[23/03/2016] Aya

L’un des jeux que j’ai rapportés de Cannes est une vraie originalité en soi : des dominos cascades, non pas comme un jouet mais bel et bien comme un jeu, avec une vraie règle ! Ce jeu s’appelle Aya et fait référence à la nature, au travers d’un cours d’eau qui sillonne la table (les dominos), de terrains en terrains, avec des animaux qui se promènent autour. Très poétique tout ça… Leila, à qui ce jeu est destiné, est ravie de s’y essayer…

AYA

La boîte est belle, bien pleine et le matériel donne vraiment envie de jouer. On reprochera juste la finesse des jetons et la petitesse des dominos, mais cela est compensé par la robustesse du sablier. Quoi, qu'est-ce ? OK, il faut que ça cesse avec les rimes en S...
La boîte est belle, bien pleine et le matériel donne vraiment envie de jouer. On reprochera juste la finesse des jetons et la petitesse des dominos, mais cela est compensé par la robustesse du sablier. Quoi, qu’est-ce ? OK, il faut que ça cesse avec les rimes en S…
Le jeu est coopératif et nous y jouons à trois : Tristan la grimace et Leila la souriante, accompagnant votre serviteur photographe. Nous avons deux fois 10 minutes pour placer des dominos sur la table, lesquels vont nous permettre de relier des disques de terrain entre eux, pour que les animaux (jetons ronds) et les paysages (jetons rectangulaires) correspondent.
Le jeu est coopératif et nous y jouons à trois : Tristan la grimace et Leila la souriante, accompagnant votre serviteur photographe. Nous avons deux fois 10 minutes pour placer des dominos sur la table, lesquels vont nous permettre de relier des disques de terrain entre eux, pour que les animaux (jetons ronds) et les paysages (jetons rectangulaires) correspondent.
Voici ce que nous avons réussi à faire lors de la première manche de 10 minutes. Ce n'est pas franchement pas beaucoup en regard du nombre de dominos que nous avons chacun à placer (52 !!!). Nous avons du mal à bien intégrer les règles : que doit-on vraiment relier entre eux ? Quelle tolérance avons-nous en terme de dominos qui ne sont pas du même type ? Où sont les entrées et sorties d'eau sur certains disques de terrain ? Sans compter que, selon où l'on se trouve autour de la table, on ne voit pas très bien le type de domino... Très difficile, en tout cas, au contraire de ce que j'avais pu trouver sur internet, où j'avais lu qu'à 6 ans on pouvait y jouer sans problème...
Voici ce que nous avons réussi à faire lors de la première manche de 10 minutes. Ce n’est pas franchement pas beaucoup en regard du nombre de dominos que nous avons chacun à placer (52 !!!). Nous avons du mal à bien intégrer les règles : que doit-on vraiment relier entre eux ? Quelle tolérance avons-nous en terme de dominos qui ne sont pas du même type ? Où sont les entrées et sorties d’eau sur certains disques de terrain ? Sans compter que, selon où l’on se trouve autour de la table, on ne voit pas très bien le type de domino… Très difficile, en tout cas, au contraire de ce que j’avais pu trouver sur internet, où j’avais lu qu’à 6 ans on pouvait y jouer sans problème…
Ma réserve avant d'attaquer la seconde manche, sachant que j'en ai pris seulement 11 lors de la première, dont l'un d'eux est visible à côté et utilisable quand j'en aurai envie.
Ma réserve avant d’attaquer la seconde manche, sachant que j’en ai pris seulement 11 lors de la première, dont l’un d’eux est visible à côté et utilisable quand j’en aurai envie.
La pose de dominos est extrêmement périlleuse pour les plus jeunes qui ont tendance à ne pas avoir le geste précis. Leila, par exemple, nous a fait chuter une série de dominos qu'il a fallu redresser rapidement, pendant que le sablier s'écoulait... Non, franchement, ce n'est pas du tout facile.
La pose de dominos est extrêmement périlleuse pour les plus jeunes qui ont tendance à ne pas avoir le geste précis. Leila, par exemple, nous a fait chuter une série de dominos qu’il a fallu redresser rapidement, pendant que le sablier s’écoulait… Non, franchement, ce n’est pas du tout facile.
Et voici notre œuvre finale, après l'écoulement du deuxième sablier, avec quand même de nets progrès en deuxième manche ! Nous allons pouvoir passer à la phase de cascade, laquelle sera filmée s'il vous plaît !
Et voici notre œuvre finale, après l’écoulement du deuxième sablier, avec quand même de nets progrès en deuxième manche ! Nous allons pouvoir passer à la phase de cascade, laquelle sera filmée s’il vous plaît !
Plus que quelques secondes et Tristan va pousser le premier domino afin d'entraîner tous les autres dans sa chute... Séance tenante : 1, 2, 3... C'est parti ! Vidéo ci-dessous...
Plus que quelques secondes et Tristan va pousser le premier domino afin d’entraîner tous les autres dans sa chute… Séance tenante : 1, 2, 3… C’est parti ! Vidéo ci-dessous…

Voici le résultat une fois la cascade effectuée. Pour compter les points, là aussi on va s'amuser : pas simple pour savoir quand vraiment valider un objectif...
Voici le résultat une fois la cascade effectuée. Pour compter les points, là aussi on va s’amuser : pas simple pour savoir quand vraiment valider un objectif…
Nos objectifs réalisés (enfin, à notre humble avis, hein) : 4 animaux (présents sur une série de dominos du même habitat et les reliant à un disque du même habitat) et 5 paysages (touchant le disque concerné et avec un domino présent sur chaque entrée et sortie d'eau, du même type)...
Nos objectifs réalisés (enfin, à notre humble avis, hein) : 4 animaux (présents sur une série de dominos du même habitat et les reliant à un disque du même habitat) et 5 paysages (touchant le disque concerné et avec un domino présent sur chaque entrée et sortie d’eau, du même type)…
A notre score on ajoute encore le nombre de jetons de relance non utilisés (donc 3 ce soir).
A notre score on ajoute encore le nombre de jetons de relance non utilisés (donc 3 ce soir).

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 13 / 20

Scores :

Animaux Paysages Jetons de relance Total
Tristan, Leila et Ludo le gars 4 5 3 12

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La superbe idée des auteurs d’utiliser ce principe de jeu très connu mais jamais appliqué dans un jeu de société,
– Le look du jeu, avec ses dominos nombreux et qui créent une sorte de poésie ludique sur la table,
– Le côté « jeu informel » que Leila pourra pratiquer seule, pour son plaisir, tout en progressant en dextérité fine.

On a moins aimé
– Le temps d’installation et de rangement vraiment très très important,
– La non-évidence de la règle quant à l’atteinte des objectifs ce qui génère des interrogations pénalisantes pendant la partie,
– Les chutes frustrantes de tout ou partie des dominos du parcours,
– La taille des dominos, vraiment très petite pour des mains d’adulte.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − 3 =