[21/10/2023] Ready Set Bet, Funfair, Mitternachtsparty

Très belle journée ludophile en ce premier samedi de vacances scolaires, lors de laquelle nous allons découvrir un OLNI, à savoir Ready Set Bet, un jeu de courses de chevaux où je vais pouvoir me prendre pour Léon Zitrone ! 😉

N’hésitez pas à cliquer sur ce lien pour vivre un superbe moment de nostalgie tellement dans l’esprit de ce jeu

Ensuite, je redécouvre Funfair et le fais découvrir aux autres, avec très grand plaisir, avant de terminer sur un jeu aux odeurs d’Halloween, à savoir Mitternachtsparty !
Je vous laisse lire la suite…

READY SET BET

Le bon groupe de joueurs pour aborder Ready Set Bet à 6, moi y compris donc…
Nous allons découvrir ce jeu hors norme, prendre des paris sur des courses de chevaux, en jouant debout et avec un speaker pour mettre de l’ambiance que j’incarnerai pour la première course (au moins)…
Voici le champ de course où les 9 chevaux, numérotés 2-3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 et 11-12 sont positionnés sur la ligne de départ.
Le speaker lance deux dés et fait avancer le cheval désigné par le total des dés, d’où des résultats médians autour de la fatidique valeur 7. Puis, le speaker relance les dés, toujours avec dynamisme et mise en ambiance, et, s’il fait avancer le même cheval dans la foulée, celui-ci bénéficie d’un bonus (indiqué à gauche des chevaux), sauf pour le n°7.
Pendant ce temps, en temps réel, les autres joueurs misent sur plein d’options possibles…
En plus des paris liés à la position des chevaux (1er, 1er ou 2ème, 1er 2ème ou 3ème), 5 options supplémentaires sont offertes via des cartes de paris spécifiques (en haut) et 4 autres liées à la couleur des chevaux…
En bas du grand plateau de prise des paris, on a encore une dernière option, sous la forme du pari incroyable ! On ajoutera une carte par course à cet endroit…
Le tableau des paris est prêt et j’ai moi-misé avec les tuiles vertes en forme d’angles avant que ne débute la course (sans aucune info donc). C’est une variante du jeu qui paraît vraiment la plus sympa pour impliquer tous les joueurs, sachant que, pour les courses suivantes, ce rôle pourra être interprété par un autre joueur…
La frénésie va pouvoir s’emparer des parieurs fous que sont Maureen, Leila, Cédrine, Pierre et Fabrice !
Les paris y ont été bon train et, à cet instant, trois chevaux ont atteint la ligne rouge, ce qui interdit tout pari ultérieur ! Ça tombe bien, plus personne n’avait le moindre jeton en stock !
Et c’est le n°9, Neuilly Runner, qui l’emporte, devant le n°6, Sissi de Lorraine et les n°8, Huis Clos, et n°10, Disco Diva, à égalité pour la troisième place !!!
Mesdames et Messieurs, c’est le moment de savoir si vous allez être payés de vos paris…
Vue générale du tableau des paris, avec les jetons de chacun sur les cases prévues. Le gain correspond à la valeur du jeton multipliée par le nombre inscrit sur la case. En cas de pari raté, il peut y avoir des frais pour le joueur, indiqués dans un petit rond rose sur les cases.
Alors, voici un exemple pour les jetons gris de Fabrice : 5X4 pour le pari sur la première place du cheval n°9, une pénalité de 3 sur le pari incroyable du bas et ni gain ni perte pour les trois autres.
Ce n’est pas le moment le plus facile du jeu, heureusement qu’il y a des flèches pour pointer l’ordre d’arrivée sur les lignes correspondant aux chevaux classés dans les trois premiers (non placées sur cette photo)…
Maureen accepte de me remplacer dans le rôle du speaker, elle empoche donc 3 euros de compensation. Devant chacun,figure une carte VIP, conservée parmi deux lors de la fin de la première course. Ces cartes apportent des bonus et seul le speaker ne peut pas en profiter pendant son tour…
La course commentée par Maureen voit la victoire du n°7, Septembre, devant le n°12-13, Magicien d’Onze, et les n°5, Zinc cuivré et n°9, Neuilly Runner.
Incroyable de voir le n°11-12 aussi haut mais, avec le bonus d’avancée de 3 cases lorsqu’il avance deux fois consécutivement, cela peut provoquer des retournements de situation assez dingues…
Le tableau des paris, avec au moins deux jolis gains : mon 3X4 pour le n°7 et le 5X5 de Leila pour le couplé du n°11-12 !
Maureen décide de rester speaker, au grand dam de Leila qui aurait bien rempli ce rôle de suite ! Elle empoche 6 euros de compensation et la course débute…
Cette fois,c’est le n°9, Neuilly Runner, qui se détache et qui franchit la ligne d’arrivée en premier, suivi parle n°8, Huis clos, et le n°6, Sissi de Lorraine.
C’est dingue d’une partie à l’autre comme les positions peuvent évoluer…
Le tableau des paris de cette troisième course…
Leila incarne le speaker pour la quatrième et dernière course, en ayant empoché 9 euros de compensation…
L’ambiance est excellente… 😉
Quel finish !!! Le n°9, Neuilly Runner l’emporte devant le n°8, Huis Clos et le n°7, Septembre, assez loin des autres candidats…
Le tableau des paris de cette dernière course, avec un pari incroyable en bas, basé sur le fait que deux chevaux au moins n’auraient pas dépassé la troisième case après le départ. Et ça a marché ! Cédrine en rose, va empocher 4X3 euros, Pierre avec son jeton bonus noir 4X6 euros et moi-même avec l’autre jeton bonus noir 4X4 euros…
Et voici une petite vue finale où on ne voit rien ou presque, c’est juste pour clore ce compte-rendu avec la vue d’ensemble du matériel assez magnifique je trouve…
Un jeu extrêmement original et qui a bien séduit tous les joueurs aujourd’hui…

Durée de la partie : 1 heure 25 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Total
Maureen (bleu) 51
Leila (violet) 81
Cédrine (rose) 84
Pierre (doré) 105
Fabrice (gris) 75
Ludo le gars (vert) 82

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’originalité du jeu : tout le monde debout, un speaker, un rythme endiablé, …
– La superbe prise en compte du thème, avec des paris frénétiques,
– La variante appliquée de base aujourd’hui : faire tourner le speaker de course en course,
– Le look du jeu une fois l’ensemble installé,
– Le fait que tous les joueurs l’ont trouvé assez génial

On a moins aimé
– Le thermoformage inutile, voire gênant, dans la boîte,
– Presque une course de trop car avec tous les calculs à faire et les effets des cartes à appliquer, ça apporte une certaine surcharge cognitive…


————————————————————————————————————
FUNFAIR

Deuxième partie du jour avec le très très bon Funfair pas rejoué depuis nos vacances d’été au camping et pourtant apporté régulièrement au club…
Nous sommes trois joueurs attablés : Pierre, Fabrice et moi…
Première carte de Ville de la partie…
J’ai la chance de tomber sur cette carte de personnel qui va m’inciter très clairement à piocher des cartes d’objectif sans me soucier vraiment des pénalités en cas d’échec. Plutôt très intéressant je trouve…
Je m’emballe lors de la première manche sur les 6 que comptera la partie : je paie 20 sous pour installer mon attraction phare et me retrouve quasiment cul nu au niveau sous pour la suite !
Vue générale en fin de première manche…
Après 3 manches, donc à mi-partie…
Petite vue de ma zone de jeu, une fois verrouillée la prise de cartes d’objectif : j’en ai… 5 en main !!!
A noter que, en-dessous de mes attractions, j’ai positionné face cachée les cartes que je dois y jouer pour valider mes objectifs. Je donne ce conseil visuel aux autres joueurs bien évidemment…
Dernière manche en approche, avec cette Erreur de la banque qui va bien tous nous arranger pour glaner 5 précieux sous supplémentaires…
Le plateau commun une fois la partie terminée…
Les éléments à prendre en compte pour le décompte final…
La zone de jeu de Pierre, avec une belle attraction qui lui fait marquer 31 PV. Une seule carte d’objectif, là, par contre, ça va faire un peu juste…
La zone de Fabrice, très lucrative en attractions (5 quand même, dont une à 31 PV), et avec 3 cartes d’objectif au moins réussies sur la partie haute ! Sans compter la réussite de la carte de récompense, pour 15 PV, liée au nombre d’icônes de service dans son jeu.
Oh la la, un bon candidat à la victoire ?
Et ma zone de jeu à présent, avec moi-aussi une attraction à 31 PV, mais, surtout, avec 5 cartes d’objectif !!!
Mes 5 cartes d’objectif, toutes réussies sur les deux niveaux, donc avec des gains de pure folie : 120 PV en tout !!! Juste dingue…
Le fait d’avoir eu la carte de personnel pour ne pas être pénalisé si j’en ratais m’a complètement libéré au niveau pioche de cartes. Et, du coup, on voit que ça peut le faire sans trop de souci, même si l’on n’a pas cette fameuse carte !
Le grand enseignement de cette partie finalement…

Durée de la partie : 1 heure 50 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Attractions Objectifs Pièces Personnel Récompense Total
Pierre 12 + 12 + 31 +8 + 12 19 11 5 + 3 + 3 0 116
Fabrice 31 + 12 + 12 + 16 + 5 21 + 15 + 18 13 5 + 3 + 3 15 169
Ludo le gars 20 + 8 + 31 + 12 26 + 25 + 15 + 32 + 22 8 10 0 209

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu, vraiment agréable,
– La diversité des parties, avec tous les éléments qui diffèrent d’une partie à l’autre,
– La stratégie de pioche de cartes d’objectif à outrance : un truc de dingue !!!

On a moins aimé
– ?


————————————————————————————————————
MITTERNACHTSPARTY

On se termine avec le revenant (normal pou un jeu avec un fantôme…) Mitternachtsparty, ou Fantôme de Minuit en bon français…
Nos deux pions chacun sont prêts à narguer Hugo le fantôme au rez-de-chaussée de ce manoir hanté…
Maureen joue les bleu clair, Pierre les jaunes, Cédrine les noirs, Leila les bleu foncé, Fabrice les violets et moi-même les verts… Leila est première joueuse et s’apprête à lancer le dé !
Hugo n’est déjà pas si loin de sortir de l’escalier de la cave…
Comme à chaque partie, on croit qu’on aura le temps de se cacher, mais non !!! Très mauvaise posture pour moi qui serai donc premier joueur pour la seconde manche…
Jeu très fun et qui n’a pas vieilli malgré les années (1989…).
Fin de la deuxième manche…
Oui, c’est un jeu où l’on rigole, à base de Gloup Gloup Gloup quand le fantôme avance et « gobe » des pions adverses !
Tu sens le souffle froid du fantôme dans ton dos Cédrine ?
Et fin de la partie à l’issue de cette troisième et dernière manche !

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de cette partie :

Manche 1 Manche 2 Manche 3 Total
Maureen (bleu clair) -6 -7 0 -13
Pierre (jaune) -11 -7 -6 -24
Cédrine (noir) -7 -8 -9 -26
Leila (bleu foncé) -1 -1 -7 -9
Fabrice (violet) -5 -14 -8 -27
Ludo le gars (vert) -16 -10 +2 -24

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu,génialissime dans son style !!!
– L’ambiance autour de la table, même si ce n’est que du lancer de dé un tantinet stupide,
– Le parfum d’un jeu d’un autre âge de sieur Kramer excusez du peu

On a moins aimé
– La fragilité des figurines,
– Le fait que ce jeu ne soit plus édité…


————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept − 5 =