[23/03/2002] La Guerre des Moutons

Participants
– Sophie, apprentie bergère en quête d’un architecte d’enclos à moutons,
– Elisa, bergère motivée pour guider ses moutons à la baguette,
– Gaël, le berger déguisé en mouton, à moins que ce ne soit en loup ;-),
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Histoire de valider les mécanismes appris lors de la première partie, nous décidons d’un commun accord de repartir en guerre des moutons. Et puis il est vrai qu’une heure trente du matin est un horaire idéal pour courir les champs avec son troupeau, sans risquer de croiser des grands méchants loups…

Dans cette partie, Sophie a les jaunes, Elisa les bleus, Gaël les rouges et moi les noirs.
A ce sujet, il sera un peu plus difficile de détecter les couleurs de chacun même si on doit pouvoir faire mieux.

Le début de partie est plaisant et constructif, puisqu’en l’espace de 7 ou 8 tours, Elisa a construit un magnifique enclos bleu peuplé de 14 splendides moutons. Et dire qu’aucune forêt ne borde cet enclos appétissant… C’est vraiment dommage pour compère loup qui ne va pas encore manger à sa faim ce soir…
Bien évidemment, non contente d’avoir assuré 14 points, elle abandonne dans la foulée, ce qui lui donne un avantage considérable : 20 points !

La suite de la partie est très intéressant puisque l’on tente de bâtir chacun de son côté, sans se mettre de bâton dans les roues, sachant que la barrière de 20 points est haute à atteindre.
Gaël et moi-même essayons donc une alliance tacite et intéressée, afin de construire, construire et encore construire…

Mais, mon grand ami Gaël doit se méfier de mes petits moutons noirs, puisqu’il vient s’immiscer à proximité de mon enclos, m’obligeant à me révéler (sans surprise) et à rejouer afin d’écarter l’agression qu’il se préparait à mettre en œuvre.
Plus rien ne sera comme avant. Et comme il pense ne pas pouvoir améliorer son score, il décide qu’il vaut mieux finir joli deuxième que plus loin, aussi il abandonne à son tour, grappillant 3 points qui ne me reviendront donc jamais…
A l’inverse, je bénéficie de son abandon pour placer plus tranquillement mes tuiles (dont une deuxième tuile de 4 moutons noirs jouée avec une prise de risque maximale mais nécessaire pour rattraper Elisa), sachant que Sophie tente de construire un bel enclos jaune de son côté.

Sur la fin de partie, je réussis dans ma tentative et je ferme mon prestigieux enclos noir : 24 moutons à l’intérieur !

Décompte final
Je gagne la partie, au prix d’une persévérance mémorable, avec 25 points (24 moutons + 1 point d’abandon), Elisa finit deuxième avec 20 points (14 moutons + 6 points d’abandon), Sophie troisième avec 11 points (11 moutons) et Gaël dernier avec 7 points (4 moutons + 3 points d’abandon).

Débriefing
Cette seconde partie dans la même soirée aura été fondamentalement différente de la première, à en juger déjà par l’ampleur des scores : 63 points au total pour seulement 32 à la partie précédente !

Il est clair que cette partie fut passionnante et nous a appris l’importance (n’est-ce pas Elisa ?) de ne pas abandonner trop tôt, quitte à patienter quelques tours en feignant vouloir construire d’autres enclos. En effet, en abandonnant prématurément, on s’expose à des alliances d’intérêt sur lesquelles on n’aura aucun pouvoir d’action puisque l’on a abandonné. De plus, imaginez un instant que l’enclos construit, même s’il vaut 30 points, soit en bordure d’une forêt et qu’un loup surgisse après votre abandon… Vous ne pourrez jamais y placer un chasseur et votre score de 30 points s’envolera dans l’estomac de notre ami le loup…

Concernant l’attribution des couleurs entre les joueurs, le fait d’être 4 est à mon avis préjudiciable au mystère : à 3 joueurs, une couleur est inutilisée mais laquelle ? Il est possible de faire croire plus facilement que l’on est de telle ou telle couleur et surtout, on peut gâcher des tuiles en gênant des moutons d’une couleur qui n’est à personne…

Un excellent jeu qui n’a visiblement pas fini de nous étonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre − = 2