[23/01/2015] Kaleidos, Sankt Petersburg, Durch die Wüste

Pour notre deuxième Nuit du Jeu, organisée en partenariat et à la MJC d’Amplepuis en ce vendredi soir, nous accueillons pas mal de joueurs de la région, venus découvrir, ou redécouvrir, le jeu de société moderne. Forte de ses 11 adhérents présents, notre association des Ludophiles est à même d’assurer une bien bonne soirée…
En ce qui me concerne, j’explique et joue aux jeux suivants : Kaleidos, un jeu magnifique tout à fait adapté à ce type de soirée, Sankt Petersburg, nouvelle édition, avec un graphisme qui me rebute carrément mais un jeu que je voulais revoir dans sa version de base avant de passer à la découverte des extensions proposées dans la boîte, et, enfin, Durch die Wüste, histoire de terminer par un grand ancien que plus grand monde ne connaît aujourd’hui parmi les joueurs pourtant sérieux…

KALEIDOS

Cette grande boîte métallique est absolument splendide et donne irrémédiablement envie de jouer ! Je suis persuadé que ce jeu de rapidité et d'observation va séduire Maitena et sa copine Alexia...
Cette grande boîte métallique est absolument splendide et donne irrémédiablement envie de jouer ! Je suis persuadé que ce jeu de rapidité et d’observation va séduire Maitena et sa copine Alexia…
Ensuite, chacun énonce les mots écrits et marque son score sur sa feuille au fur et à mesure : 1 point si on est plusieurs à l'avoir écrit, 3 points si on est seul. Ci-dessus, on peut voir que j'ai trouvé 5 mots commençant par la lettre "S" pour la première illustration...
Ensuite, chacun énonce les mots écrits et marque son score sur sa feuille au fur et à mesure : 1 point si on est plusieurs à l’avoir écrit, 3 points si on est seul. Ci-dessus, on peut voir que j’ai trouvé 5 mots commençant par la lettre « S » pour la première illustration…
Autre illustration particulièrement réussie...
Autre illustration particulièrement réussie…
Une partie se joue en 10 manches, chacun d'elles se jouant sur un visuel différent. Ici, par exemple, on peut voir que la première illustration est particulièrement riche en détails... A chaque manche, on retourne une carte indiquant une lettre (parmi les 26 de l'alphabet) et on a le temps d'un sablier (1 minute 30 je pense) pour trouver un maximum de mots commençant par cette lettre et bien visible sur l'image. Tout simple mais très efficace...
Une partie se joue en 10 manches, chacun d’elles se jouant sur un visuel différent. Ici, par exemple, on peut voir que la première illustration est particulièrement riche en détails… A chaque manche, on retourne une carte indiquant une lettre (parmi les 26 de l’alphabet) et on a le temps d’un sablier (1 minute 30 je pense) pour trouver un maximum de mots commençant par cette lettre et bien visible sur l’image. Tout simple mais très efficace…
La partie se poursuit ainsi, manche après manche, et on est parfois confronté à de sacrés défis : la lettre "U", par exemple, ne nous permettra par de trouver beaucoup de mots... Et on aura quelques incertitudes quant à la validité de certains mots : des verbes (tomber, pleurer, ...) ? des adjectifs de qualité (joli, long, ...) ? des couleurs (jaune, rouge, ...) ?
La partie se poursuit ainsi, manche après manche, et on est parfois confronté à de sacrés défis : la lettre « U », par exemple, ne nous permettra par de trouver beaucoup de mots… Et on aura quelques incertitudes quant à la validité de certains mots : des verbes (tomber, pleurer, …) ? des adjectifs de qualité (joli, long, …) ? des couleurs (jaune, rouge, …) ?
La salle est bien remplie et chacun y trouve son compte. Ma petite tablée sera bien satisfaite de sa partie initiale sur ce très sympa Kaleidos...
La salle est bien remplie et chacun y trouve son compte. Ma petite tablée sera bien satisfaite de sa partie initiale sur ce très sympa Kaleidos…

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Mots à 3PV Mots à 1PV Total
Alexia 8 15 39
Maitena 22 17 83
Ludo le gars 28 15 99

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le look de la boîte et des illustrations, fourmillant de 1000 détails,
– Le renouvellement des parties, lié au fait que la lettre tirée a toutes les chances d’être différente d’une partie à l’autre sur une même illustration,
– Les différentes manières de « lire » l’illustration : en partant de mots auxquels on pense et qu’on cherche dans l’image, en parcourant l’image jusqu’à tomber sur un détail qui convient, en cherchant plusieurs appellations pour un même élément, …
– La rapidité des parties et le côté attractif du jeu pour les spectateurs qui ont envie de s’y essayer…

On a moins aimé
– Les questionnements liés à la validité ou non de certains mots : verbes, adjectifs de couleur, éléments subjectifs, …
– La difficulté pour trouver des mots avec les lettres les plus difficiles : W, X, U, …
– La taille démesurée de la boîte au vu du contenu : il y a pas mal de vide quand même…

————————————————————————————————————
SANKT PETERSBURG

Voici donc à quoi ressemble cette nouvelle édition de ce jeu de 2003 : on aime ou on n'aime pas le look, moi je déteste !
Voici donc à quoi ressemble cette nouvelle édition de ce jeu de 2003 : on aime ou on n’aime pas le look, moi je déteste !
Fin de premier tour de jeu, avec trois cartes d'ouvriers vertes devant moi (dont un échange réalisé suite à l'utilisation de mon Observatoire), deux bâtiments bleus et deux cartes en main pour plus tard... Mais je suis en slip au niveau roubles !
Fin de premier tour de jeu, avec trois cartes d’ouvriers vertes devant moi (dont un échange réalisé suite à l’utilisation de mon Observatoire), deux bâtiments bleus et deux cartes en main pour plus tard… Mais je suis en slip au niveau roubles !
Non seulement j'ai construit une Bibliothèque pour 17 roubles, mais j'en ajoute une deuxième pour 15 (1 de moins car j'en ai déjà une et 1 de moins grâce à un artisan qui réduit les coûts des bâtiments bleus) ! Ca va rapporter ! Mais il le faut car David a déjà de sacrés moteurs à points de victoire et à roubles...
Non seulement j’ai construit une Bibliothèque pour 17 roubles, mais j’en ajoute une deuxième pour 15 (1 de moins car j’en ai déjà une et 1 de moins grâce à un artisan qui réduit les coûts des bâtiments bleus) ! Ca va rapporter ! Mais il le faut car David a déjà de sacrés moteurs à points de victoire et à roubles…
Petit exemple d'illustrations des nobles : vous aimez vous ? Bon, moi perso, j'aime bien la tête à Stefan Feld à droite des nobles possédés par Laurent à ce moment du jeu...
Petit exemple d’illustrations des nobles : vous aimez vous ? Bon, moi perso, j’aime bien la tête à Stefan Feld à droite des nobles possédés par Laurent à ce moment du jeu…
Ca cogite, ca cogite, avec plus que 3 ou 4 points d'avance pour David devant moi...
Ca cogite, ca cogite, avec plus que 3 ou 4 points d’avance pour David devant moi…
Arghh... le deuxième Observatoire sort et, si je veux mener mon idée à bien, il va me falloir l'acheter. Ouf, j'y parviens ! Dans la foulée, je fais couiner (même surcouiner !) David en utilisant leurs deux pouvoirs pour prendre : 1/ la dernière carte de noble (que j'ai déjà mais que je pose quand même) 2/ une carte de la quatrième pile (yes, un noble que je n'avais pas !)...
Arghh… le deuxième Observatoire sort et, si je veux mener mon idée à bien, il va me falloir l’acheter. Ouf, j’y parviens ! Dans la foulée, je fais couiner (même surcouiner !) David en utilisant leurs deux pouvoirs pour prendre :
1/ la dernière carte de noble (que j’ai déjà mais que je pose quand même)
2/ une carte de la quatrième pile (yes, un noble que je n’avais pas !)…
Voici les possessions de Laurent au moment du décompte, avec 6 nobles, ce qui est plutôt pas mal pour une première partie...
Voici les possessions de Laurent au moment du décompte, avec 6 nobles, ce qui est plutôt pas mal pour une première partie…
Seulement 4 nobles pour David, ce qui explique ses couinements répétés... ;-)
Seulement 4 nobles pour David, ce qui explique ses couinements répétés… 😉
Cette partie se déroule à 4, avec Laurent ChtiVival en bleu, Quentin en rouge, David en noir et moi-même en vert. Aucun changement de règle à noter entre cette version et la première mouture (mais les illustrations de Doris Matthäus étaient autrement plus belles !). Par contre, du fait des 6 modules d'extensions présents dans la boîte, on a malencontreusement inséré quelques cartes d'extensions dans notre partie. Il faut dire que les repérer n'était pas chose très facile...
Cette partie se déroule à 4, avec Laurent ChtiVival en bleu, Quentin en rouge, David en noir et moi-même en vert. Aucun changement de règle à noter entre cette version et la première mouture (mais les illustrations de Doris Matthäus étaient autrement plus belles !). Par contre, du fait des 6 modules d’extensions présents dans la boîte, on a malencontreusement inséré quelques cartes d’extensions dans notre partie. Il faut dire que les repérer n’était pas chose très facile…
Le jeu plaît beaucoup à mes petits camarades dont aucun ne connaissait l'ancienne version. Ici, Laurent s'apprête à choisir une carte verte...
Le jeu plaît beaucoup à mes petits camarades dont aucun ne connaissait l’ancienne version. Ici, Laurent s’apprête à choisir une carte verte…
Nous passons un très bon moment sur ce Sankt Petersburg, rien à dire ! Sauf les illustrations, mais je crois que je l'ai déjà dit... ;-)
Nous passons un très bon moment sur ce Sankt Petersburg, rien à dire ! Sauf les illustrations, mais je crois que je l’ai déjà dit… 😉
Petite vue de mes cartes à ce moment de la partie. On sent que le jeu ne va pas tarder à se terminer et, personnellement, je ne me sens pas en très bonne posture avec seulement deux nobles joués (mais deux en main)... Mais je suis toujours deuxième au score, derrière David qui est à 7 ou 8 points devant, on verra bien !
Petite vue de mes cartes à ce moment de la partie. On sent que le jeu ne va pas tarder à se terminer et, personnellement, je ne me sens pas en très bonne posture avec seulement deux nobles joués (mais deux en main)… Mais je suis toujours deuxième au score, derrière David qui est à 7 ou 8 points devant, on verra bien !
Ca y est, on est dans le dernier tour : la pile de cartes vertes est épuisée et il ne nous reste plus qu'à terminer ce tour avant de compter les points. A noter qu'il n'y a qu'une seule carte noble dans la pile et que je me gausse d'avance de mon bon coup à venir...
Ca y est, on est dans le dernier tour : la pile de cartes vertes est épuisée et il ne nous reste plus qu’à terminer ce tour avant de compter les points. A noter qu’il n’y a qu’une seule carte noble dans la pile et que je me gausse d’avance de mon bon coup à venir…
Nous y voilà à cette fameuse fin de partie, juste avant le décompte final : encore 10PV d'avance pour David sur moi, mais ça devrait aller car j'ai plus de nobles que lui... Comme il couine !!!
Nous y voilà à cette fameuse fin de partie, juste avant le décompte final : encore 10PV d’avance pour David sur moi, mais ça devrait aller car j’ai plus de nobles que lui… Comme il couine !!!
Les éléments de Quentin, avec 7 nobles ! Bravo à lui...
Les éléments de Quentin, avec 7 nobles ! Bravo à lui…
Et voici ma zone, avec pas moins de 3 Bibliothèques au final, ce qui constitue une sorte de record quand même... Avec mes 7 nobles je vais passer devant David, comme prévu ! Sinon, remarquez le dernier de la file, un de ceux d'une extension malencontreusement glissé dans la pile au départ : il fait perdre 1 rouble par tour ! Mais, typiquement, et c'est ce que j'ai fait, il faut le mettre dans sa main et le poser au tout dernier moment au dernier tour...
Et voici ma zone, avec pas moins de 3 Bibliothèques au final, ce qui constitue une sorte de record quand même… Avec mes 7 nobles je vais passer devant David, comme prévu ! Sinon, remarquez le dernier de la file, un de ceux d’une extension malencontreusement glissé dans la pile au départ : il fait perdre 1 rouble par tour ! Mais, typiquement, et c’est ce que j’ai fait, il faut le mettre dans sa main et le poser au tout dernier moment au dernier tour…

Durée de la partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Piste Nobles Roubles Total
Laurent (bleu) 57 21 1 79
Quentin (rouge) 70 28 0 98
David (noir) 90 10 3 103
Ludo le gars (vert) 80 28 2 110

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La règle du jeu qui n’a pas changé d’un iota entre les deux éditions,
– Les 6 modules d’extensions proposés dans la boîte et qui font saliver, forcément,
– Le côté « jeu qui n’a pas vieilli », ce qui est une excellente chose après plus de 10 ans…

On a moins aimé
– Les illustrations, hideuses selon mes goûts personnels, ce qui me fait baisser ma note du jeu de 17 à 16 sur 20,
– Le mélange dans la boîte entre ce qui fait partie du jeu de base et des extensions : c’est pas simple du tout au départ, et pourtant je connais le jeu…

————————————————————————————————————
DURCH DIE WÜSTE

Oui la boîte a vécu. Oui ce n'est pas -du tout- une nouveauté. Oui on est dans un jeu de 1998. Oui. Et alors ? C'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes, non ?
Oui la boîte a vécu. Oui ce n’est pas -du tout- une nouveauté. Oui on est dans un jeu de 1998. Oui. Et alors ? C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes, non ?
Je prends une oasis ici et...
Je prends une oasis ici et…
Je me suis quasiment réservé une grande zone en haut à gauche, ça c'est cool. Par contre, je souffre pas mal ailleurs, d'autant plus que je n'ai pas pris beaucoup de jetons d'oasis au contraire de David et, surtout, Quentin...
Je me suis quasiment réservé une grande zone en haut à gauche, ça c’est cool. Par contre, je souffre pas mal ailleurs, d’autant plus que je n’ai pas pris beaucoup de jetons d’oasis au contraire de David et, surtout, Quentin…
La mise en place initiale de notre partie à 3 joueurs de ce soir, avec Quentin qui joue les cavaliers orange, David les bleus et moi-même les verts. On joue dans le petit périmètre et, déjà, on voit bien que ça va se bagarrer... A noter qu'on commet une chtiote erreur : on oublie d'écarter 5 chameaux par couleur. Bon, tant pis...
La mise en place initiale de notre partie à 3 joueurs de ce soir, avec Quentin qui joue les cavaliers orange, David les bleus et moi-même les verts. On joue dans le petit périmètre et, déjà, on voit bien que ça va se bagarrer… A noter qu’on commet une chtiote erreur : on oublie d’écarter 5 chameaux par couleur. Bon, tant pis…
Je place un chameau là !
Je place un chameau là !
Ca y est, la partie est terminée, et il ne nous reste plus qu'à décompter nos points. Ca va être serré, David ayant, comme moi, réussi à obtenir deux majorités de caravanes...
Ca y est, la partie est terminée, et il ne nous reste plus qu’à décompter nos points. Ca va être serré, David ayant, comme moi, réussi à obtenir deux majorités de caravanes…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores :

Oasis Palmiers Cases Caravanes Total
Quentin (orange) 30 20 14 10 74
David (bleu) 19 40 9 20 88
Ludo le gars (vert) 18 30 19 20 87

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les scores hyper-serrés, comme toujours avec ce jeu !
– Le côté indémodable de ce grand classique et la satisfaction, une fois de plus, de l’avoir fait découvrir,
– L’extrême qualité de la jouabilité quel que soit le nombre de joueurs,
– La tension, palpable, à tout moment de la partie…

On a moins aimé
– Les couleurs pastelles auxquelles je n’arrive toujours pas à adhérer, malgré la lisibilité majeure que cela engendre…

————————————————————————————————————

11 commentaires à propos de “[23/01/2015] Kaleidos, Sankt Petersburg, Durch die Wüste”

  1. Super soirée !
    Avec des joueurs de tous âges et d’horizons différents. Un régal ! Avec des assiettes préparées par les bénévoles de L’AMAPet une petite bière bio locale qui répond au doux nom d’Affoleuse.
    Je suis déjà dans les starting – blocs pour la 3 ème nuit du jeu du 17 Avril …
    Ceci dit, j’ai enfin pu découvrir five tribes à 4 joueurs. Il fonctionne bien. Un vrai régal que je suis prêt à goûter de nouveau. Avis à vous !

  2. Vu tes remarques répétées sur le graphisme de Sankt Petersburg, je suis allé voir sur le Web. C’est vrai que la première version avait un côté « dessin naïf » assez original qui dédramatisait un peu le thème. Le peu que j’arrive à voir sur cette nouvelle version me paraît quand même correct. Mais je n’ai jamais joué à la précédente version 🙂

    • Salut. En fait, ce que je lui reproche, c’est cette impression de graphismes réalisés à partir de photos retouchées. Ca donne une sorte de mélange que je juge indigeste. Exactement dans le même effet que le jeu Heads of State

      mais il y en plein d’autres…

  3. J’avoue que je trouve que la première version fait un peu cheap – couleurs primaires, dessins naïfs – mais ça donne aussi un certain charme. Pour la seconde c’est difficile à dire, il y a peu de visuels sur le Web pour le moment. C’est du Photoshop, c’est plus froid.

  4. Comme quoi les goûts et les couleurs…

    Je déteste le look de la première édition. Je n’ai pas vu la seconde en main propre, mais de ce que je vois de tes photos, j’aime beaucoup.

    Au niveau du jeu, je ne l’aime pas particulièrement, mécanismes assez peu intéressant… tu achètes du vert et du orange et quand ta machine à roubles est suffisante, tu te lances dans l’achat de bleu… un peu blasant.

  5. Bonjour à tous
    Pour ma part, je viens de découvrir « Saint Petersburg », venant d’acquérir la version française (Filosofia). Je n’avais jamais eu le plaisir d’essayer la première version. Je le trouve vraiment excellent : d’une grande simplicité de règles, mais avec une réelle profondeur et d’une très grande finesse. De plus, au vu des modules rajoutés, cela laisse entrevoir de grandes possibilités.
    Côté esthétique, je suis relativement de ton avis Ludo. Certains pourraient reprocher le côté désuet des anciennes illustrations, mais je trouve que l’ensemble collait très bien au thème (maintenant que je l’ai testé !) et à la catégorie de jeu. La nouvelle version a un côté « photoshop » qui n’est pas vraiment du meilleur goût. Heureusement, ceci ne retire rien à la qualité du jeu. Il est vrai que, bien souvent, le look d’un jeu ne plait pas toujours à tout le monde et que l’aspect qu’un joueur trouvera superbement dans le thème sera jugé comme très laid par un autre. Le meilleur exemple que je vois concerne l’excellent « Troyes ». Certaines critiques (dont un de mes meilleurs amis joueurs) le jugent hideux. Eh bien moi, je trouve que son côté « images d’Epinal » colle parfaitement au thème. Comme quoi, les goûts et les couleurs…

  6. Belle découverte ce dimanche que ce Saint Petersbourg à côté duquel j’étais passé à l’époque, un peu à cause des graphismes justement…
    Nous avons tous les 2 beaucoup aimé (nous jouons principalement à 2, avec madame) les 2 parties jouées.
    Par contre, si je comprends, quand on pose un bâtiment que l’on a déjà, on paye 1 de moins, Ludo?
    Testé avec le marché hier, à revoir, car j’ai trop dépensé dès le début pour pas grand chose avec cette nouvelle option, du coup, j’ai ramé tout le reste de la partie.
    DURCH DIE WÜSTE, jamais testé non plus (alors que pour le coup à l’époque, il me faisait de l’oeil…), mais ton CR donne très envie, une fois encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − un =