[20/10/2015] Taverna

Voici un jeu que j’aurais aimé adorer. En effet, Taverna est un jeu où la bière coule à flots, un jeu créé par un sympathique auteur belge, qui plus est brasseur d’une délicieuse bière artisanale, un jeu édité par une non moins sympathique, voire très sympathique, équipe belge (qui ont la Geek Attitude quand même), en clair un jeu qui promettait pas mal et qui aurait pu être parfaitement à mon goût.
Malheureusement, après notre partie de découverte de ce mardi, j’avoue être un peu dubitatif et pas parfaitement emballé. Certes, il y a de bonnes idées que je voyais poindre avant et qui se sont confirmées comme étant bien pensées, mais il y a aussi des aspects du jeu qui m’ont plutôt déplu et que je n’avais pas senti arriver. Come je l’ai toujours fait sur mon site, je vais donc faire un vrai retour, sans concessions, en soulignant quand même que tout ceci est parfaitement subjectif et tient peut-être à notre configuration du soir à 5 joueurs…

TAVERNA

La boîte donne le ton : nous allons picoler dans des tavernes et y côtoyer des orcs, des nains, des elfes et des humains. L'ambiance devrait être fun, en tout cas c'est ce qu'on en attend...
La boîte donne le ton : nous allons picoler dans des tavernes et y côtoyer des orcs, des nains, des elfes et des humains. L’ambiance devrait être fun, en tout cas c’est ce qu’on en attend…
Le plateau est dense avec les 5 tavernes qui en font le tour (4 avec 5 places à l'intérieur et 1 avec 8 places), les faveurs royales au centre, réparties autour de la zone de décompte royal (en forme de pentagone) et les échelles de progression sur les races en haut à droite. A noter que le peuple nain est le peuple élu de cette partie : la progression dans son échelle déterminera l'ordre de choix des décomptes royaux à la fin de la partie...
Le plateau est dense avec les 5 tavernes qui en font le tour (4 avec 5 places à l’intérieur et 1 avec 8 places), les faveurs royales au centre, réparties autour de la zone de décompte royal (en forme de pentagone) et les échelles de progression sur les races en haut à droite. A noter que le peuple nain est le peuple élu de cette partie : la progression dans son échelle déterminera l’ordre de choix des décomptes royaux à la fin de la partie…
Une fois nos deux cubes respectifs placés dans les tavernes, la vraie partie peut démarrer. Il y aura 6 tours en tout, avec un round par joueur, correspondant à la prise d'une carte de client à droite à affecter à une taverne, suivi de l'activation, si souhaité, du notable éventuel qui s'y trouve. Ca paraît tout simple...
Une fois nos deux cubes respectifs placés dans les tavernes, la vraie partie peut démarrer. Il y aura 6 tours en tout, avec un round par joueur, correspondant à la prise d’une carte de client à droite à affecter à une taverne, suivi de l’activation, si souhaité, du notable éventuel qui s’y trouve. Ca paraît tout simple…
Yohel, à gauche, et Tristan, à droite, sont les recordmen du soir pour le temps passé à leur tour ! Un truc de fou ! Sinon, j'ajouterais que les cartes de sorts, avec trois en main au départ, amènent un chaos des plus hallucinants, particulièrement ceux qui sont joués pendant le tour des autres. Ainsi, à mon tour, Yohel joue une carte m'obligeant à changer de client ! Dans la foulée, Tristan en joue une empêchant mon propre sort joué de fonctionner ! Sans parler que, lors du tour suivant, Lila bloque également mon action avec une de ses cartes de sorts ! Honnêtement, je me demande à quoi ça peut servir de réfléchir dans de telles conditions...
Yohel, à gauche, et Tristan, à droite, sont les recordmen du soir pour le temps passé à leur tour ! Un truc de fou ! Sinon, j’ajouterais que les cartes de sorts, avec trois en main au départ, amènent un chaos des plus hallucinants, particulièrement ceux qui sont joués pendant le tour des autres. Ainsi, à mon tour, Yohel joue une carte m’obligeant à changer de client ! Dans la foulée, Tristan en joue une empêchant mon propre sort joué de fonctionner ! Sans parler que, lors du tour suivant, Lila bloque également mon action avec une de ses cartes de sorts ! Honnêtement, je me demande à quoi ça peut servir de réfléchir dans de telles conditions…
On commence à sérieusement trouver que la partie dure beaucoup de temps et qu'on attend pas mal pendant le tour des autres. Certes, il y a de bonnes idées dans le jeu, comme l'activation des notables et leur déplacement dans la foulée, mais on ressent quand même une sorte de décalage entre le thème du jeu (fun et plein d'ambiance) et les mécanismes (bien prises de tête et, paradoxalement, chaotiques à souhaits)...
On commence à sérieusement trouver que la partie dure beaucoup de temps et qu’on attend pas mal pendant le tour des autres. Certes, il y a de bonnes idées dans le jeu, comme l’activation des notables et leur déplacement dans la foulée, mais on ressent quand même une sorte de décalage entre le thème du jeu (fun et plein d’ambiance) et les mécanismes (bien prises de tête et, paradoxalement, chaotiques à souhaits)…
Il ne reste plus qu'un tour à jouer et les choix sont de plus en plus restreints. Il faut avoir une icône de masque sur la carte de client qu'on joue si l'on veut pouvoir réellement faire quelque chose d'utile. En effet, c'est la seule manière de retirer un jeton de client pour le remplacer par un autre et profiter de ses effets. Nous n'en revenons pas de voir la grande taverne à 8 places aussi vide : en même temps, comme personne n'a pu y mettre de cubes de possession (comme expliqué précédemment), ceci explique sans doute cela...
Il ne reste plus qu’un tour à jouer et les choix sont de plus en plus restreints. Il faut avoir une icône de masque sur la carte de client qu’on joue si l’on veut pouvoir réellement faire quelque chose d’utile. En effet, c’est la seule manière de retirer un jeton de client pour le remplacer par un autre et profiter de ses effets. Nous n’en revenons pas de voir la grande taverne à 8 places aussi vide : en même temps, comme personne n’a pu y mettre de cubes de possession (comme expliqué précédemment), ceci explique sans doute cela…
La meilleure idée du jeu : le décompte royal au centre. Le joueur en tête sur l'échelle des nains, Yohel, a choisi d'empocher 5PV + une augmentation de 1 cran sur chaque peuple, puis j'ai choisi un décompte sur le nombre de sorts lancés, puis Tristan (car même s'il est à égalité avec Lila sur les nains et les orcs, il est devant sur les humains) a choisi les faveurs royales, avant que Lila prenne les sous et Lunah se rabatte sur le nombre de cubes posés... Ensuite, on décomptera les échelles de peuples et ce sera terminé.
La meilleure idée du jeu : le décompte royal au centre. Le joueur en tête sur l’échelle des nains, Yohel, a choisi d’empocher 5PV + une augmentation de 1 cran sur chaque peuple, puis j’ai choisi un décompte sur le nombre de sorts lancés, puis Tristan (car même s’il est à égalité avec Lila sur les nains et les orcs, il est devant sur les humains) a choisi les faveurs royales, avant que Lila prenne les sous et Lunah se rabatte sur le nombre de cubes posés… Ensuite, on décomptera les échelles de peuples et ce sera terminé.
Deux cartes de résumé des actions des notables (à gauche) et des effets des icônes (à droite) ne seront pas de trop pour bien se souvenir de tout ce qui peut se passer. Et oui, il y a de la combo dans l'air et on se rendra vite compte qu'il n'est pas aisé de lire le jeu correctement...
Deux cartes de résumé des actions des notables (à gauche) et des effets des icônes (à droite) ne seront pas de trop pour bien se souvenir de tout ce qui peut se passer. Et oui, il y a de la combo dans l’air et on se rendra vite compte qu’il n’est pas aisé de lire le jeu correctement…
Chacun à son tour, en commençant par Lila (à droite), a placé un cube d'actionnaire dans une des tavernes à 5 places. Comme nous avons tous investi dans celle où les places conseillées aux nains étaient les plus présentes, Lunah, en tant que dernière joueuse, n'a plus de place dedans ! Et elle couine... Du coup, elle va devoir investir dans une autre taverne et placera ses deux cubes initiaux l'un après l'autre. A noter qu'on choisit sur quelle case on se place : plus on paie cher, plus on empoche de PV immédiats...
Chacun à son tour, en commençant par Lila (à droite), a placé un cube d’actionnaire dans une des tavernes à 5 places. Comme nous avons tous investi dans celle où les places conseillées aux nains étaient les plus présentes, Lunah, en tant que dernière joueuse, n’a plus de place dedans ! Et elle couine… Du coup, elle va devoir investir dans une autre taverne et placera ses deux cubes initiaux l’un après l’autre. A noter qu’on choisit sur quelle case on se place : plus on paie cher, plus on empoche de PV immédiats…
Lorsqu'on place un client sur un siège à sa couleur, on progresse d'un cran sur l'échelle de ce peuple (et on empoche un bonus parfois comme indiqué sur l'échelle). Ensuite, tous les joueurs qui sont actionnaires de cette taverne empoche 2 sous et le joueur qui a placé le client peut profiter d'un bonus si l'icône du client est présente dans la taverne (guilde) : bière, magie, lyre. Enfin, le joueur actif peut activer le notable qui s'y trouve ou un autre si la lyre était commune. On commence à sentir qu'il va y avoir de la gymnastique mentale non négligeable pour optimiser ses tours et qu'il est bien difficile de réfléchir pendant ceux des autres...
Lorsqu’on place un client sur un siège à sa couleur, on progresse d’un cran sur l’échelle de ce peuple (et on empoche un bonus parfois comme indiqué sur l’échelle). Ensuite, tous les joueurs qui sont actionnaires de cette taverne empoche 2 sous et le joueur qui a placé le client peut profiter d’un bonus si l’icône du client est présente dans la taverne (guilde) : bière, magie, lyre. Enfin, le joueur actif peut activer le notable qui s’y trouve ou un autre si la lyre était commune. On commence à sentir qu’il va y avoir de la gymnastique mentale non négligeable pour optimiser ses tours et qu’il est bien difficile de réfléchir pendant ceux des autres…
Petite vue de ma zone individuelle : à gauche mes trois cartes de sorts lancés, dont le dernier est tourné puisque Lila m'a privé de son effet, au milieu mes deux pièces de 3 sous, en-dessous ma carte de sort non lancée, et à droite ma pile de clients joués et deux tuiles de faveur royales qui m'ont semblé intéressantes (particulièrement celle de gauche qui permet de déplacer un client d'une taverne à une autre : je m'en servirai pour clore une taverne en plus de mon tour normal)...
Petite vue de ma zone individuelle : à gauche mes trois cartes de sorts lancés, dont le dernier est tourné puisque Lila m’a privé de son effet, au milieu mes deux pièces de 3 sous, en-dessous ma carte de sort non lancée, et à droite ma pile de clients joués et deux tuiles de faveur royales qui m’ont semblé intéressantes (particulièrement celle de gauche qui permet de déplacer un client d’une taverne à une autre : je m’en servirai pour clore une taverne en plus de mon tour normal)…
La partie s'approche de son terme et on peste contre le fait qu'on ne peut pas investir dans une nouvelle taverne car le notable qui le permet se retrouve comme bloqué dans la taverne des nains, quasiment depuis le début. Bloqué ? Presque, puisque personne n'a intérêt à l'amener ailleurs (un autre joueur en profiterait avant lui) et que, si l'on s'en tient à la règle, il ne peut être déplacé que s'il a été activé. Sur ce dernier point, on avait autorisé à ce qu'il soit déplacé si le joueur venant dans la taverne des nains avec un client le souhaitait. Mais pourquoi le ferait-il ?
La partie s’approche de son terme et on peste contre le fait qu’on ne peut pas investir dans une nouvelle taverne car le notable qui le permet se retrouve comme bloqué dans la taverne des nains, quasiment depuis le début. Bloqué ? Presque, puisque personne n’a intérêt à l’amener ailleurs (un autre joueur en profiterait avant lui) et que, si l’on s’en tient à la règle, il ne peut être déplacé que s’il a été activé. Sur ce dernier point, on avait autorisé à ce qu’il soit déplacé si le joueur venant dans la taverne des nains avec un client le souhaitait. Mais pourquoi le ferait-il ?
Cette fois la partie est terminée. On aura eu un dernier tour d'anthologie, d'ailleurs, avec Yohel qui doit encore couiner d'avoir vu sa fille Lila jouer une carte de sort l'empêchant d'activer celui qu'il voulait jouer juste pour me faire passer sa carte de Malédiction présente devant lui ! C'est sûr que ça pique et que ce n'est pas neutre : -3PV à la fin...
Cette fois la partie est terminée. On aura eu un dernier tour d’anthologie, d’ailleurs, avec Yohel qui doit encore couiner d’avoir vu sa fille Lila jouer une carte de sort l’empêchant d’activer celui qu’il voulait jouer juste pour me faire passer sa carte de Malédiction présente devant lui ! C’est sûr que ça pique et que ce n’est pas neutre : -3PV à la fin…
Petite vue finale de ma zone de sorts lancés, avec le tout-dernier qui vaut deux sorts au lieu d'un, d'où un total de 5 sorts lancés, donc un gain de 15PV grâce au décompte royal que j'ai pu choisir.
Petite vue finale de ma zone de sorts lancés, avec le tout-dernier qui vaut deux sorts au lieu d’un, d’où un total de 5 sorts lancés, donc un gain de 15PV grâce au décompte royal que j’ai pu choisir.

Durée de la partie : 2 heures 30 minutes – Note de cette partie : 12 / 20

Scores :

Piste Décompte royal Décompte des peuples Malédiction Total
Tristan (jaune) 10 9 8 0 27
Lunah (rouge) 13 6 8 0 27
Lila (bleu) 11 12 11 0 34
Yohel (noir) 16 5 19 -3 37
Ludo le gars (vert) 18 15 9 0 42

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu, assez décalé et fun,
– Le système de décomptes royaux choisis par les joueurs en fonction de leur niveau dans les échelles des peuples : original et bien pensé,
– Le plateau biface offrant une configuration optimale en fonction du nombre de joueurs,
– L’équipe d’éditeurs et l’auteur qui se sont tellement investis dans leur bébé, notamment à Essen où leur bonne humeur était vraiment agréable…

On a moins aimé
– Le décalage entre le thème (fun…) et les mécanismes (hyper cérébraux pour optimiser),
– Le chaos très important lié aux cartes de sorts et autres faveurs royales, empêchant de vraiment réfléchir pendant le tour des autres,
– La configuration 5 joueurs qui semble renforcer ce chaos, allonge les temps d’attente entre deux tours et amène à une durée totale de partie trop importante,
– Quelques points de règles qui semblent imprécis…

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[20/10/2015] Taverna”

  1. c’est marrant le jeu me plaisait sur le thème, par contre à la lecture des règles et au vu de la tttv je m’étais fais les mêmes remarques :
    -bon sang tu dois pas pouvoir anticiper grand chose quant ton tour revient
    – tain ça doit être long entre deux tours si tout le monde réfléchit un max avant de rejouer..

    bref fallait me demander, t’aurais joué à autre chose
    (bon je précise que j’y ai pas joué :)))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit + 6 =