le nombre d’architectes disponibles était réduit à peau de chagrin (4 de chaque valeur au début)…
Pour la seconde manche, je reprends d'emblée le marqueur de premier joueur (gros pion vert), histoire de pouvoir choisir en premier encore en début de 3ème manche et, en plus, cela me permet d'ajouter une maison à ma ville, à côté du parc. Pas mal...
Pour la seconde manche, je reprends d’emblée le marqueur de premier joueur (gros pion vert), histoire de pouvoir choisir en premier encore en début de 3ème manche et, en plus, cela me permet d’ajouter une maison à ma ville, à côté du parc. Pas mal…
Fin de deuxième manche...
Fin de deuxième manche…
Lors de cette seconde manche, j'ai aussi poursuivi mon axe de développement des ports en bas de mon plateau : si je crée une ligne de 5 , ils me rapporteront énormément de PV et cela me semble jouable... Sinon, là, pour le coup, j'ai carrément optimisé mon parc !
Lors de cette seconde manche, j’ai aussi poursuivi mon axe de développement des ports en bas de mon plateau : si je crée une ligne de 5 , ils me rapporteront énormément de PV et cela me semble jouable… Sinon, là, pour le coup, j’ai carrément optimisé mon parc !
Une nouvelle manche peut débuter...
Une nouvelle manche peut débuter…
Ca cogite dans la tête de Samuel...
Ca cogite dans la tête de Samuel…
Et dans celle de Yannick et d'Axel aussi ! On passe vraiment un bon moment...
Et dans celle de Yannick et d’Axel aussi ! On passe vraiment un bon moment…
Fin de la troisième manche, avec 4 ports alignés, ça c'est cool, et un magasin plein de meeples ! Et tant qu'à faire, je poursuis mon optimisation côté parcs, avec l'ajout d'un deuxième, et je monte d'un étage une de mes maisons...
Fin de la troisième manche, avec 4 ports alignés, ça c’est cool, et un magasin plein de meeples ! Et tant qu’à faire, je poursuis mon optimisation côté parcs, avec l’ajout d’un deuxième, et je monte d’un étage une de mes maisons…
Voici les restes sur le plateau collectif. A noter que j'ai perdu le pion de premier joueur au profit de Yannick.
Voici les restes sur le plateau collectif. A noter que j’ai perdu le pion de premier joueur au profit de Yannick.
La quatrième manche peut débuter et je couine car je vais sûrement rater la seule tuile avec un monument (tout en haut au milieu), tuile que je souhaite vraiment obtenir cette manche-ci ou la suivante au pire, pour bonifier une zone de mon plateau...
La quatrième manche peut débuter et je couine car je vais sûrement rater la seule tuile avec un monument (tout en haut au milieu), tuile que je souhaite vraiment obtenir cette manche-ci ou la suivante au pire, pour bonifier une zone de mon plateau…
Bon, certes je n'ai pas obtenu mon monument visé, mais j'ai acquis le marqueur de premier joueur pour la dernière manche pour ça. Et j'ai compensé par nombre de bonnes tuiles !!! En effet, j'ai terminé ma ligne de 5 ports en bas (ça c'est fait), ainsi qu'agrandi encore ma maison et ajouté un nouveau parc. Allez, plus qu'une manche...
Bon, certes je n’ai pas obtenu mon monument visé, mais j’ai acquis le marqueur de premier joueur pour la dernière manche pour ça. Et j’ai compensé par nombre de bonnes tuiles !!! En effet, j’ai terminé ma ligne de 5 ports en bas (ça c’est fait), ainsi qu’agrandi encore ma maison et ajouté un nouveau parc. Allez, plus qu’une manche…
Petite vue du résidu de la quatrième manche...
Petite vue du résidu de la quatrième manche…
Ma seule crainte était que le monument tant attendu reste dans le sac de la pioche ! Ouf, non, il est là et je vais m'en emparer de suite...
Ma seule crainte était que le monument tant attendu reste dans le sac de la pioche ! Ouf, non, il est là et je vais m’en emparer de suite…
Ah... le voilà, il a rejoint sa ville, à laquelle il va rapporter pas mal de points...
Ah… le voilà, il a rejoint sa ville, à laquelle il va rapporter pas mal de points…
La cinquième s'achève : qui va l'emporter ? Bien difficile à dire tant les manières de marquer des PV est important et nous ne connaissons pas assez le jeu pour estimer le score de chacun. Bon, en ce qui me concerne, pour une première partie, je crois avoir réussi un score assez intéressant. On verra bien...
La cinquième s’achève : qui va l’emporter ? Bien difficile à dire tant les manières de marquer des PV est important et nous ne connaissons pas assez le jeu pour estimer le score de chacun. Bon, en ce qui me concerne, pour une première partie, je crois avoir réussi un score assez intéressant. On verra bien…
Voici la ville construite par Samuel aujourd'hui, avec pas moins de trois magasins, dont deux remplis à bloc, ce qui va le faire marquer beaucoup de points. Sinon, il s'est un peu éparpillé sur le reste de ses constructions et il ne semble pas marquer tant que ça. A noter, enfin, qu'il va devoir retirer de son plateau ses tuiles non activées, à savoir les deux immeubles qui requéraient un meeple + un tonneau chacun. Cela a pour effet, également, de le priver de PV pour ses tuiles environnantes si elles interagissent avec eux...
Voici la ville construite par Samuel aujourd’hui, avec pas moins de trois magasins, dont deux remplis à bloc, ce qui va le faire marquer beaucoup de points. Sinon, il s’est un peu éparpillé sur le reste de ses constructions et il ne semble pas marquer tant que ça. A noter, enfin, qu’il va devoir retirer de son plateau ses tuiles non activées, à savoir les deux immeubles qui requéraient un meeple + un tonneau chacun. Cela a pour effet, également, de le priver de PV pour ses tuiles environnantes si elles interagissent avec eux…
La ville de Yannick, avec des parcs, une grande maison des monuments et, surtout, des bâtiments administratifs présents dans chaque quartier ! Aucune tuile est inactivée donc toutes marquent...
La ville de Yannick, avec des parcs, une grande maison des monuments et, surtout, des bâtiments administratifs présents dans chaque quartier ! Aucune tuile est inactivée donc toutes marquent…
La ville d'Axel est extrêmement resserrée et orientée urbanisme : immeubles impressionnants, usines et bâtiments administratifs. Va-t-il gagner pour autant ? Certainement pas car il a deux bâtiments non actifs qui vont être retirés avant le décompte...
La ville d’Axel est extrêmement resserrée et orientée urbanisme : immeubles impressionnants, usines et bâtiments administratifs. Va-t-il gagner pour autant ? Certainement pas car il a deux bâtiments non actifs qui vont être retirés avant le décompte…
Et voici ma ville finale, avec une série de 5 ports + 2 ports (ligne et colonne) très lucrative, ainsi que des parcs et des magasins non moins intéressants. Tout est actif. Ça peut se jouer...
Et voici ma ville finale, avec une série de 5 ports + 2 ports (ligne et colonne) très lucrative, ainsi que des parcs et des magasins non moins intéressants. Tout est actif. Ça peut se jouer…
Les trois raisons qui font que je vais sûrement l'emporter : mon monument, ma place de premier joueur pendant trois manches et mes deux magasins complets...
Les trois raisons qui font que je vais sûrement l’emporter : mon monument, ma place de premier joueur pendant trois manches et mes deux magasins complets…

Durée de la partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Maisons Parcs Magasins Usines Bâtiments
administratifs
Ports Immeubles Monuments Résidu Total
Samuel 16 2 23 4 8 0 0 18 0 71
Yannick 15 6 0 8 25 0 0 32 0 86
Axel 10 6 0 8 14 0 38 0 0 78
Ludo le gars 18 19 22 0 0 26 0 11 0 96

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La fluidité des tours de jeu,
– Le côté « reviens-y » propre aux deux jeux qui ont fait le plus parler d’eux à Cannes : Quadropolis, donc, et Via Nebula, avec ce côté très malin et très facile à sortir même pour des joueurs peu aguerris,
– Le système de prise des tuiles (architectes + blocage) très jouissif,
– Les diverses manières de scorer et l’obligation d’observer ce que font les autres pour ne pas les laisser trop tranquilles, tout en essayant d’avancer soi-même à contre-courant…,
– La qualité d’édition : Quelle épaisseur de tuiles ! Quel thermoformage !

On a moins aimé
– Les tons un peu clairets de l’ensemble, trop pastels,
– La durée un peu longuette aujourd’hui (j’espère que c’est juste contextuel),
– Le hasard, par moments, duquel on a envie de se plaindre un peu…

————————————————————————————————————

ABYSS + KRAKEN

Abyss possède pas moins de cinq couvertures différentes, sans aucun texte en une : quel magnifique pari de l'éditeur Bombyx ! Magnifique... A droite vous apercevez la couv' de l'extension Kraken que nous allons ajouter au jeu de base ce soir.
Abyss possède pas moins de cinq couvertures différentes, sans aucun texte en une : quel magnifique pari de l’éditeur Bombyx ! Magnifique… A droite vous apercevez la couv’ de l’extension Kraken que nous allons ajouter au jeu de base ce soir.
Le plateau central représente une zone des abysses où se trouve le conseil des peuples profonds et les seigneurs qui passent par là. Le but de chaque joueur est de collecter des PV en recrutant des seigneurs (7 pour que la partie s'arrête), des lieux (quand on a 3 clé) et des monstres (valeur de 2 à 4). Avec l'extension, on dispose de nouveaux seigneurs, de nouveaux lieux (dont les coffres aux trésors) et, surtout, de nouvelles perles, les Nebulis, lesquelles arrivent avec l'utilisation d'alliés Kraken, très utiles mais aussi pénalisantes en fin de partie (-1PV par perle -5PV pour celui qui en a le plus).
Le plateau central représente une zone des abysses où se trouve le conseil des peuples profonds et les seigneurs qui passent par là. Le but de chaque joueur est de collecter des PV en recrutant des seigneurs (7 pour que la partie s’arrête), des lieux (quand on a 3 clé) et des monstres (valeur de 2 à 4). Avec l’extension, on dispose de nouveaux seigneurs, de nouveaux lieux (dont les coffres aux trésors) et, surtout, de nouvelles perles, les Nebulis, lesquelles arrivent avec l’utilisation d’alliés Kraken, très utiles mais aussi pénalisantes en fin de partie (-1PV par perle -5PV pour celui qui en a le plus).
Je décide de foncer dans les cartes Kraken, pour voir ! Du coup, j'utilise un allié poulpe de valeur 2, accompagné de deux Kraken de valeurs 4 et 3, pour acheter le seigneur, dit Le diplomate, qui requiert 8 d'alliés poulpes. Pas mal comme joker ! En revanche, je me retrouve avec pas moins de 5 perles grises dans mon stock... Pour les éliminer, je pourrai le faire pour payer des alliés, à concurrence d'une seule par achat et à condition de ne plus avoir de perle blanche. Du coup, je me dis que j'ai tout intérêt à être à 0 en perle blanche le plus souvent possible, afin d'acheter le premier allié proposé à la vente par n'importe quel autre joueur pour 1 perle (grise du coup !)... ;-)
Je décide de foncer dans les cartes Kraken, pour voir ! Du coup, j’utilise un allié poulpe de valeur 2, accompagné de deux Kraken de valeurs 4 et 3, pour acheter le seigneur, dit Le diplomate, qui requiert 8 d’alliés poulpes. Pas mal comme joker ! En revanche, je me retrouve avec pas moins de 5 perles grises dans mon stock… Pour les éliminer, je pourrai le faire pour payer des alliés, à concurrence d’une seule par achat et à condition de ne plus avoir de perle blanche. Du coup, je me dis que j’ai tout intérêt à être à 0 en perle blanche le plus souvent possible, afin d’acheter le premier allié proposé à la vente par n’importe quel autre joueur pour 1 perle (grise du coup !)… 😉
Voici donc mes deux premiers seigneurs achetés. Le premier est super bien, combiné aux cartes Kraken, puisque je possède une plus grande liberté, encore, pour payer mes futurs seigneurs. Le second est idéal aussi puisqu'il m'agrandit ma main d'alliés sans trop d'efforts. Clairement, je vise une stratégie rush, à fond dans le recrutement ultra-rapide de seigneurs pour arriver aux 7 le plus vite possible !
Voici donc mes deux premiers seigneurs achetés. Le premier est super bien, combiné aux cartes Kraken, puisque je possède une plus grande liberté, encore, pour payer mes futurs seigneurs. Le second est idéal aussi puisqu’il m’agrandit ma main d’alliés sans trop d’efforts. Clairement, je vise une stratégie rush, à fond dans le recrutement ultra-rapide de seigneurs pour arriver aux 7 le plus vite possible !
Samuel et Hugo sont surexcités, ce qui n'aide pas à bien se concentrer... Dommage les p'tits loulous, vous allez finir par prendre du retard... ;-)
Samuel et Hugo sont surexcités, ce qui n’aide pas à bien se concentrer… Dommage les p’tits loulous, vous allez finir par prendre du retard… 😉
Ayant récupéré moult cartes poulpes, pas de souci, j'investis dans un nouveau seigneur lucratif contre le paiement de 10 en valeur...
Ayant récupéré moult cartes poulpes, pas de souci, j’investis dans un nouveau seigneur lucratif contre le paiement de 10 en valeur…
Les nouvelles cartes de seigneur intéressent beaucoup Samuel et Hugo qui les identifient en une seconde ! Impressionnant...
Les nouvelles cartes de seigneur intéressent beaucoup Samuel et Hugo qui les identifient en une seconde ! Impressionnant…
Yannick achète le premier lieu de cette partie atypique, comme on le verra. Il a le choix entre TOUS les lieux de la pile !!! Un truc de fou...
Yannick achète le premier lieu de cette partie atypique, comme on le verra. Il a le choix entre TOUS les lieux de la pile !!! Un truc de fou…
Et ça réfléchit et ça soupèse le pour et le contre... Pour finalement essayer l'un des lieux nouveaux : les coffres aux trésors ! Il va donc pouvoir s'essayer à la prise de risque de ceux-ci...
Et ça réfléchit et ça soupèse le pour et le contre… Pour finalement essayer l’un des lieux nouveaux : les coffres aux trésors ! Il va donc pouvoir s’essayer à la prise de risque de ceux-ci…
Je trouve (nous trouvons) que c'est quand même bien puissant (trop ?) : il pioche une carte qui vaut de 3 à 7 PV + un avantage souvent offert avec (un allié, un monstre, ...), puis il décide de continuer ou pas, jusqu'à ce qu'il arrête ou qu'il tombe sur une carte de même valeur qu'une de celles déjà piochées. Mais, dans ce cas-là, il ne perd que les deux cartes de même valeur, tout en conservant leur bonus. Ca fait beaucoup quand même...
Je trouve (nous trouvons) que c’est quand même bien puissant (trop ?) : il pioche une carte qui vaut de 3 à 7 PV + un avantage souvent offert avec (un allié, un monstre, …), puis il décide de continuer ou pas, jusqu’à ce qu’il arrête ou qu’il tombe sur une carte de même valeur qu’une de celles déjà piochées. Mais, dans ce cas-là, il ne perd que les deux cartes de même valeur, tout en conservant leur bonus. Ca fait beaucoup quand même…
La chance de fou pour Samuel qui peut défausser toutes ses perles (même les deux grises : avantage d'un de ses autres seigneurs) + ses deux cartes d'hippocampes pour atteindre pile les 13 requis pour recrute l'Ostréiculteur ! Cette carte venait d'arriver à l'étalage et il n'avait plus aucune carte en main !!! Incroyable et ça nous fait ouvrir des yeux tout ronds avec Yannick...
La chance de fou pour Samuel qui peut défausser toutes ses perles (même les deux grises : avantage d’un de ses autres seigneurs) + ses deux cartes d’hippocampes pour atteindre pile les 13 requis pour recrute l’Ostréiculteur ! Cette carte venait d’arriver à l’étalage et il n’avait plus aucune carte en main !!! Incroyable et ça nous fait ouvrir des yeux tout ronds avec Yannick…
La partie s'approche vraiment de son terme, mais un peu plus lentement qu'escomptée, puisque Hugo m'a ralenti en me contraignant à incliner ma carte de Diplomate que j'utilisais à foison. Là encore, quelle chance il a eue !!! En effet, il a recruté un seigneur qui lui permettait de prendre le premier de la pioche à la place d'un autre, et c'est comme ça qu'il est tombé sur celui qui nous fait incliner un seigneur chacun... Ça couine ça couine chez moi... Bon, comme je viens d'acheter quand même mon 7ème seigneur, c'est le dernier tour pour mes adversaires !
La partie s’approche vraiment de son terme, mais un peu plus lentement qu’escomptée, puisque Hugo m’a ralenti en me contraignant à incliner ma carte de Diplomate que j’utilisais à foison. Là encore, quelle chance il a eue !!! En effet, il a recruté un seigneur qui lui permettait de prendre le premier de la pioche à la place d’un autre, et c’est comme ça qu’il est tombé sur celui qui nous fait incliner un seigneur chacun… Ça couine ça couine chez moi… Bon, comme je viens d’acheter quand même mon 7ème seigneur, c’est le dernier tour pour mes adversaires !
Les éléments finaux de Yannick, qui doit encore couiner à l'heure actuelle sur le fait qu'à cause d'une perle manquante il n'a pas pu acheter un ultime lieu que va s'adjuger Hugo. Franchement, il y a un peu comme de la frustration liée à pas mal de chance quand même...
Les éléments finaux de Yannick, qui doit encore couiner à l’heure actuelle sur le fait qu’à cause d’une perle manquante il n’a pas pu acheter un ultime lieu que va s’adjuger Hugo. Franchement, il y a un peu comme de la frustration liée à pas mal de chance quand même…
Les éléments finaux de Samuel, qui s'en sort super bien avec ses 4 perles grises, sachant que Yannick et Hugo en ont 5 chacun !
Les éléments finaux de Samuel, qui s’en sort super bien avec ses 4 perles grises, sachant que Yannick et Hugo en ont 5 chacun !
Les éléments d'Hugo, avec son lieu final de coffres aux trésors qui lui a rapporté moult récompenses...
Les éléments d’Hugo, avec son lieu final de coffres aux trésors qui lui a rapporté moult récompenses…
Mes éléments, une fois la partie achevée, avec 0 perle dans mon récipient ! Ayant réussi à voler un monstre de valeur 3 à Yannick, je me dis que cela devrait le faire...
Mes éléments, une fois la partie achevée, avec 0 perle dans mon récipient ! Ayant réussi à voler un monstre de valeur 3 à Yannick, je me dis que cela devrait le faire…
Et le plateau, alors que la partie est achevée...
Et le plateau, alors que la partie est achevée…

Durée de la partie : 1 heure 15 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores :

Seigneurs Alliés Lieux Monstres Trésors Nebulis Total
Yannick 29 10 0 2 18 -5-5 49
Samuel 36 10 0 0 0 -4 42
Hugo 20 15 0 11 11 -5-5 47
Ludo le gars 52 13 0 3 0 0 66

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le look global du jeu, avec des illustrations assez rares dans le milieu du jeu de société, et le matériel de toute beauté (perles notamment),
– Le système d’enchères pour les cartes d’alliés,
– Le côté quasi-indispensable de l’extension parce que les perles grises, franchement, apporte un nouveau côté méchant au jeu et offre de nouvelles possibilités.

On a moins aimé
– Le hasard qui nous a semblé assez marqué ce soir,
– La possibilité de gagner assez facilement finalement, sans avoir construit le moindre lieu et avec seulement deux lieux en tout !
– Le vocabulaire spécifique au jeu, franchement difficile à mémoriser et à utiliser,
– Le thème que, personnellement, je ne vis pas…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[19/03/2016] Quadropolis, Abyss + Kraken”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 + = quatre