[21/07/2022] Ark Nova

Leila ayant des camarades à la maison, le prétexte est tout trouvé pour rejouer, en mode solo, à mon jeu préféré, Ark Nova, oui, parce qu’il faut bien le reconnaître, c’est devenu le cas…
La dernière fois que j’avais joué en solo, ici, je m’étais vautré, vais-je réussir à faire mieux aujourd’hui ?
Bonne lecture…

ARK NOVA

Oui, clairement, je l’aime ce jeu ! Même en solo… 😉
Le plateau Association à l’entame de la partie, avec deux projets de base sur les lieux (Europe et Amériques) et un sur les animaux (reptiles)…
Je retiens le plateau numéro 6, celui de l’Institut de recherche permettant de ne pas respecter un pré-requis pour chaque animal posé, surtout parce que je ne l’ai pas souvent… Je vais m’efforcer d’en tirer profit !
Voici mes deux cartes d’objectif du jour : Zoo de grands animaux, qui irait assez bien avec mon plateau finalement, et Zoo naturaliste, un peu le contraire du précédent en somme, avec une maximisation des cases vides à prévoir.
On verra bien…
Mes 8 cartes piochées. En haut celles que je vais défausser, en bas celles que je conserve. Je vous laisse deviner pourquoi… 😉
Après deux tours de jeu : d’abord, j’ai construit un enclos de taille tout à fait à droite de mon plateau, puis j’ai profité de l’Entrée secondaire d’un mécène, pour relier, à gauche, le fameux Institut de recherche. Ça démarre correctement…
Vue du mini-plateau en solo en fin de la première manche avec, au-dessus, des deux reptiles que je viens de jouer grâce à la carte Animaux au niveau 5…
Fin de première manche avec la vue générale de mon zoo. Je rappelle qu’à gauche de mon plateau se trouve ma main de cartes étalée sur la table (et oui, je joue seul !).
Avec l’action Association, j’ai opté pour la tuile de recherche qui donne un microscope et 2 points de réputation. Je vois très bien comment orienter mon jeu…
Début de deuxième manche avec la prise d’une tuile de partenariat avec l’Amérique grâce à l’action Association…
Fin de deuxième manche. J’ai pas mal progressé en attrait (case 41) mais pas encore bougé en conservation. Par contre, je suis clairement le roi du reptile, avec déjà 4 icônes dans mon zoo ! Ça promet pour le projet de conservation de base sur les reptiles ! Et ça va m’inciter à construire, dès que ma carte Construction sera retournée, un vivarium à reptiles histoire de libérer mes enclos et m’orienter vers la carte d’objectif du plus de cases vides…
Allez, il faut bien démarrer un jour avec les projets de conservation : voici celui de Programme de reproduction des reptiles que je joue de ma main et qui me rapporte 2 points de conservation et 2 points de réputation !
Après avoir eu l’opportunité de retourner Cartes et Construction, voilà mon fameux vivarium à reptiles qui intègre à merveille mon zoo !!!
Fin de la troisième manche, donc je rappelle que j’ai déjà joué 7+6+5 = 18 tours et qu’il m’en reste 4+3+2 = 9 seulement ! C’est là que le bât va blesser car je me sens bien parti, malgré une conservation toujours aussi peu développée, alors que je n’ai qu’un tiers de la partie à effectuer…
Bon, j’ai la carte mécène Herpétologue en main (à gauche), une fois celle-ci posée, cela devrait me permettre de valider au meilleur niveau (le 5ème) le projet de base sur les reptiles. Allez !
Fin de la quatrième manche, déjà ! Toujours pas d’Herpétologue dans mon zoo mais deux nouveaux animaux : un primate et un carnivore.
Probablement ma plus mauvaise manche de la partie : 2 points de conservation acquis + 9 d’attrait + une tuile de recherche.
En cours de 5ème manche, j’ajoute deux animaux de type primate…
Fin de la cinquième manche, jouée sur 3 tours seulement, avec enfin l’Herpétologue qui a rejoint mon zoo, mais à quel prix ! En effet, je n’ai pas pu soutenir le moindre projet de conservation et n’ai réalisé qu’une action Association pour empocher 2 points de réputation et faire un nouveau don…
La dernière manche, jouée sur deux tours, va être de folie : je commence par l’action Association au niveau 5, mais avec dans l’idée de la refaire ensuite, grâce aux 3 X gagnés lors de la première ! Pour peu, bien sûr que j’arrive à en obtenir un 4ème car, sinon, je vais me retrouver bloqué au niveau 4…
Allez, forcément, je commence par le projet de conservation des reptiles pour un gain substantiel, enfin, de 5 points de conservation !
Ayant récupéré un X grâce à la piste de réputation (Ô le miracle !), je peux en placer 4 sur ma carte Association au niveau, la faisant basculer au niveau 5 ! Je peux donc soutenir un autre projet de conservation…
J’opte pour celui sur les Amériques, lequel me rapporte 3 points de conservation.
Au final, avec les deux dons réalisés lors de ces deux derniers tours, je pense avoir clairement optimisé mes gains pour le coup !
Mais voilà, j’en suis là au moment de la fin de la partie : mes deux marqueurs ne se croisent pas et d’assez loin… En plus, on ne peut pas dire que j’ai beaucoup de zones marron à scorer…
Vue générale de mon zoo, après une belle partie (comme toujours) assez frustrante car difficilement explicable en terme de résultat final : défaite !
Au-delà de ma quatrième manche, peut-être en-deça de ce qu’il m’aurait fallut faire, je penche aussi sur une raison toute bête : mes animaux joués étaient-ils assez lucratifs en attrait et en autres bonus (conservation, réputation) ? Sûrement l’une des clés de cette défaite qui fait mal (la seconde de suite en mode solo)…
Et pour finir, après le décompte, voici la position de mes deux marqueurs…

Durée de cette partie : 1 heure 15 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Ludo le gars (noir) 59 15 donc 79 59 20 donc 64 59-64 = -5

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les défis toujours renouvelés, surtout que, plus on progresse, plus on se rend compte qu’on peut quand même bien se vautrer ! C’est dingue quand même d’avoir perdu cette partie… mais c’est positif, je n’ai qu’une envie, c’est d’y revenir !
– Le mode solo proposé dans la boîte, juste parfait,
– La durée éclair de cette partie (pour moi) !

On a moins aimé
– La frustration de ne pas pouvoir toujours réellement comprendre / analyser ses défaites…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 3 = six