[23/07/2022] Ark Nova

Nouvelle partie DU jeu à deux joueurs, Leila ayant, une nouvelle fois, une envie irrépressible d’y revenir…
Donc, voici Ark Nova, à nouveau, avec une partie qu’elle saura mener avec brio…

ARK NOVA

Photo mille fois vue mais on ne s’en lasse décidément pas…
Les projets de conservation de base, à droite, propose deux types de lieux (habitats diversifiés et Australie) et un type d’animal (oiseaux).
A gauche, mes 8 cartes piochées, parmi lesquelles je dois faire un choix de 4, avec pas franchement de choses qui matchent… 🙁
Mes deux cartes d’objectif : soit j’y vais sur les mécènes (toujours un peu aléatoire) soit sur le nombre de projets soutenus (mais là, ça craint, au vu de la photo précédente, si je ne parviens pas à redresser la barre)…
Les 5 jetons pentagonaux jaunes pour cette partie…
Leila a choisi le plateau de la Tour d’observation, lui rapportant de l’attrait à chaque fois qu’un enclos adjacent à la Tour est retourné face visible.
De mon côté, c’est le Restaurant du zoo sur lequel se porte mon choix, particulièrement pour empocher facilement davantage de revenus…
Voici mes 4 cartes finalement retenues : trois d’entre elles concernent les reptiles (dont un mécène, on verra bien), la dernière étant ma petite trouvaille stratégique déjà expérimentée la dernière fois (mais ratée), à savoir me lancer dès l’entame sur le parc animalier pour les animaux domestiques, histoire d’avoir bien le temps de le remplir et de scorer 18 points d’attraits d’ici la fin de partie (et ce sont des animaux à faible coût, donc potentiellement un bon complément à un autre animal lors de la pose de deux avec la même action).
Allez, de fais ce que je dis : je construis, dès l’entame, le parc animalier !
Un peu après, avec une tuile de recherche qui me garantit une capacité de 5 cartes en main et un Parc aquatique, m’offrant 4 d’attrait, et c’est une carte de Mécènes donc on verra bien si ça me sera utile…
Fin de la première manche.
Leila et ses pitreries ! 😉
Fin de la deuxième manche. J’ai un peu d’avance sur l’attrait (vous avez vu ma Girafe…), par contre, sur la conservation, rien ne bouge… pour le moment !
Et Leila démarre vraiment… En effet, elle valide un premier projet de conservation de base, à savoir Australie au premier niveau.
Petit oubli sans conséquence de notre part : le placement des 3 cubes pour bloquer 3 cases de ces projets (on les rajoutera ensuite)…
Dans la foulée, Leila installe un Anaconda dans son zoo, lequel exerce de la constriction sur ma carte Cartes… Vilaine fille !
J’ajoute ensuite un second animal domestique et, surtout, un magnifique Zèbre de Grévy, un nouvel invité africain, mon zoo en étant déjà truffé ! Incroyable quand même…
Fin de la troisième manche…
Association au niveau 5 pour récupérer une deuxième tuile de recherche et retourner deux cartes dans la foulée (une pour la recherche et une pour la réputation) : Construction et Association se retrouvent sur leur face améliorée, comme l’était Cartes depuis mon second partenariat.
C’était juste ! Elle était quasiment à la case 25 d’attrait au moment où elle joue cette carte ma coquine de Leila ! Elle empoche pas moins de 3 points de conservation et s’envole un peu sur cette piste…
Et un Hibou grand-duc ainsi qu’un Bison d’Europe dans mon zoo !
Leila poursuit son avancée très efficace en réalisant ce projet de Recherche au niveau maximal ! Je couine de ne pas parvenir à avoir de cartes vertes en main…
Ça devient -très- sévère !!!
On a d’ailleurs défaussé une carte d’objectif et je n’ai pas encore avancé d’une case… Par sécurité, toute relative, j’ai gardé celle sur les cartes de Mécènes.
Fin de la quatrième manche. Toujours de l’avance pour moi sur l’attrait mais alors, sur la conservation, comment dire ?
Enfin ! Mon premier projet de conservation soutenu, sous la forme d’un Programme de reproduction des herbivores (ma Girafe) qui me rapporte 2 points de conservation et 2 points de réputation ! Et je fais un don, bien sûr…
Leila joue un animal domestique, le Lapin, l’occasion pour moi de lui transmettre ce nouveau petit pensionnaire dans notre ménagerie plus vraie que nature… C’est vraiment le même, hein !
De mon côté, j’ajoute mon troisième animal domestique, le Mouton, ainsi qu’une Tortue sillonnée plutôt lucrative. Mon attrait s’envole, certes, mais je me dois de faire beaucoup mieux sur la conservation !
Oui, oui, on t’a bien vu ma fille !
Et vas-y qu’elle relâche un Koala maintenant ! Je pense qua ça va piquer les scores finaux…
J’opte pour un double-placement dans la zone des partenariats pour clore ma prise de tuiles de ce type.
Fin de la cinquième manche. Va-t-on attaquer la dernière ? Je pense que oui…
Très rapidement, je valide les Habitats diversifiés, pour 3 points de conservation + 1 pour un don, en utilisant le cube qui me rapporte 3 croix (ça pourrait bien m’aider pour retourner dans cette zone de validation de projets avant la fin).
Mais Leila croise !!! Elle n’a pas traîné la bougresse…
Pour ma dernière action, je retourne sur Association niveau 5 (en oubliant d’y placer mes deux bénévoles requis, oups !) et je valide un relâchement d’un petit animal africain, pour 3 points de conservation + 1 par un don + 1 de réputation (nécessaire pour une de mes zones marron).
Je ne croise pas… On verra avec les ultimes points à récupérer (zones marron + carte d’objectif).
Le zoo de Leila, un projet rondement mené de bout en bout de la partie… Bravo !
Mo zoo, avec 5 cartes de Mécènes seulement, et deux zones marron validées. Ça va piquer…
A gauche la carte d’objectif de Leila, très mal rentabilisée, et, à droite, la mienne, pas mieux lotie !

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 58 23 donc 55 58 26 donc 46 58-46 = 12
Ludo le gars (noir) 66 17 donc 73 66 20 donc 64 66-64 = 2

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La frustration que je vis depuis quelques parties : 4 défaites sur les 5 dernières ! Oui, c’est un point positif, ça incite à se bouger encore plus !!!
– La rentabilité du Parc animalier si on l’attaque rapidement et les avantages de facilitation qu’il procure pour la suite,
– Toute la customisation qu’on peut développer sur ce jeu fantastique, c’est un univers à part entière…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[23/07/2022] Ark Nova”

      • 15 jours … vous auriez dû diminuer gentiment les doses. Jamais vous tiendrez ! A moins que vous ne deviez partir en camping, restrictions de place due aux bagages 🧐
        Par contre, interdiction de cacher des figurines d’animaux sous l’oreiller pour y jouer la nuit quand vous vous réveillerez en sueur avec les mains qui tremblent.

  1. Salut ! Une personne m’a dit qu’il jouait à Ark Nova à 2 en une heure environ. Très loin de vos 3 heures donc. Ca m’interroge. Est-ce que c’est parce que vous prenez votre temps où est-ce qu’il y a plusieurs modes de jeu, ou je ne sais quoi?

    • Hello !
      Nous représentons la borne haute des durées de parties depuis 2002, ça donne une indication 😉
      Avant j’avais tendance à être un peu lent, et depuis dix ans, j’ai laissé ce rôle à d’autres !
      Pour LE jeu, c’est une question de plaisir calme, de prise de temps pour aussi manipuler les figurines, de pleine entente sur ces moments-là..
      J’espère avoir répondu à ta question. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit − 3 =