[22/03/2015] Attrape-Voleurs !, Le Sorcier Maléfix

Aujourd’hui, c’est la fête de Leila ! L’occasion est donc belle ma foi pour découvrir deux nouveautés Haba parmi celles reçues récemment et déjà présentées succinctement par Julie.
Alors, pour démarrer, on s’essaie à Attrape-Voleurs !, enfin plutôt « ils » s’y essaient puisqu’on ne peut pas y jouer à plus de 4 🙁
Ensuite, on joue bel et bien à 5 joueurs à un jeu qui nous aura bien séduit : Le Sorcier Maléfix.

ATTRAPE-VOLEURS !

En arrière-plan de la -toute- petite boîte, on a installé un cercle à tendance ovale (ou clé de St Georges c'est selon), avec des cartes composées de 3 parties : tête, corps, jambes. Au centre, on a positionné les trois tas de cartes, partie par partie, qui seront retournées petit à petit...
En arrière-plan de la -toute- petite boîte, on a installé un cercle à tendance ovale (ou clé de St Georges c’est selon), avec des cartes composées de 3 parties : tête, corps, jambes. Au centre, on a positionné les trois tas de cartes, partie par partie, qui seront retournées petit à petit…
Comme dans beaucoup (tous ?) les jeux de rapidité de ce genre, il y a toujours un souci : si un joueur est plus prompt que les autres à réagir, il s'adjugera, forcément, la très grande majorité des cartes. On n'y échappe pas ici, avec un Tristan de compet'...
Comme dans beaucoup (tous ?) les jeux de rapidité de ce genre, il y a toujours un souci : si un joueur est plus prompt que les autres à réagir, il s’adjugera, forcément, la très grande majorité des cartes. On n’y échappe pas ici, avec un Tristan de compet’…
Pour Leila, clairement, le jeu est trop rapide et frénétique pour elle. A la manière de Rings Up ! il y a quelques jours, ce jeu se doit d'être joué entre personnes du même âge (pour les enfants) ou entre adultes de même faculté de perception...
Pour Leila, clairement, le jeu est trop rapide et frénétique pour elle. A la manière de Rings Up ! il y a quelques jours, ce jeu se doit d’être joué entre personnes du même âge (pour les enfants) ou entre adultes de même faculté de perception…
Et Tristan poursuit son festival...
Et Tristan poursuit son festival…
Et Tristan redémarre aussi sec, je n'ai même pas le temps de faire une photo qu'il a déjà la main en l'air !
Et Tristan redémarre aussi sec, je n’ai même pas le temps de faire une photo qu’il a déjà la main en l’air !
La partie a débuté. A tour de rôle, on retourne une carte du centre, en fonction de la couleur indiquée par le dé. Ensuite, dès qu'une carte de chaque partie est sortie, il deviendra possible de pointer du doigt, voire en l'écrasant ;-) la carte du tour qui correspond aux trois parties retournées. Oui, c'est un jeu de rapidité...
La partie a débuté. A tour de rôle, on retourne une carte du centre, en fonction de la couleur indiquée par le dé. Ensuite, dès qu’une carte de chaque partie est sortie, il deviendra possible de pointer du doigt, voire en l’écrasant 😉 la carte du tour qui correspond aux trois parties retournées. Oui, c’est un jeu de rapidité…
Julie lance le dé, la tension est à son comble : en effet, il n'y a aucun temps mort puisqu'à chaque tirage, une carte est susceptible d'être pointée ! Comment n'y a-t-on pas pensé avant ?
Julie lance le dé, la tension est à son comble : en effet, il n’y a aucun temps mort puisqu’à chaque tirage, une carte est susceptible d’être pointée ! Comment n’y a-t-on pas pensé avant ?
Yes, enfin, Leila réussit à pointer du doigt, en premier, la carte qui correspond aux trois parties du personnage, coupable selon la règle du jeu d'un larcin sur lequel nous enquêtons...
Yes, enfin, Leila réussit à pointer du doigt, en premier, la carte qui correspond aux trois parties du personnage, coupable selon la règle du jeu d’un larcin sur lequel nous enquêtons…
Vue d'en haut, on pourrait croire que Leila s'en sort, car plus près des cartes ;-)
Vue d’en haut, on pourrait croire que Leila s’en sort, car plus près des cartes 😉
La partie s'achève ! En effet, le dé indique une couleur dont toutes les parties ont été retournées. Qui gagne ? A votre avis... ;-)
La partie s’achève ! En effet, le dé indique une couleur dont toutes les parties ont été retournées. Qui gagne ? A votre avis… 😉

Durée de la partie : 15 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Cartes empochées
Leila  1
Tristan  8
Maitena  2
Julie  1

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté frénétique qui ne s’arrête jamais (aucune pause !), à la Arriba ! mais en moins violent quand même,
– Les déductions que l’on peut faire sur la vraisemblance que ce soit telle ou telle carte qui soit à pointer,
– Le look des cartes, superbes,
– La taille de la boîte, minuscule, emportable partout.
.

On a moins aimé
– La difficulté pour les plus jeunes d’y jouer à égalité avec les adultes et, comme trop souvent dans ce type de jeux, l’acuité visuelle qui diffère tant d’une personne à l’autre, rendant le gain de la partie déjà connu d’avance…

Variante
Le joueur qui vient d’empocher une carte ne participe pas au tour suivant.

————————————————————————————————————
LE SORCIER MALEFIX

La boîte, pas jaune pour une fois , est vraiment très attirante, avec cette impression que l'on va devenir un vrai sorcier ! En arrière plan, le matos s'installe...
La boîte, pas jaune pour une fois , est vraiment très attirante, avec cette impression que l’on va devenir un vrai sorcier ! En arrière plan, le matos s’installe…
Sur cette photo, Leila essaie de réaliser un dessin le plus fidèle possible à celui de sa carte. Elle cumule plusieurs difficultés pour son âge : reproduire selon un modèle, en temps limité (on lui octroie deux sabliers au lieu d'un) et, cerise sur le gâteau, sans faire tomber le paravent !
Sur cette photo, Leila essaie de réaliser un dessin le plus fidèle possible à celui de sa carte. Elle cumule plusieurs difficultés pour son âge : reproduire selon un modèle, en temps limité (on lui octroie deux sabliers au lieu d’un) et, cerise sur le gâteau, sans faire tomber le paravent !
J'ai placé mon seau sous le cache central et j'ai déjà tiré deux fois le dé, révélant ainsi deux parties de mon dessin. Chaque joueur a droit à une proposition et une seule à chaque fois. Et, évidemment, le plus rapide à trouver remporte la manche !
J’ai placé mon seau sous le cache central et j’ai déjà tiré deux fois le dé, révélant ainsi deux parties de mon dessin. Chaque joueur a droit à une proposition et une seule à chaque fois. Et, évidemment, le plus rapide à trouver remporte la manche !
Voilà un autre exemple qui a suscité un léger débat chez nous : Julie avait-elle le droit de reproduire ce livre ainsi ? En effet, sans vraiment réinterpréter le dessin original, elle l'a quand même tourné complètement (vue de dos au lieu de face).
Voilà un autre exemple qui a suscité un léger débat chez nous : Julie avait-elle le droit de reproduire ce livre ainsi ? En effet, sans vraiment réinterpréter le dessin original, elle l’a quand même tourné complètement (vue de dos au lieu de face).
L'assemblée d'artistes dessinateurs est au travail et, sur cette photo, on se rend bien compte de tout le matériel que ce jeu requiert. A ce sujet, un petit bémol pour les plus jeunes : avec le paravent, imposant, le dessin n'est pas aisé et, une fois celui-ci terminé, il vaut mieux le coucher sur son dessin pour éviter que les autres joueurs ne le voit. Inconvénient : cela a tendance à effacer le dessin lorsque Leila, en l’occurrence, se couche dessus pour bien voir le dessin placé dans la boîte et à deviner.
L’assemblée d’artistes dessinateurs est au travail et, sur cette photo, on se rend bien compte de tout le matériel que ce jeu requiert. A ce sujet, un petit bémol pour les plus jeunes : avec le paravent, imposant, le dessin n’est pas aisé et, une fois celui-ci terminé, il vaut mieux le coucher sur son dessin pour éviter que les autres joueurs ne le voit. Inconvénient : cela a tendance à effacer le dessin lorsque Leila, en l’occurrence, se couche dessus pour bien voir le dessin placé dans la boîte et à deviner.
Le coup qui va me faire gagner cette partie : à la seule vue de ce cache relevé, je prends mon temps pour analyser l'ultime dessin de Tristan et j'annonce, convaincu : "Une enveloppe" ! Julie et Maitena, très (trop ?) rapides, avaient évoqué "Une montagne", "Une route" ? sans succès...
Le coup qui va me faire gagner cette partie : à la seule vue de ce cache relevé, je prends mon temps pour analyser l’ultime dessin de Tristan et j’annonce, convaincu : « Une enveloppe » ! Julie et Maitena, très (trop ?) rapides, avaient évoqué « Une montagne », « Une route » ? sans succès…
Et au final, je termine devant Maitena, avec qui la bagarre a vraiment fait rage tout au long de cette très sympathique partie, avec un total qui flirte avec la fin de la piste après 3 tours de jeu...
Et au final, je termine devant Maitena, avec qui la bagarre a vraiment fait rage tout au long de cette très sympathique partie, avec un total qui flirte avec la fin de la piste après 3 tours de jeu…
Chaque joueur dispose d'un paravent à l'intérieur duquel figure un résumé de l'ordre du tour (comme dans les jeux pour adultes). On y voit, donc, qu'on va démarrer par un dessin sur une zone fractionnée, puis qu'on va placer son dessins sous un cache fractionné (étonnant non ?), puis qu'en fonction du dé on va révéler telle ou telle partie du dessin, avant que le joueur le plus rapide pour identifier le dessin marque des points, tout comme le dessinateur. Vous avez compris ?
Chaque joueur dispose d’un paravent à l’intérieur duquel figure un résumé de l’ordre du tour (comme dans les jeux pour adultes). On y voit, donc, qu’on va démarrer par un dessin sur une zone fractionnée, puis qu’on va placer son dessins sous un cache fractionné (étonnant non ?), puis qu’en fonction du dé on va révéler telle ou telle partie du dessin, avant que le joueur le plus rapide pour identifier le dessin marque des points, tout comme le dessinateur. Vous avez compris ?
Petite vue de ma toute première œuvre sur ce jeu bien agréable : un seau ! Vous constaterez que j'ai essayé de le dessiner sur un peu plus de largeur que le dessin original : en ai-je le droit ? On a supposé que oui puisque le règle conseille de faire un dessin le plus large possible. En revanche, aurais-je pu modifier intentionnellement le "look" du dessin ? On a penché pour non, mais sans certitude...
Petite vue de ma toute première œuvre sur ce jeu bien agréable : un seau ! Vous constaterez que j’ai essayé de le dessiner sur un peu plus de largeur que le dessin original : en ai-je le droit ? On a supposé que oui puisque le règle conseille de faire un dessin le plus large possible. En revanche, aurais-je pu modifier intentionnellement le « look » du dessin ? On a penché pour non, mais sans certitude…
Leila aura ainsi réalisé un papillon en premier dessin. Pas mal ! Son vrai souci, qui se reproduira lors des deux autres tours, c'est qu'elle n'utilise pas toute la largeur de la zone et que, du coup, les parties révélées peuvent être vides...
Leila aura ainsi réalisé un papillon en premier dessin. Pas mal ! Son vrai souci, qui se reproduira lors des deux autres tours, c’est qu’elle n’utilise pas toute la largeur de la zone et que, du coup, les parties révélées peuvent être vides…
Incroyable étonnement lorsqu'on a eu, dans le même tour de jeu, deux dessins successifs représentant le même élément : du pain ! Leila a fait celui du bas, Tristan celui du haut et, dans l'histoire, c'est moi qui ai remporté les points du deuxième dessin, Julie comme Maitena ne croyant pas la chose possible...
Incroyable étonnement lorsqu’on a eu, dans le même tour de jeu, deux dessins successifs représentant le même élément : du pain ! Leila a fait celui du bas, Tristan celui du haut et, dans l’histoire, c’est moi qui ai remporté les points du deuxième dessin, Julie comme Maitena ne croyant pas la chose possible…
Le fameux sablier. Celui-ci est intelligemment utilisé dans le jeu, puisqu'il n'est retourné qu'à partir du moment où une personne a fini son dessin, laissant 30 secondes de plus aux autres (deux fois pour Leila : variante à utiliser obligatoirement).
Le fameux sablier. Celui-ci est intelligemment utilisé dans le jeu, puisqu’il n’est retourné qu’à partir du moment où une personne a fini son dessin, laissant 30 secondes de plus aux autres (deux fois pour Leila : variante à utiliser obligatoirement).
La preuve en image !
La preuve en image !
Si avec ça on ne sait pas que ce jeu est devenu le sien, je ne sais pas ce qu'on pourrait bien inventer !!! ;-)
Si avec ça on ne sait pas que ce jeu est devenu le sien, je ne sais pas ce qu’on pourrait bien inventer !!! 😉

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Scores
Maitena  28
Julie  10
Leila  6
Tristan  24
Ludo le gars 34

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le fun généré par ce jeu,
– Le look inimitable du matériel, à tous les niveaux, et sa qualité,
– Les cartes à deux niveaux : celles avec les dessins et, très sympa probablement, celles avec du texte (et donc sujet à interprétation du dessin…),
– L’utilisation du sablier une fois le premier dessin terminé
.

On a moins aimé
– Le matériel, de grande taille, qui a gêné la plus jeune des joueurs aujourd’hui : difficile de ne pas faire voir son dessin et/ou de ne pas l’effacer,
– Le relatif flou dans la règle quant aux dessins autorisés et interdits (comme indiqué dans le compte-rendu de la partie).

Variante pour les plus jeunes
Laisser un deuxième temps de sablier pour qu’ils terminent leur dessin.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six × 4 =