[23/02/2017] SOS Titanic

Retour vers la France et retour sur le Titanic, avec une seconde partie de SOS Titanic, histoire de tenter de faire mieux que l’avant-veille… Toujours dans le TGV, allez, c’est parti !

SOS TITANIC

Va-t-on réussir un meilleur sauvetage cette fois ?
Va-t-on réussir un meilleur sauvetage cette fois ?
Charles Lightholler, que j'incarne, me permettra de jouer immédiatement toute carte action que je viens de piocher, tandis que pour Gérard, Frederick Fleet lui permettra d'avoir le choix entre les trois premières cartes d'action de la pioche quand il devra en prendre une. Ce dernier pouvoir nous paraît vraiment très très fort pour bien orienter sa stratégie... Par contre, ile ne peut jamais piocher plus de 3 cartes de passagers pour les sauvetages et ça ça risque d'être dur !
Charles Lightholler, que j’incarne, me permettra de jouer immédiatement toute carte action que je viens de piocher, tandis que pour Gérard, Frederick Fleet lui permettra d’avoir le choix entre les trois premières cartes d’action de la pioche quand il devra en prendre une. Ce dernier pouvoir nous paraît vraiment très très fort pour bien orienter sa stratégie… Par contre, ile ne peut jamais piocher plus de 3 cartes de passagers pour les sauvetages et ça ça risque d’être dur !
Voici les files initiales de passagers en face des quatre ponts. Pas mal d'avoir directement un 13 violet, ça démarre bien !
Voici les files initiales de passagers en face des quatre ponts. Pas mal d’avoir directement un 13 violet, ça démarre bien !
Oh la la ! Notre premier tour est une vraie catastrophe, avec chacun de nous deux qui rate son sauvetage et, donc, le livret est tourné deux fois !
Oh la la ! Notre premier tour est une vraie catastrophe, avec chacun de nous deux qui rate son sauvetage et, donc, le livret est tourné deux fois !
Faire des choix, discutailler sur la pertinence de jouer telle ou telle carte quand on a le choix, voilà de bien sympathiques saveurs que nous apporte ce jeu...
Faire des choix, discutailler sur la pertinence de jouer telle ou telle carte quand on a le choix, voilà de bien sympathiques saveurs que nous apporte ce jeu…
Ca ne se passe pas très très bien pour nous, avec énormément de passagers à sauver encore, répartis sur seulement quatre ponts. A noter la superbe série jaune sur l'avant-dernier pont, en espérant qu'on aura le temps de les placer sur une chaloupe...
Ca ne se passe pas très très bien pour nous, avec énormément de passagers à sauver encore, répartis sur seulement quatre ponts. A noter la superbe série jaune sur l’avant-dernier pont, en espérant qu’on aura le temps de les placer sur une chaloupe…
Plus que trois ponts et une file démentielle à gauche que l'on ne voit pas bien comment résorber. On a surtout peur que les deux cabines de ce pont soient rapidement inondées, ce qui conduirait à un remélange de cette file avec toutes les cartes jaunes bien classées juste à côté. Bouhhh...
Plus que trois ponts et une file démentielle à gauche que l’on ne voit pas bien comment résorber. On a surtout peur que les deux cabines de ce pont soient rapidement inondées, ce qui conduirait à un remélange de cette file avec toutes les cartes jaunes bien classées juste à côté. Bouhhh…
Bon, on utilise nos dernières cartouches, avec la carte spéciale que l'on indique remplacer un 4 jaune introuvable dans la chaloupe, puis en positionnant dessus le 5 du bas de la file de la photo d'avant. Va-t-on s'en sortir ?
Bon, on utilise nos dernières cartouches, avec la carte spéciale que l’on indique remplacer un 4 jaune introuvable dans la chaloupe, puis en positionnant dessus le 5 du bas de la file de la photo d’avant. Va-t-on s’en sortir ?
On a bien décalé nos passagers jaunes le plus à droite possible, grâce au 17 jaune qui se trouvait en haut, mais cela ne suffira pas : la dernière cabine vient d'être inondée et le passager va définitivement être englouti sous les flots avec beaucoup trop de passagers restants...
On a bien décalé nos passagers jaunes le plus à droite possible, grâce au 17 jaune qui se trouvait en haut, mais cela ne suffira pas : la dernière cabine vient d’être inondée et le passager va définitivement être englouti sous les flots avec beaucoup trop de passagers restants…
Voici nos chaloupes de rescapés, avec un total de 4+9+13+3 points. Bien maigre...
Voici nos chaloupes de rescapés, avec un total de 4+9+13+3 points. Bien maigre…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Bilan Score
Gérard + Ludo le gars Défaite 4+9+13+3 = 29

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le stress qui grimpe, qui grimpe, qui grimpe…
– La qualité du matériel, tant au niveau des cartes que du livret du Titanic,
– Les pouvoirs des personnages qui font varier les parties et les stratégies,
– La frustration de perdre les cartes 11 à 17 jaunes surtout qu’on y croyait ferme…

On a moins aimé
– La place du hasard, particulièrement dans les cartes cachées qu’on n’arrive pas à récupérer,
– Le côté mémoire qui semble fondamentale afin de ne pas piocher sans réserve dans la pioche lorsqu’il n’y a pas l’une ou l’autre des cartes essentielles (du coup, c’est vraiment très / trop cérébral),
– Une relative ressemblance entre nos deux parties…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 3 = quatre