[22/10/2004] Claim

Participants
– Denis, joueur bleu, et coloc’ de votre serviteur durant ce salon d’Essen,
– Jacques, joueur rouge, venu de Toulouse sans son toutou,
– Yannick, joueur jaune, alias Judgewhyme et qui sera très séduit par ce jeu,
– Ludo le gars, joueur vert, votre serviteur.

Déroulement de la partie
C’est pas beau ça ? Aller à Essen et y tester Claim, un jeu d’il y a plus de 20 ans ! Pas mal, non…
Plus sérieusement, lorsque je propose aux autres joueurs de faire une partie de ce jeu, je m’aperçois qu’aucun d’entre eux ne l’a jamais essayé, ce qui nous incite tous les 4 à franchir le pas, surtout que l’aspect supposé incontournable autour de ce jeu nous motive. Comme le stipule la règle, nous allons donc jouer en équipe de deux, à savoir Denis et Yannick pour l’équipe bleu/jaune et Jacques et Ludo le gars pour l’équipe rouge/verte.
Je construis un plateau avec finalement plus de difficultés que je ne l’aurais crû (les emboîtements ne sont pas si faciles à voir), puis chacun place ses pièces sur le plateau, en essayant de tenir compte du conseil de la règle : jouer groupé mais assez réparti
sur les territoires, autrement dit en plaçant ses pièces à cheval entre plusieurs zones. Enfin, chacun de nous retire 4 pièces adverses du plateau et la véritable partie débute.


La mise en place initiale du plateau, avant le retrait de 4 pièces
par joueur. A noter que les pièces bleues sont les plus compactes
du lot et que les rouges sont les plus disséminées…


Une fois la partie entammée, Jacques et moi déchantons
assez vite sous la maîtrise tactique de Yannick et de Denis, beaucoup
plus efficaces que nous…


L’issue de la partie paraît à présent inéluctable,
avec le contrôle de 4 territoires par l’équipe bleue/jaune,
couplé à une avance de 7 pièces sur le plateau (hors
tours)…


Le plateau juste avant le début de la bataille, une fois que
chaque joueur a perdu 4 pièces. A noter que l’équipe rouge/verte
possède à présent 3 tours c’est à dire qu’il
ne reste plus que 2 territoires à s’octroyer pour que cette équipe
gagne la partie…


Une vue rapprochée au moment où les 2 équipes
possèdent chacune 2 territoires et où les forces rouges/vertes
sont bien en retard sur celles de l’autre équipe…


Malgré une tenace lutte finale pour ne pas perdre les bras
ballants, nous sommes battus par l’équipe Denis/Yannick, qui
prenne le contrôle de leur 5ème territoire sur la droite,
avec un résidu de 18 pièces sur le plateau contre seulement
10 pour Denis et moi.

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du
jeu : 15 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Yannick et Denis remporte cette partie avec le contrôle de 5 territoires,
contre 2 pour Jacques et votre serviteur.

Débriefing
Abstrait et pris de tête. Voilà un verdict évident à
l’issue de la partie. Jacques et moi qui n’attendions pas un jeu aussi demandeur
en ressources intellectuelles nous sommes faits bien mangés par nos 2
redoutables adversaires, qui ont bien saisi comment anticiper et se placer de
manière sécurisée.
Sur cette partie, très intéressante c’est clair, j’ai quand même
eu l’impression qu’il était bien difficile de revenir dans le jeu lorsque
l’on est à la traîne, puisque on dispose de moins de force que
son adversaire et que l’on a donc plus de chance d’avoir des trous dans ses
positions. En même temps, je suis loin d’être persuadé que
notre placement initial était pertinent…
Un très bon jeu, un tantinet trop froid peut-être, mais qui mérite
tout à fait sa place auprès des meilleurs jeux abstraits des années
80…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = cinq