[23/10/2021] Sub Terra II, Happy City X 2

Aujourd’hui, pour notre samedi ludophile, nous allons ressortir une boîte pas encore sortie (oui, oui, c’est possible), initialement programmée au printemps 2021… Le fait de le rejouer va-t-il accélérer sa vraie sortie dans les boutiques ? Je le souhaite ardemment (je croise les doigts) ! En tout cas, voici donc Sub Terra II prévu pour tout bientôt chez Nuts Publishing
Ensuite, retour sur le jeu Happy City de Cockatil Games, au travers de deux parties bien sympathiques…

SUB TERRA II

Le bon moment qu’on s’apprête à passer… Je ne vous dis pas !!!
Chacun a choisi un personnage, en essayant de varier nos capacités spéciales : Leila opte pour l’archéologue avec le pion marron, Fabrice pour le prêtre avec le pion gris, Yohel pour le vétéran avec le pion jaune, tandis que je me tourne vers le rogue avec le pion noir…
A nous deux le volcan !
Fin de premier tour, initié par Leila… Nous avons placé 5 tuiles sur les 30 qui seront à placer ce qui n’est pas si mal… Par contre, avoir déjà deux gardiens aux fesses, ça pique !
L’ambiance monte progressivement… On s’en serait douté ! 😉
Yohel, en tant que vétéran, joue le point d’attraction des gardiens en les attendant un peu en arrière, misant sur son bouclier d’invulnérabilité. Et, ensuite, il va les dézinguer un par un ! Ça marche pas mal…
Première clé dénichée et bientôt ramassée par Fabrice…
Vue générale alors que nous avons localisé les trois clés nécessaires pour aller récupérer l’artefact qui sera placé sur la dernière tuile du jeu. A ce sujet, d’ailleurs, nous commettons un oubli de règle en croyant avoir le droit de préparer la zone de cette ultime pose, dans l’espace vide non loin du pion jaune de Yohel. En fait, et heureusement on s’en rend compte avant la pose fatidique, on devra la positionner sur la ligne la plus éloignée de l’entrée du cratère…
Le magnifique sac est vide (réalisé de main de maître par Leila et Julie) : c’est le moment de placer la fameuse tuile où se trouvera l’artefact !
Et voilà la fameuse tuile placée, attendant nos trois clés collectées. Notre stratégie va être la suivante : Leila et moi allons rapidement y aller pour poser chacun notre clé, puis on avisera avec Fabrice qui en a une aussi, sachant que Yohel va protéger nos arrières des belliqueux gardiens qui ne manqueront pas de nous menacer.
Et voilà nos deux clés posées, allez, hop commençons à remonter…
Au final, la clé de Fabrice va transiter de main en main : d’abord il la passe à Yohel, placé sur la même tuile que lui, puis Yohel me la transmet, moi le rogue le plus rapide en déplacement (deux sprints par tour = 4 tuiles parcourues, voire 6 en me surpassant) !
J’ai pas mal de route à parcourir pour retourner sur la tuile de l’artefact mais ça devrait le faire ! Ensuite, il faudra vraiment revenir rapidement, surtout que les événements s’accéléreront alors… Et attention au risque d’éboulis !
J’y suis…
Je repars avec l’artefact : la deuxième phase du jeu peut réellement débuter…
Oui, ça ne fait pas rire d’avoir retourné cette carte…
Je galope, je galope, malgré les éboulis qui se sont dressés sur ma route, Yohel tentant de bloquer la progression des gardiens, perdant du même coup pas mal de PV…
La tension monte…
Sans être bien certain que j’en ai le droit, je sors du cratère avec le précieux artefact, ce qui scelle de manière certaine notre victoire, avant même l’arrivée de la fulgurante lave… Reste à savoir si les autres joueurs arriveront aussi à sortir…
Le volcan entre en éruption ! Vous allez voir, ça va donner niveau stress !!! 😉
Go go go les gars, allez allez, ne restez pas là ! Je les encourage…
La lave progresse dans les galeries et Yohel commence à avoir chaud aux fesses…
Oulhala, ça sent le roussi (les fesses de Yohel, quoi !)… 😉
Incroyable que les dés ne sortent pas plus souvent de face feu… Vont-ils y arriver ?
Aïe, cette fois, franchement, je crois que Yohel est condamné à périr dans les entrailles du volcan ! Quant aux deux autres, il leur reste un petit espoir…
Fin de partie, après une sortie miraculeuse de Leila, tandis que Fabrice et Yohel tombent définitivement dans l’inconscience !

Durée de la partie : 3 heures – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Bilan personnel Bilan
Leila (archéologue) vivante victoire Silver !
Fabrice (prêtre) mort victoire Silver !
Yohel (vétéran) mort victoire Silver !
Ludo le gars (rogue) vivant victoire Silver !

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté épique de ce jeu coopératif très réussi et bien abordable,
– La grosse envie de le voir sortir bientôt, pourquoi pas avec de belles figurines et un matos de encore plus de folie ?
– L’envie d’y revenir maintenant qu’on l’a ressorti…

On a moins aimé
– Les points de règles pas toujours clairs dans cette version « Preview »…

————————————————————————————————————
HAPPY CITY X 2

Retour de Happy City sur la table, histoire de le faire découvrir à Fabrice en prévision, peut-être, de le faire jouer lors du Festival de BD « Bulles dans le Lac » le samedi 6 novembre au soir…
Les bâtiment spéciaux de cette partie…
Et on est parti ! L’ambiance n’est pas des plus reposantes, Leila étant carrément surexcitée… 😉
Fin de premier tour… Je me dis que je vais tenter une stratégie full money pour voir !
Ça donne ça après trois tours, avec un gain 5 sous par tour…
Leila disjoncte…
Complet !!! 😉
Fabrice fait croire qu’il se concentre mais personne n’est dupe ! 😉
Lorsque je clos la partie, assez confiant, Fabrice dispose de cette belle ville bien joyeuse. Et, au final, elle va rapporter nettement plus que la mienne !
La ville de Leila en fin de partie…
Et la mienne, avec des sous carrément en excès ce qui est inutile, voire contre-productif. Le bâtiment spécial avec le bateau pirate en est un bon exemple : oui j’empoche 3 sous par tour, mais qu’il est nul au niveau des meeples ou cœurs ! A méditer…
Fabrice nous suggère qu’on y revienne de suite. Quelle bonne idée ! Voici les 5 nouvelles cartes de bâtiments spéciaux, avec à nouveau la présence du bateau pirate (que je n’achèterai pas)…
La partie est très plaisante dans ce bon jeu format « jeu de gestion pour faire découvrir ce genre »…
Cette fois, je me tourne vers un bâtiment spécial qui sera plus lucratif en fin de partie… et qui le rapporte 1 sou par, ce qui est pas mal aussi et mieux dosé je pense !
Mon petit doigt me dit que Fabrice va se laisser aller à prendre le bateau pirate cette fois… Fou qu’il est !
Leila a d’énormes problèmes de sous ! Son score risque bien d’être catastrophique…
La ville de Fabrice en fin de partie… avec beaucoup trop d’argent excédentaire ! Ça ne vous rappelle rien ? 😉
La ville de Leila… 🙁
Et la mienne, assez proche d’un sacré gros score mémorable : 7 fois 7 = 49 PV ! J’ai axé ma stratégie sur un petit magasin rapportant 1 sou pour démarrer, histoire d’avoir un peu de revenu. Puis, j’ai vraiment misé sur les cartes avec meeples et cœurs, avec quelques sous si possible. Ah, ça me rend joie ! 😉

Durée de ces parties : deux fois 40 minutes – Note de ces parties : 15 / 20

Scores de la première partie :

Cœurs Meeples Total
Fabrice 6 8 48
Leila 5 6 30
Ludo le gars 5 7 35

Scores de la deuxième partie :

Cœurs Meeples Total
Fabrice 6 6 36
Leila 1 7 7
Ludo le gars 7 7 49

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir ludique bien calibré pour un jeu de ce format : durée, complexité, quelques axes stratégiques possibles, …
– Le matos assez joli une fois installé…

On a moins aimé
– La fragilité des cartes à mon goût…

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[23/10/2021] Sub Terra II, Happy City X 2”

    • Hello Indy,
      J’imagine que tu parles des cartes d’Happy City. Oui, en effet, et je le soulignais dans les points négatifs de mon article, je trouve les cartes plus que fragiles. Moi qui ne sleeve jamais mes jeux, je me demande si je ne vais pas y passer sous peine qu’il s’abime vraiment vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 2 = six