[22/06/2014] Brügge, Cathedral X 2

Après 6 petits mois d’abstinence, nous retournons dans le Brügge feldien, un jeu que Tristan adore et qu’il lui tardait de rejouer. Aucun souci : je l’aime également beaucoup. En plus, l’avantage à 2, c’est que les parties sont hyper rapides. En revanche, le jeu est beaucoup plus pépère, sans pour autant être désagréable.
Ensuite, je lui fais découvrir Cathedral, l’un de mes must absolus, pas rejoué, en tout cas sur mon site, depuis près de 10 ans !!! Incroyable…

BRÜGGE

Nous attaquons notre petite partie à deux joueurs, avec le sabot rouge (issu d'un Mille Bornes) pour ne pas voir la couleur du dos des cartes. Quand je pense que j'ai jeté le thermoformage cartonné de l'intérieur alors qu'il était censé jouer ce rôle de sabot...
Nous attaquons notre petite partie à deux joueurs, avec le sabot rouge (issu d’un Mille Bornes) pour ne pas voir la couleur du dos des cartes. Quand je pense que j’ai jeté le thermoformage cartonné de l’intérieur alors qu’il était censé jouer ce rôle de sabot…
Voici donc mon butin en fin de premier tour... A noter mes deux maisons jaunes, qui deviendront lucratives lorsque je poserai un autre personnage de ma main...
Voici donc mon butin en fin de premier tour… A noter mes deux maisons jaunes, qui deviendront lucratives lorsque je poserai un autre personnage de ma main…
Un peu plus tard, alors que j'ai acquis deux majorités : les personnages (5 contre 3 à Tristan) et les canaux (2 contre 1 à Tristan :  je lui ai fait défausser son second grâce à un personnage à effet unique plutôt bienvenu)...
Un peu plus tard, alors que j’ai acquis deux majorités : les personnages (5 contre 3 à Tristan) et les canaux (2 contre 1 à Tristan : je lui ai fait défausser son second grâce à un personnage à effet unique plutôt bienvenu)…
Yes ! Je l'aime bien ce dé bleu de valeur 6 ! Certes, il provoque l'arrivée d'un secteur de calamité bleu mais il me rapporte 9 pièces d'or si je défausse une carte bleue (grâce à un personnage posé)...
Yes ! Je l’aime bien ce dé bleu de valeur 6 ! Certes, il provoque l’arrivée d’un secteur de calamité bleu mais il me rapporte 9 pièces d’or si je défausse une carte bleue (grâce à un personnage posé)…
Vue finale du plateau, après que j'ai beaucoup couiné sur le dé bleu de valeur seulement 1 et le fait que je n'ai pas pu réaliser ma combo prévue à la fin pour le manque d'une seule pièce ! Bon, je me suis adapté, mais ça gonfle ;-)
Vue finale du plateau, après que j’ai beaucoup couiné sur le dé bleu de valeur seulement 1 et le fait que je n’ai pas pu réaliser ma combo prévue à la fin pour le manque d’une seule pièce ! Bon, je me suis adapté, mais ça gonfle 😉
Mes éléments à la fin, avec 7 personnages et 8 maisons, ainsi que 2 majorités pour 8PV... Ca va être serré...
Mes éléments à la fin, avec 7 personnages et 8 maisons, ainsi que 2 majorités pour 8PV… Ca va être serré…
En fin de premier tour, suite à ce tirage de dés, Tristan a pu, aidé d'un personnage qu'il a posé en complément, prendre une avance d'un cran sur la piste de l'hôtel de ville, synonyme de 4PV pour la majorité sur ce plan. Je couine un peu, avouons-le. De mon côté, pour le moment, j'ai posé un personnage et deux maisons, tout en emmagasinant de l'argent en prévision des tours à venir...
En fin de premier tour, suite à ce tirage de dés, Tristan a pu, aidé d’un personnage qu’il a posé en complément, prendre une avance d’un cran sur la piste de l’hôtel de ville, synonyme de 4PV pour la majorité sur ce plan. Je couine un peu, avouons-le. De mon côté, pour le moment, j’ai posé un personnage et deux maisons, tout en emmagasinant de l’argent en prévision des tours à venir…
Et voilà comment mon gone commence à comboter : son plaisir favori ;-) Il faut dire que, dans ce jeu, on peut s'en donner à coeur joie... Au premier plan, vous pouvez voir que j'ai pris de l'avance sur les canaux...
Et voilà comment mon gone commence à comboter : son plaisir favori 😉 Il faut dire que, dans ce jeu, on peut s’en donner à coeur joie… Au premier plan, vous pouvez voir que j’ai pris de l’avance sur les canaux…
Dubitatif ? Sceptique ? Réfléchi ? C'est à la troisième option que nous assistons. Tristan sait très bien que la partie est peut-être en train de lui échapper, car il ne voit pas comment me revenir dessus au niveau des personnages et que les calamités ne vont pas tarder à lui faire du mal. Certes, il a pris un peu d'avance au score, mais il lui faudrait un deuxième souffle...
Dubitatif ? Sceptique ? Réfléchi ? C’est à la troisième option que nous assistons. Tristan sait très bien que la partie est peut-être en train de lui échapper, car il ne voit pas comment me revenir dessus au niveau des personnages et que les calamités ne vont pas tarder à lui faire du mal. Certes, il a pris un peu d’avance au score, mais il lui faudrait un deuxième souffle…
Ca y est, j'ai épuisé l'une des deux piles de la pioche, du coup on a ajouté la pile de réserve et on va jouer notre dernier tour. Au score, nous sommes tous simplement à égalité ! Sans compter la statue joliment glanéé par mon gone, les points liés aux canaux et les autres éléments du décompte...
Ca y est, j’ai épuisé l’une des deux piles de la pioche, du coup on a ajouté la pile de réserve et on va jouer notre dernier tour. Au score, nous sommes tous simplement à égalité ! Sans compter la statue joliment glanéé par mon gone, les points liés aux canaux et les autres éléments du décompte…
Les éléments de Tristan une fois la partie terminée, avec 6 personnages et 6 maisons, une statue de valeur 7 et une majorité pour 4PV...
Les éléments de Tristan une fois la partie terminée, avec 6 personnages et 6 maisons, une statue de valeur 7 et une majorité pour 4PV…

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Piste Statues Personnages Maisons Lauriers Majorités Canaux Progrès Total
Tristan (jaune) 17 7 12 6 0 4 3 7 56
Ludo le gars (vert) 21 0 11 8 0 8 6 7 61

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La variété des cartes proposées,
– Les diverses manières de jouer les cartes,
– Le côté non prise de tête du jeu, comme toujours pour les Feld (enfin, c’est mon ressenti)…
– La rapidité des parties à deux.

On a moins aimé
– Le hasard, évidemment 😉
– Le manque de « peps » des parties à deux par rapport à plus de joueurs…

————————————————————————————————————
CATHEDRAL X 2

Oui, c'est un jeu abstrait. Oui, c'est un jeu de construction où il faut se débrouiller pour placer un maximum de ses pièces (à la Blokus). Oui, c'est un chef d'oeuvre...
Oui, c’est un jeu abstrait. Oui, c’est un jeu de construction où il faut se débrouiller pour placer un maximum de ses pièces (à la Blokus). Oui, c’est un chef d’oeuvre…
Tristan a posé sa grosse pièce claire derrière la cathédrale, ce qui est un clair manque d'ambition dû à une méconnaissance du jeu, alors que j'ai joué la mienne de l'autre côté, tant pour le gêner dans sa tentative d'encerclement de la cathédrale que pour m'ouvrir le bas de plateau...
Tristan a posé sa grosse pièce claire derrière la cathédrale, ce qui est un clair manque d’ambition dû à une méconnaissance du jeu, alors que j’ai joué la mienne de l’autre côté, tant pour le gêner dans sa tentative d’encerclement de la cathédrale que pour m’ouvrir le bas de plateau…
Et la partie de découverte, pour mon passionné de fils, se poursuit...
Et la partie de découverte, pour mon passionné de fils, se poursuit…
Et voilà le résultat final de cette partie : seulement une pièce résiduelle de taille 3 pour Tristan. Bravo, pas mal pour un début !
Et voilà le résultat final de cette partie : seulement une pièce résiduelle de taille 3 pour Tristan. Bravo, pas mal pour un début !
La partie progresse et il semble qu'on se dirige vers une très grande zone chacun...
La partie progresse et il semble qu’on se dirige vers une très grande zone chacun…
Voici la situation une fois que toutes les zones neutres sont complétées...
Voici la situation une fois que toutes les zones neutres sont complétées…
Tristan pose les éléments clairs et moi les foncés. A son tour, on en pose un où on veut sur le plateau (après que la cathédrale a rejoint l'espace de jeu). Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ne puisse plus jouer. Petites subtilités : 1/ si on ferme une zone, l'autre ne peut plus y jouer ; 2/ si on enferme une seule pièce adverse ou la cathédrale, on retire la dite pièce, ce qui nous libère de l'espace. Voici donc résumées les règles...
Tristan pose les éléments clairs et moi les foncés. A son tour, on en pose un où on veut sur le plateau (après que la cathédrale a rejoint l’espace de jeu). Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’on ne puisse plus jouer. Petites subtilités : 1/ si on ferme une zone, l’autre ne peut plus y jouer ; 2/ si on enferme une seule pièce adverse ou la cathédrale, on retire la dite pièce, ce qui nous libère de l’espace. Voici donc résumées les règles…
Bien, voici donc la première zone "réservée" qui est créée durant cette partie. Sur la droite, on peut voir que Tristan tente de progresser au-dessus et à droite de la cathédrale...
Bien, voici donc la première zone « réservée » qui est créée durant cette partie. Sur la droite, on peut voir que Tristan tente de progresser au-dessus et à droite de la cathédrale…
Il ne reste presque plus de zones neutres et on ne va donc pas tarder à boucher les siennes...
Il ne reste presque plus de zones neutres et on ne va donc pas tarder à boucher les siennes…
Evidemment, nous retentons l'expérience dans la foulée, en inversant les rôles (je démarre, toujours avec les pièces foncées).
Evidemment, nous retentons l’expérience dans la foulée, en inversant les rôles (je démarre, toujours avec les pièces foncées).
En tout cas, moi, je réussis à clôturer la mienne ! Mais pour mon fils, c'est une autre paire de manches...
En tout cas, moi, je réussis à clôturer la mienne ! Mais pour mon fils, c’est une autre paire de manches…
Le bilan est plus lourd pour Tristan, à qui il reste un total de 3 pièces pour une surface de 11 cases...
Le bilan est plus lourd pour Tristan, à qui il reste un total de 3 pièces pour une surface de 11 cases…

Durée de la partie : deux fois 15 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores :

Manche 1 Manche 2 Total
Tristan (clair) 3 11 14
Ludo le gars (foncé) 0 0 0

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La richesse stratégique dans la pose des pièces (ouverture de deux côtés par exemple),
– La qualité des composants du jeu,
– L’envie de rejouer une fois la partie terminée,
– La notion de partage de territoires, nécessaire, un peu comme au go…

On a moins aimé
– Le nombre limité de possibilités stratégiques quand même, car on a tendance à jouer hyper collé à ses propres pièces ou à la cathédrale pour éviter de se faire enfermer…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = sept