[20/07/2003] Kleine Fische

Participants
– Maitena, ma fillotte joueuse de jeux de grands,
– Gérard, mon illustre père en tenue de joueur d’un soir,
– Julie, ma femme ludomaniaque
,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ce compte-rendu de partie se veut léger : le jeu s’est déroulé durant nos vacances à Laffrey près de Grenoble.
Reporter en vacances, oui ; écrivain romancier, non !


Mon père ré-explique brièvement la règle
du jeu à Maitena : un bon entraînement avant de pouvoir pratiquer
ce jeu avec ses propres amis…


Le tournant de la partie : Julie (à droite) n’avait besoin que
de 5 points pour l’emporter (72 points et 12 points d’avance sur Gérard)
et, grâce à une prise de risque maximale de ma part (demande
de 3 cartes sur une pieuvre lors de la dernière carte), elle ne
fera que 3 points, occasionnant un regroupement hallucinant des scores
(76, 75 et 71, Maitena étant déjà distancée)…


Maitena croit en ce qu’elle fait, la grosse valise n’a qu’à
bien se tenir…

Décompte final
Julie remporte malgré tout cette partie avec un total
de 95 points (19+15+16+22+3+20), devant Gérard avec 89 points (16+19+12+13+16+13),
Ludo le gars avec 86 points (13+11+15+10+22+15) et Maitena avec 72 points (1+19+17+8+12+15).

Débriefing
Cette partie restera indiscutablement comme la plus passionnante que l’on aie
jouée lors de ces vacances. Tendue à souhaits, malgré la
confortable et tranquille avance de Julie (12 points sur Gérard, 23 sur
votre serviteur et 27 sur Maitena à l’aube de l’avant-dernier tour),
la partie s’est déroulée dans une ambiance conviviale et animée.
On ne compte plus les épisodes de folie où la grosse valise (espèce
de poisson un peu bizarre dont le spécimen de taille 4 est le poisson
préféré de Maitena) changea de main 2 à 3 fois dans
la même manche (merci la pieuvre !).
De même, on ne saurait trop se remémorer comme la prise de risque,
lorsqu’elle est efficace), peut être jouissive (n’est-ce pas Julie lorsque
je lui pioche 3 cartes lors de la dernière carte de la pile). Il est,
en effet, toujours possible de tenter des coups de folie et c’est bel et bien
ce qui rend ce jeu aussi fun et plaisant.
Personne n’est jamais à l’abri et personne n’est jamais vraiment largué.
Et puis, au pire, une fois la partie terminée, on en refait une…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× deux = 4