[22/04/2020] Podcast n°153

Pour clore cette série de quatre podcasts pro-Grissom87, voici un numéro que j’aurais aimé enregistrer moi-même…
Oui, typiquement, comme il dit si bien, cette idée d’enregistrer un podcast sur nos jeux qui traînent, qui prennent la poussière, sans vergogne, oui, ça m’aurait dit de le faire… Je réagirai dans les commentaires, tant pis pour lui !

Voici, donc, un podcast baptisé : La pile de la honte

Le lien pour l’écouter tout de suite :

Pour le télécharger et l’écouter plus tard (clic droit sur l’image suivante et « Enregistrer la cible du lien sous ») :LogoSiteTelechargement

A noter que la musique d’intro et de final est du super génialissime groupe Rue de la Muette, lequel a sorti plusieurs albums que j’aime écouter régulièrement…
Pour la musique d’intro, on a affaire à « Mon joli carrosse » écoutable ici : Mon joli carrosse. Merci à Patrick Ochs pour son autorisation d’utilisation.

9 commentaires à propos de “[22/04/2020] Podcast n°153”

  1. Merci Grissom pour ce sympathique podcast, même si je suis sceptique sur le nombre de boîte de ta prétendue pile de la honte… 10 jeux en tout et pour tout ??? Sérieux ? Je n’oserais avancer mes chiffres… Honte j’ai, je suis une pile à moi tout seul !!!

    Sinon, sur le contenu, je réagis sur deux points :
    – Alhambra the Dice Game, que je t’avais conseillé de rapporter d’Essen 2019, effectivement, est juste excellent et nous avons découvert très récemment la version à 2 avec Dirk, le joueur neutre. Auparavant, on avait toujours joué sans, sans aucun problème, ça aide pour maîtriser la -petite- règle. Mais, une fois que tu l’auras mis, c’est encore meilleur ! Comment marche-t-il ? C’est très simple : en début de manche (donc 5 fois par partie puisqu’il y a 5 manches) tu tires le dé noir et tu places un cylindre neutre sur le 2ème niveau de la couleur indiquée, tout à droite (donc, comme si Dirk avait réussi le jet au 3ème lancer). Ensuite, les joueurs jouent leur tour. Puis, au tour de Dirk, tu places un cylindre neutre sur la couleur suivante (de gauche à droite, ou tout à fait à gauche si tu es déjà sur les violets) au niveau 3. Et ainsi de suite en début de chaque manche. Il restera la 6ème couleur sans cylindre et, ce qui est top, c’est que tu sais tout à l’avance et que tu peux, donc, prévoir les couleurs où les places seront cruciales…
    Le compte-rendu n’est pas encore en ligne, mais nous, clairement, nous avons été conquis par cette variante à deux joueurs !
    – Age of Steam / Steam : oui, ne t’inquiète pas, je serai ton maître et te distillerai la bonne parole ! 😉 Hâte…

  2. Ici pas de pile de la honte.
    J’ai une méthode très simple : je n’achète que des jeux auxquels je veux jouer, et auxquels je sais que je pourrai jouer. Et voilà ! 😉

  3. Merci pour ce podcast.
    Jeux non joués chez moi : 16 (sur 250 / 300 jeux au total), dont 3 extensions.
    Pas joués essentiellement par manque de temps (l’envie est là) ou parce qu’ils nécessitent une configuration peu commune chez moi (à 90% je joue à deux avec mon épouse).
    Et puis je souffre pas mal de FOMO, d’autant plus que j’ai parfois failli manquer des jeux de peu ou galéré pour mettre la main sur des jeux épuisés depuis belle lurette.
    Les titres pas encore joués chez moi : Han, Codinca, Le mystère de Whitehall, Les proprios, Les 7 vilains, 18 ghosts, Nine tiles panic, Haute tension deluxe, Modern art, 504, Yessss, Arkantar, Casa grande, Dominion abondance, Dominion aventures, Dominion l’âge des ténèbres.
    Et puis je ne vous parle même pas de mes livres non lus et autres DVD/Blu-Ray non vus !

  4. Toujours pas joué à Love Letter ? O_O
    Alors là oui, « Shame on you » comme le disait la philosophe Ophélie Winter.
    Rattrape toi vite et accède, toi aussi, au plaisir nirvanesque de ce bijou ludique minimaliste.

    Chez moi plus de pile de la honte : règle imposée = jeu jamais joué pendant 1 mois = revente… du coup je me force à essayer (souvent le jour 29), puis soit c’est adopté, soit c’est revendu.

    A part ça j’adorerais retrouver vos Podcasts sur mon appli smartphone de gestion de Podcasts = « Pocket Casts » (assez connue) : est-ce que je peux espérer vous y voir apparaître un jour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre + 8 =