[21/04/2021] Palazzo, Salade 2 Points

En cette journée de vacances scolaires, nous avions projeté de découvrir The Gallerist, en compagnie de Florent, lequel avait eu la très grande gentillesse 1/ de nous inviter 2/ de nous initier à ce jeu (lui qui y a déjà joué par le passé).
Mais ça, clairement, c’était le plan…

Et nous savons tous très bien, particulièrement dans le monde des joueurs, qu’il faut toujours avoir un plan B. Et oui, parce que là, pour le coup, il y a eu ce qu’on appelle the big quiproquo… En effet, alors qu’on pensait que Florent profiterait de nos achats essentiels de première nécessités (libellés en bonne et due forme comme cela sur notre attestation) pour installer le jeu (comme il me l’avait laissé entendre au téléphone), voilà que rien n’encombre la table quand on arrive. Pas grave… sur le moment !!! Au final, il s’avère que Florent attendait que j’apporte ma boîte, lui ne l’ayant pas et n’y ayant joué qu’en ligne !!!!! Arghhh… le drame !!! 🙁

Soit une heure de route (en tout) soit on joue à autre chose parmi la ludothèque fournie de notre hôte. On opte pour cette seconde solution et on se rabat, histoire de satisfaire tout le monde, moi le premier, sur Palazzo un vieux Knizia trop peu joué par chez nous…

Et puis, ensuite, c’est le drame !!! Non, non, ne riez pas, c’est n’est ni drôle ni plaisant : Florent a renversé le sirop de pastèque que nous avions apporté sur son jeu, une fois installé : des cartes, des tuiles, des plateaux individuels, franchement ça fait -très- mal au cœur !!! 🙁
Après quelques instants de nettoyage au plus pressé, de tentatives de sauvegardes du matériel, de séchage de cartes sur les radiateurs, bref, on va pouvoir y aller… mais ça colle quand même !!! Déprimant…
Bref, et re bref, tiens, on arrive à s’y lancer, en espérant qu’on n’aura pas pire galère par la suite… The Gallerist 😉
Non, au final, tout tient, et on va enchaîner avec Trek 12, un jeu que je n’ai pas reçu jusqu’alors pour vous en parler (autre quiproquo…) et qui se révèle franchement sympa, puis un petit Salade 2 Points en blitz (comprenez 15 minutes, ouf Monsieur Lenteur n’était pas là !)…
Une bonne et mouvementée journée ! 😉

PALAZZO

Incroyable jeu inattendu ce jour !!! Du coup, c’est Palazzo qui arrive sur la table… Doublement inattendu, parce que, quand même, on n’aurait pas cru qu’il arrive un tel accident…
Le jeu est installé (et collant !) avec les quatre carrières et la réserve au centre. Sur chacun une tuile de bâtiment à construire devant soi…
On dispose d’une main initiale de 4 cartes d’argent, avec 3 monnaies différentes (marron, rose et grise) de valeur 3 à 7 (trois de chaque) + 10 cartes de jokers (de valeur 2). Attention, pour acheter quelque chose, il nous faudra payer avec une seule monnaie (à la Alhambra) !
L’idée sera de construire des palais de niveau au moins 2 (idéalement de hauteur 3 à 5) et monocolores si possible. J’en veux pour preuve le résumé de règle ci-dessus…
A son tour, oui je me retape l’exposé des règles, 😉 on doit choisir entre :
– Prendre de l’argent : le joueur actif étale autant de cartes que de joueurs + 1 et en choisis deux, les joueur sen prenant une en sens horaire,
– Poser une tuile au centre + une sur la carrière qui suit l’architecte (pion marron) en fonction de son nombre de fenêtres, et, ensuite, acheter au centre ou lancer une enchère,
– Transformer son domaine : retirer un étage et le placer au sol, insérer un étage au sol dans un palais existant, ou défausser définitivement une tuile.
Ci-dessus, je viens d’acheter les deux étages au centre contre le paiement de 16 sous roses, puisqu’il y avait 2 tuiles au centre en début de tour (10-2 = 8 sous par tuile)…
La partie est fluide et agréable. Enfin, on ne gère plus les quiproquos de jeu oublié ou les accidents liquides… 😉
Leila n’arrête pas de me chiper les étages de briques que je visais, au point d’être à la tête d’un splendide immeuble monocolore !
Lorsqu’on arrive dans la pile de tuiles marquées d’un III, on sait qu’on s’achemine vers la fin de partie… Leila vient de piocher la première tuile sur les cinq qui achèveront le jeu !
Et ça va, ou ça peut aller, très vite !!!
La partie est cette fois immédiatement terminée et on va pouvoir passer au calcul des scores…
Celui de Florent…
Et le mien…

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de cette partie :

Valeurs Couleurs Total
Leila 18+11 6 35
Florent 4+15+0+20 3+6+6 54
Ludo le gars 14+4+18 6+3+6 51

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté très agréable à jouer… surtout après les deux plans galères précédents !
– La pureté de la règle, toujours bien là chez le docteur Knizia, et on ne s’en lasse pas !!!
– Revenir à un vieux jeu, de manière impromptue, est
souvent un grand plaisir…

On a moins aimé
– Le côté jeu qui a vieilli, ne nous leurrons pas…
– La place du hasard, déstabilisante, voire gênante…
– Le manque de peps, une sorte de jeu abstrait, certes qui tourne, mais sans relief…

————————————————————————————————————
SALADE 2 POINTS

Bon, ça, clairement, c’est une valeur sûre !!!
Joué après le très bon Trek 12, que Florent nous a fait découvrir, on s’est régalés à nouveau…
La mise en place a été faite, il est 18h25, il va falloir jouer vite, le couvre-feu est à 19h00 et on a besoin de 20 minutes pour rentrer…
Oups ! On a même joué le, premier tour sur cette photo ! 😉
Je m’amuse, comme souvent diront les mauvaises langues, à ne prendre que des cartes de décomptes… Attention à ne pas avoir 0 légume à la fin !!!
Toujours aussi plaisant ce jeu !!!
La zone finale de Leila…
Celle de Florent…
Et la mienne…

Durée de cette partie : 15 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de cette partie :

Détails Total
Leila 8+24+8 40
Florent 10+12+15 37
Ludo le gars 7+7+7+5+12 38

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir assuré à chaque partie et c’est suffisamment important pour être souligné, de 2 à 6 joueurs !
– Les scores ultra-serrés ce jour,
– La partie en 15 minutes au taquet, scores compris
!

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 + = six