[22/11/2020] Podcast n°176

Et revoici David, alias Grissom87, pour un nouveau podcast sur un jeu qu’il a adoré découvrir ici-même, chez nous, durant notre épisode de Spiel Digital
Tant et si bien qu’il y joue et y rejoue depuis et qu’il semble y avoir développé quelques axes pour gagner…

Il a choisi d’intituler ce podcast, donc : Petits conseils de stratégie pour Boomerang Australia

Le lien pour l’écouter tout de suite :

Pour le télécharger et l’écouter plus tard (clic droit sur l’image suivante et « Enregistrer la cible du lien sous ») :LogoSiteTelechargement

A noter que la musique d’intro et de final est du super génialissime groupe Rue de la Muette, lequel a sorti plusieurs albums que j’aime écouter régulièrement…
Pour la musique d’intro, on a affaire à « Mon joli carrosse » écoutable ici : Mon joli carrosse. Merci à Patrick Ochs pour son autorisation d’utilisation.

7 commentaires à propos de “[22/11/2020] Podcast n°176”

  1. Merci David pour ton analyse stratégique du jeu. Je vais essayer d’appliquer tes conseils sur BGA…

    Pour le jeu à deux, as-tu essayé de jouer comme pour la variante de Sushi Go (vu sur BGA) avec une carte tirée de la pioche en plus à chaque tour. Ceci afin d’éviter de connaître par cœur les deux mains de cartes.

    • Je ne connaissais pas cette variante…merci pour l’info…et ne savais pas non plus que le jeu était sur BGa..
      Mes conseils c’est de la stratégie à deux euros mais bon …

  2. Bravo David pour cet excellent podcast !
    J’ai été bluffé par ta finesse d’analyse et tes calculs d’espérance de gains, c’était juste parfait, avec une voix nickel… Typiquement !

    Quelques réflexions dans le contenu :
    – Tu indiques des stratégies pour deux ou trois joueurs, mais, il me semble, qu’elles fonctionneront surtout à 2 joueurs pour justifier que ta fameuse « première main » soit aussi importante. Non ?
    – Pour le boomerang, c’est drôle, en ce qui me concerne je ne privilégie pas forcément les cartes 1, 2, 6 ou 7, car ça dépend trop des autres joueurs et de la main qui te revient après les 7 tours : ce n’est pas toujours ta propre main et donc ce n’est pas si simple, à mon avis, à contrôler.
    – Pour les symboles verts, on double jusqu’à 7 compris et non moins que 7 (juste une micro-correction).
    – Pour les paires jaunes, analyse nickel, bravo ! Je me demande quand même si tu laisses filer l’ornithorynque à 9, si tu ne vas pas t’en mordre les doigts, surtout à 2 joueurs. Chez nous, et tu le sais bien, on en avait parlé, j’en connais qui saute directement sur l’occasion d’engranger 9 PV !
    – Pour les coches de lettres, effectivement ce n’est pas déterminant d’en avoir 2 ou 3 de plus que les autres et, oui, passer avant sur les bonus c’est par contre super important. En revanche, il peut être très utile de prendre des lettres déjà cochées, parfois, juste pour gêner des adversaires dans l’acquisition de ce bonus. Encore plus vrai à 4 joueurs qu’à moins !
    – 158 en score ultime ? Wahou !!! Ça me bluffe… Bravo ! On y a rejoué avant-hier et c’était 4 joueurs en un point de victoire : 127, 128, 129 et 130 ! Super jeu aussi sur ce point.

    Merci de ce bien beau podcast et bonne continuation de vacances…

  3. Sur le jeu de base je sais des écarts sur cartes vertes et jaunes.. Le différentiel est peu important sur catégorie bleue et boomerang.. Bonus indispensables pour depasser 130 points.. Au moins 3 voir 4..
    Sue Europe le vert score moins mais du coup le bleue score plus… Donc ça s’équilibre…
    Sur base ou Europe je score plutôt une paire à 5 et une a 4 car la paire a 9 c’est la loterie..
    Les bonus quels qu’ils soient sont viraux pour depasser 140..car rapidement l’expérience de la lecture des mains fait qu’on décorera 130 points quasi systématiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf − 3 =