[21/05/2002] Elefanten Parade

Participants
– Gaël, mon joueur de beauf’ qui prend décidément un abonnement ludique à notre adresse,
– Julie, qui n’a pas mis longtemps à céder pour jouer à ce jeu fraîchement arrivé d’Allemagne,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ayant déjà pratiqué ce jeu il y a 3 semaines, j’ai exposé les règles sans avoir trop besoin de la règle… allemande (heureusement que tu es là François avec tes traduc…).
Gaël et Julie ont vite pigé que c’était un jeu d’enfoirés, où les cases rivières seront le théâtre de plongeons et rixes aussi prévisibles qu’hilarantes…

La partie se déroule de manière très agréable, les tours prenant de plus en plus de temps, au fur et à mesure de l’avancée de la partie, Gaël ne donnant pas son temps de réflexion au chat. Julie se spécialise dans le saut en rivière et elle prend un certain retard de position.

Je possède 4 bâtonnets et Julie et son frère ont 2 bâtonnets chacun lorsque s’amorce les dernières cases et Gaël fait une véritable razzia : il ramasse les 2 suivants et se place à portée de la case finale avec ses 2 éléphants…
Il va même pouvoir choisir son second…

Décompte final
Gaël remporte la partie avec 8 bâtonnets (dont les 3 et 1 de la case finale), Julie et moi finissons deuxième ex-æquo avec 4 bâtonnets, Julie ayant bénéficié des largesses de Gaël pour prendre les 2 de la case finale et revenir à ma hauteur.

Débriefing
Quel joli jeu ! Tout le monde a été séduit, à commencer par Gaël qui a mentionné que l’avantage de ce type de jeu, c’est que l’on peut se faire plaisir en très peu de temps, se triturer les méninges tout en ayant le temps de recommencer une partie.

De mon côté, j’avoue que je ne regrette pas ma trouvaille : ce jeu est superbe et plaisant, sans hasard s’il vous plaît…

L’un des enseignements que je retire de cette partie est qu’il est utile, parfois, de lancer une parade des éléphants plutôt que d’avancer en 3, 2, 1, afin de ralentir la progression des éléphants, à proximité des bâtonnets.
On aurait pu croire que cette fameuse parade des éléphants (avancer tous les éléphants d’une seule case) n’était utile qu’en cas de chute dans une rivière, et bien manifestement non.

A rejouer, et vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − = six