[23/01/2004] Terra

Participants
– Fabrice, joueur visiblement régulier des soirées Rêves de Jeux à Pierre-Bénite,
– Patrice, le fameux 3Pi des forums, qui me fait découvrir ce jeu ce soir, lui qui semble en avoir une bonne vision,
– Ludo le gars, votre serviteur,

Déroulement de la partie
Voici un certain temps, et même un temps certain diront les mauvaises langues, que je ne m’étais déplacé à Pierre-Bénite pour une soirée jeux du vendredi. Voilà, c’est chose faite, et le cadre, les victuailles et les personnes présentes donnent vraiment envie de revenir plus souvent. On essaiera, mais avec nos soirées tous les jeudis à Rochetaillée avec les Ludophiles, ce n’est pas toujours familialement correct…
Terra est donc l’un des jeux que j’ai testé ce soir et j’avoue que mon opinion post-partie rejoint celle de la plus grande partie des joueurs croisés sur la toile : un très bon thème bien servi par la mécanique mais qui bloque avec des joueurs invétérés. Enfin, on en reparle après le compte-rendu de la séance.


Fabrice, à gauche, se tâte au moment de contribuer à
la résolution d’une crise déclarée… Il faut dire
que l’intérêt de chacun est d’en clôturer une, alors
que l’intérêt collectif serait des résoudre au plus
vite. Pas compatible !


Une vue générale au moment où Fabrice participe
à une crise déclarée : un moment pas si fréquent
et qui mérite une immortalisation de l’instant ;-))


Une dernière vue des crises déclarées
non résolues : nous avons privilégié de participer
un peu à toutes plutôt qu’à une seule jaune, histoire
que nos voisins ne clôturent pas pour leur propre compte… Mesquin
? OK, mais logique !


Patrice, alias 3Pi, va participer à la résolution d’une
crise, lui qui prône depuis le début une entente entre
les participants, surtout à 3 joueurs. Effectivement, en y réfléchissant,
on aurait pû essayer de se « réserver » la résolution
de telle ou telle crise déclarée puis le départage
se serait fait sur les triplets mis de côté. Aurions-nous
été vraiment honnêtes les uns avec les autres ?…


La configurtaion finale du jeu au moment où
la 4ème crise jaune sort : on a l’air malin à voir la
planète exploser…

Décompte final
Tout le monde a perdu, suite à une explosion prévisible
de notre planète Terre.
Le détail, malgré tout, est le suivant :

Points acquis
Cartes mises de côté
Total
Fabrice
14
6 (mais erreur sur la mise d’un triplet)
20
Patrice
15
12
27
Ludo le gars
14
18
32

Débriefing
Comment dire… En fait, Terra est un très bon moyen de faire prendre
conscience de certains problèmes planétaires et de ses raisons
concrètes : le profit individuel au détriment d’une collaboration
efficace. Il vaut mieux perdre tous ensemble que de laisser gagner quelqu’un
d’autre. Un peu refroidissant tout ça…
Mais Terra n’est pas un très bon jeu. La faute aux joueurs et pas aux
règles qui sont exactement conformes à ce que l’on pouvait escompter
dans un jeu de ce type. En revanche, les joueurs ont tendance à détruire
le jeu par leur impossibilité de dépasser leur propre profit et
ce n’est pas la partie de ce soir qui montrera le contraire.

Comment faire ? Jouer à Terra avec des joueurs moins avertis et/ou avec
plus de joueurs, histoire de varier les possibilités et offrir plus de
possibilités aux joueurs (plus de facilité pour résoudre
les crises imminentes, moins intérêt à attaquer sur plusieurs
crises déclarées de même couleur puisqu’il est illusoire
de penser que vous pourrez bénéficier des effets un tour plus
tard à 6 joueurs).
A voir, mais je suis vraiment admiratif que Bruno Faidutti aie réussi
à créer un jeu aussi près de la réalité et
aussi peu ludique, tout en étant très savoureux à tous
les instants de son déroulement. Etonnant, mais j’ai envie de dire Bravo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = trois