[22/12/2012] Rondo

Extrêmement peu de parties ces dernières semaines, avec quasiment rien de rien depuis la thématique du 24 novembre ! Un mois donc… Heureusement, avec l’arrivée des vacances de Noël, on va pouvoir reprendre un rythme de croisière un peu plus convenable ! Ce soir, première partie de Rondo, un Knizia tout nouveau tout beau sorti chez Schmidt pour Essen 2012…

 

RONDO :


Le matériel du jeu est très sympathique, malgré un look trivialpursuit que j’exècre… 5 couleurs de jetons, lesquels sont placés sur les cases de la même couleur pour scorer
les points recouverts. On peut en jouer jusqu’à 5 à son tour pourvu qu’ils forment un chemin continu sans embranchement…

Comme le chevalet de chaque joueur a une capacité de 5 jetons, on devine déjà qu’on est tenté d’attendre avant de poser afin d’atteindre des cases plus lucratives situées
plus loin. A noter que l’on peut empiler plusieurs jetons sur la même case et qu’on peut éventuellement en mettre face cachée, pour avancer, mais sans scorer.

On est clairement dans du jeu familial, sans aucune prise de tête, avec un rythme haut / bas selon si l’on est en phase de pose (on a beaucoup de jetons) ou de renfort de
réserve (on pioche 2 jetons par tour si on ne pose rien)…

Le jeu est agréable mais aurait gagné à être plus maîtrisable car on se fait souvent griller sur les bonnes cases visées et avace seulement 5 jetons sur son chevalet, on est
forcément à la merci des autres au niveau distance…

La case centrale est considérée comme occupée donc on peut toujours en repartir pour les poses ultérieures (puisqu’on doit jouer à côté d’une case occupée)…

Petit exemple de joli score de ma part : je pose un jeton à l’envers sur la case 1 bleue, puis un sur la 3 verte, puis un sur la 3 violette et deux sur la 5 bleue. Bilan : 16
PV…

Julie est assez distancé au score, mais c’est surtout parce qu’elle attend trop avant de poser, se faisant prendre les meilleures cases…

Tristan et moi nous battons pour la première place, mais il a un coup d’avance (plus de jetons sur son chevalet que moi et scores identiques) et Julie ne va pas tarder à me
pourrir deux coups d’affilée (pose sur les grosses cases que je visais)…

Fin de partie avec Julie qui a failli revenir dans la partie, me reléguant assez loin de mon fils, pour des scores au final très écartés…
Bilan synthétique :On a aimé
– Le matériel du jeu, très agréable, avec des jetons qu’on prend plaisir à tourner et retourner entre ses doigts,
– La règle minimaliste, ce qui est très appréciable pour que le  jeu sorte lors de conventions ludiques par exemple, ou sur un coin de table à l’improviste pendant les
fêtes,
– Le petit côté prise de risque à s’approcher de belles cases, assez sympa à vivre…
 

On a moins aimé
– Le manque de contrôle que l’on peut avoir sur le jeu, certainement meilleur à deux joueurs seulement,
– Le trop peu de jetons sur nos chevalets pour pouvoir aller suffisamment loin et pour faire quelque chose d’un stockage de 2 ou 3 jetons de même couleur.

 

 

Scores de la partie :

Tristan (blanc) : 84
Julie (noir) : 65
Ludo le gars (marron) : 76

 

Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20


Durée de la partie : 30 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + = 4