[20/06/2008] Stone Age

Retour aux Ludophiles ce soir pour ma première partie de Stone Age (ou l’Âge de Pierre en français dans le texte). Ce jeu, pressenti pour être le Spiel des Jahres 2008, est un
dérivé des Piliers de la Terre, le hasard des dés en plus, la linéarité des cartes personnages en moins. Donc, plus à mon goût à priori…
Romain se colle à l’explication de la règle et nous attaquons assez rapidement, avec pas mal de plaisir.

STONE AGE :

class= » noAlign »>
L’Âge de Pierre avec des hommes préhistoriques assez peu convaincants sur la boîte de jeu. Espérons que nous ressentirons plus le thème en y jouant…

Le matériel est, comme toujours chez Hans Im Glück, de toute beauté et on prend déjà du plaisir rien qu’à installer l’ensemble des composants du jeu…

Plein de manières d’engranger des points de victoire, à la manière des Piliers de la Terre, mais une place laissée au hasard nettement plus forte et un jeu ici nettement moins
linéaire (et donc plus plaisant pour moi)…

Au premier plan, une vue de mon plateau individuel sur lequel se concentrent mes hommes, mes ressources, mes tuiles et mes cartes. J’ai l’impression qu’on peut rapidement prendre du
plaisir sur ce jeu et cela me convient bien en ces temps où je ne suis pas à 100 % dans les jeux…

Ambiance studieuse mais agréable avec Philippe et Romain qui développent des stratégies fort différentes. Ainsi,Philippe joue un peu sur tous les tableaux, Romain mise sur les
outils et, de mon côté, je mise sur l’acquisition de cartes offrant des bonificateurs intéressants…

L’un des aspects frustrants du jeu, même si ce n’est pas déplaisant : le tirage des dés pour déterminer quelles ressources ont été extraites. Ici, on peut voir que j’ai déniché 2
ors et surtout une augmentation de 1 sur la piste agriculture. Le souci c’est que j’en choisis un pour moi et que je dois donner les deux autres à mes adversaires (et l’or, ce n’est
pas rien !)…

Une vue générale de la situation…

Romain soupèse ses décisions, sachant qu’il est le plus expérimenté sur ce jeu et qu’il sait déjà que se concentrer sur certains objectifs est fondamental…

Nouvelle vue générale…

Jet de dés de la part de Philippe depuis le joli cornet de cuir…

Ma zone individuelle une fois la partie terminée : pas mal, bien tendue avec Romain (voir la piste de score), mais j’aurais dû concentrer plus mes forces au lieu de me répartir de
la sorte sur les cartes…

Dernière photo de cette partie que je suis désolé de ne pas avoir pu commenter plus en détails, celle-ci ayant été pratiquée voici plus de 2 semaines…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le plaisir ressenti dès la première partie,
– La qualité des composants du jeu,
– La place du hasard dans ce jeu.

On a moins aimé
– Le manque de nouveautés dans les mécanismes : on est dans du classique, certes bien fait, mais dans du classique pur,
– Malgré tout, le système de 3 trucs me permettront de prendre 2 machins que je pourrai échanger contre 1 bidule (et ce n’est pas trop ma tasse de thé)..

Scores de la partie :

Philippe (jaune) : 87 (75 sur la piste + 8 de bonus + 0 carte différente + 4 denrées)
Romain (bleu) : 118 (69 + 40 + 4 + 5)
Ludo le gars (vert) : 111 (69 + 24 + 16 + 2)

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− trois = 1