[20/11/2003] Karawane

Participants
– Lolive, l’autre acheteur de ce jeu à Essen 😉
– Jérôme, qui aime ce côté mise cachée à poing fermé,
– Vincent, qui connaît déjà le jeu et qui sait que celui-ci est vraiment une valeur sûre,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Histoire de terminer par un jeu fun et néanmoins un peu tactique, nous nous lançons dans une petite partie de Karawane, le jeu qu’Olivier et moi avons acheté en même temps sur le même stand à Essen. Grand souvenir…
Lolive prend le chameau vert, Jérôme le bleu, Vincent le rouge et Ludo le gars le jaune. Chacun répartit ses gourdes dans ses 3 niveaux et la partie peut débuter…


A l’issue de la première étape, le ton de la partie est
déjà donné : Olivier et Jérôme ne joueront
rien de prévisible, ce qui a tendance à titiller Vincent
et moi…


L’une des situations amusantes de la partie : mes 3 poursuivants devraient
tenter d’avancer d’une seule case. Or, comme Lolive et Jo ne font décidément
rien comme prévu, ils jouent tous plein de gourdes et Vincent bénéficie
du ballot en ayant misé au moins une gourde ! De mon côté,
je n’atteins pas le ballot situé à 4 cases 🙁


L’arrivée de la seconde étape met en évidence
que le jeu illisible de Lolive et Jérôme fait des merveilles
(ils jouent souvent la même chose, les favorisant tous les deux,
sans pour autant que cela aie pû être anticipable)..


La configuration finale du jeu, avec un dernier
coup mémorable de Lolive : alors que dois avancer de 4 cases
pour me rapprocher significativement de l’arrivée, il joue tellement
de gourdes qu’il est premier et tombe sur un ballot explosé…
Que faire ce soir ?

Décompte final
Vincent remporte la partie avec 16 ballots, devant Lolive
avec 15 ballots, Jérôme avec 14 ballots et Ludo le gars avec 10
ballots. Le détail est le suivant :

Palais 1
Palais 2
Palais 3
Ballots de bonus
Total
Lolive
4
5
3
3
15
Jérôme
2
4
5
3
14
Vincent
3
2
7
4
16
Ludo le gars
1
3
4
2
10

Débriefing
Quelle partie déroutante ! Je me demande encore, et je pense que Vincent
également, pourquoi Lolive et Jérôme ont parfois misé
ce qu’ils ont misé… De temps en temps, que les mises soient étranges
pourquoi pas, mais alors là, ils ont dépassé les limites
de l’imprévisible ! Au final, je sais pourquoi je me prends une telle
taule, mais je pense qu’Olivier et Jérôme ne savent pas vraiment
pourquoi ils ont été aussi près de gagner. Vincent, aussi,
doit encore se demander comment il a réussi à l’emporter… Il
faut dire que la perte sèche d’un ballot par Lolive juste avant l’arrivée
lui a fait beaucoup de mal (mais pourquoi, fichtre de fichtre, a-t-il misé
autant de gourdes pour avancer de 4 cases, alors que, ce faisant, il tombait
inévitablement sur un ballot explosé ???).
Le jeu est toujours aussi sympa, mais cette partie a été surtout
frustrante : sans pouvoir anticiper quoi que ce soit, on pourrait presque répondre
en jouant ses mises au hasard… Le résultat ne changerait peut-être
même pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 + un =