[21/06/2023] Tapestry + Manœuvres et Manigances + Arts et Architecture

Enfin ! Enfin, nous allons découvrir, un peu sur le tard puisque la boîte est sortie en français en 2022, la deuxième extension d’un jeu que nous affections beaucoup… Voici donc le premier compte-rendu intégrant Tapestry + Manœuvres et Manigances + Arts et Architecture !
Bonne lecture…

TAPESTRY + MANŒUVRES ET MANIGANCES + ARTS ET ARCHITECTURE

Magnifique étalage de boîtes non ? La dernière extension, la plus à droite, me faisait de l’œil depuis longtemps… Hâte de la découvrir ce jour avec Leila…
Notre terrain de jeu au début de la partie, Leila s’étant implantée à droite et moi à gauche…
Première nouveauté de cette extension Arts & Architecture : une cinquième piste de développement, particulièrement novatrice, puisque le coût à payer pour passer d’une case à la suivante n’est plus associé à une ressource mais à des ressources différentes ou égales (niveaux 2 et 4). D’autre part, en-dessous de cette piste, on trouve un petit étalage de chefs d’œuvre, lesquels nous permettront de prendre des revenus complémentaires lors de la phase en question (exemple : celle de gauche rapporte deux ressources de son choix)…
Leila fait coup double pour découvrir cette extension. Elle retient :
– le plateau de capitale de niveau avancé, la Mesa, quasiment totalement vide sauf en haut et en bas, mais avec l’interdiction absolue de dépasser,
– le peuple des Acharnés, lequel est extrêmement prometteur, puisqu’il va rapporter des bonus si au moins un bâtiment ou monument est joué plusieurs tours d’affilée ! Ça va demander de la stratégie et du timing, extrêmement tentants…
De mon côté, j’y vais sur :
– un plateau de capitale de niveau avancé, celui des marais, lequel permet de ne pas jouer sur les parcelles occupées par des nénuphars (on les considère remplies, mais attention en fin de partie : perte de 2 PV par nénuphar encore visible !
– le peuple des Isolationnistes, issu du jeu de base, lequel permet de se construire de solides remparts à l’aide des cubes que l’on peut ajouter quand on joue un avant-poste, sachant que de nombreux PV seront à glaner quand on occupe des territoire de même type de terrain (sauf l’eau).
Petite vue générale des nombreux monuments en jeu, sachant que nous n’avons pas sortis ceux qui ne correspondent pas à notre carte de monument bleue.
Il y en a pas mal dans cette nouvelle extension, laquelle propose donc plein de nouveautés qui semblent à la fois diversifier encore davantage le jeu, tout en le complexifiant puisque de nouvelles manières d’engranger PV ou bonus sont offertes (piste rose, chefs d’œuvre, capitale de niveau avancé, tuiles d’inspiration, …). A noter qu’il y aussi de nombreuses cartes de Fresque et de Technologie fournies dans la boite… Et un magnifique dé de science à 20 faces pour suppléer le dé à 12 faces du jeu de base !
Premier vrai tour de jeu : Leila progresse sur la piste Arts en défaussant une ressource pour empocher une carte de Fresque, alors que, de mon côté, soucieux de récupérer des tuiles de terrain avec du sable (en prévision de positionner des avant-postes sur des tuiles adjacentes de ce type), je choisis d’avancer sur la piste Exploration.
Dès ma première conquête, j’utilise un de mes 4 cubes placés sur mon peuple pour blinder ma position…
Ça donne ça et vous pouvez d’ores et déjà vous imaginer où je vais conquérir ensuite…
Leila est la première à décliner sur cette partie et elle empoche une ressource en bonus…
De mon côté, je joue la carte Migration lors de ma phase de revenus, histoire d’aller chiper et bloquer définitivement l’île centrale !
Bien, bien, bien… Leila ne pourra pas aller y grappiller les 5 PV promis au deuxième.
La carte de Fresque que Leila avait jouée lors de sa phase de revenus lui permet de compléter une sorte de petit Tetris qui lui octroie pas moins de 4 ressources alors qu’elle aurait pu opter pour 8 PV à la place ! Dans l’esprit du jeu, comme elle dit savamment… 😉
Peu après, elle poursuit sa progression sur la piste Arts et empoche une première carte de chef d’œuvre, à savoir celle de la Calligraphie. Cette carte est placée sur la première case de sa fresque, sur l’emplacement du feu, et sera cumulée avec d’autres si elle en prend d’autres, avec les gains du haut pris lors des phases de revenus à venir… Bien joué !
Petite démonstration de la puissance de son peuple : avec 5 cubes sur la carte, parce qu’elle a joué 5 bâtiments / monuments de suite, elle va empocher 15 PV et choisir un bonus parmi : une carte Fresque, une ressource, une action Exploration ou une carte de technologie. Ensuite, elle défaussera ses cubes. C’est fort, très fort même !!! Mais ça oblige clairement à orienter ses choix de développement… Ben oui, c’est toujours comme ça et c’est l’un des points qui nous plaît tant avec Tapestry !
De mon côté, je valide mon monument spécial, à savoir ce magnifique Moulin à vent…
Il rejoint dans ma capitale, dans laquelle je termine une première ligne…
Leila a décliné à nouveau avant moi, assez largement d’ailleurs, et a empoché deux ressources en bonus, puis je réalise ma phase de revenus, en jouant cette sympathique carte de Fresque !
C’est serré…
Leila réussit à placer une tuile d’inspiration sur une de ses pistes, c’est-à-dire qu’elle est en train d’intercaler entre le plateau et ses bâtiments de revenus jaunes une plaque qui va renforcer ses gains. Très belle trouvaille !
Vue rapprochée pour que vous puissiez bien vous rendre compte de la chose…
Cette fois, le premier déclin est pour moi ! Je n’allais quand même pas laisser Leila s’adjuger encore 3 ressources en bonus, non mais ! Je réalise ma phase de revenus tôt, en faisant attention de ne pas perdre de ressources bêtement, mais surtout en me disant que c’est le meilleur moment de jouer la carte de Fresque ci-dessus… C’est bien la première fois que je vais me marier avec ma fille !!! 😉
Évidemment, je choisis la piste Arts histoire de profiter de gains que je pourrai vraiment utiliser, plutôt que celle de Technologie sur laquelle j’allais clairement gâcher pas mal…
Très belle partie…
J’ajoute une seconde carte de chef d’œuvre sur mon plateau, un Topiaire…
Ça combote, ça calcule, ça optimise… Leila est elle aussi dans la dernière ligne droite et elle doit veiller à ne pas faire dépasser ses monuments, ce qui lui complique pas mal la tâche, mais elle le savait ! Et ça va en faire des PV de lignes / colonnes tout ça…
Je réussis à aller presque au bout de la piste d’Exploration, YES ! Et donc, du coup, j’empoche trois tuiles Espace…
Leila me chipe les 10 PV pour avoir atteint juste avant moi le bout d’une piste ! Bon, tant pis, j’aurai 5 PV quand même…
A noter que là, on est à fond dans la temporisation, surtout moi, car je compte bien profiter au maximum de ce Mariage arrangé qui me permet de profiter des actions que Leila joue sur la piste Arts… C’est assez savoureux…
Enfin ! Après avoir beaucoup galéré pour obtenir suffisamment de tuiles avec du sable, je suis en mesure de dire que je vais scorer les 40 PV promis aux 6 tuiles adjacentes contrôlées avec ce type de terrain !
Vue finale du plateau, avant l’ajout de nos PV de bonus (île centrale, deux avant-postes renversés, bout de piste)…
La zone de Leila, partie 1, une fois la partie terminée…
Et partie 2…
Ma zone à moi, partie 1…
Et partie 2.
Je m’incline devant plus fort que moi, vraiment, je ne vois pas ce que j’aurais pu faire de plus, de mieux, pour l’emporter ! Leila a été brillante et a optimisé à fond ! Elle devient redoutable…

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Total
Leila (bleu) 287
Ludo le gars (vert) 274

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La nouvelle piste Arts qui provoque des choix encore plus cornéliens : on ne peut plus jouer sur toutes les pistes et ça procure de vrais crève-cœur tout en excitant nos neurones pour faire les meilleurs choix… sans certitude !
– Les parties qui vont encore davantage se diversifier et ça c’est du régal à l’état pur,
– La satisfaction que ce jeu procure, même si on ne gagne pas, comme moi aujourd’hui : j’ai le sentiment d’avoir été au bout de ce que je pouvais faire et rien que ça c’est top !

On a moins aimé
– La durée de la partie, même à deux joueurs, qui se trouve forcément rallongée avec cette extension,
– Un côté expert, en raison des avantages cités précédemment, rendant cette extension moins simple à sortir avec tout le monde (mais entre père et fille, oui, assurément !).

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[21/06/2023] Tapestry + Manœuvres et Manigances + Arts et Architecture”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ trois = 10