[23/04/2007] Ponte del Diavolo X 2

Julie n’est pas une férue des jeux abstraits mais elle accepte néanmoins de s’embarquer pour Venise avec moi histoire de voir si à Venise on se gondole…
Deux manches donc, la première entamée par moi-même, la seconde entamée par ma dame mais je lui pique ses deux positions les jugeant trop avantageuses (règle de l’auteur). A oui, le nom du jeu : Ponte del Diavolo.

PONTE DEL DIAVOLO X 2 :

Première manche : Julie a joué ses 2 carrés rouges juste après que j’ai joué les 2 miens,
blancs. Le but du jeu est difficile à décrire : créer des îles de 4 carrés adjacents ou des bancs de sable de 1 à 3 carrés, et les relier au maximum avec des ponts. A son tour,
soit on place 2 carrés (non adjacents), soit un pont…
La partie, un peu plus tard. Ici, on peut voir comment a été placé le premier pont par Julie
: entre 2 de ses carrés sans que rien ne se trouve sur les 2 cases en-dessous du pont. Ces 2 cases deviennent dès lors taboues puisque on ne pourra jamais rien y mettre. A noter
que les ponts ont 3 possibilités de pose : comme ici, au-dessus d’une case en diagonale, ou au-dessus d’une case en ligne droite (1 seule case taboue)…
Julie ajoute un nouveau carré dans une zone qu’elle essaiera de relier à ses pièces rouges déjà
reliées du bas du plateau…
Pas facile et surtout pas naturel du tout, le système de jeu empêche de bien anticiper ce qu’il
convient de faire…
Petit exemple d’un cas d’école : ici, je ne pourrai jamais empêcher Julie de placer un pont.
Pourquoi ? Et bien pour plusieurs raisons. Primo, je ne peux pas y mettre moi-même un pont (entre mes 2 carrés blancs) car l’une des 2 cases du dessous est occupées. Deuzio, je ne
peux pas placer de carré sur la case vide de droite car ce faisant je créerais une île de 5 cases (interdit)…
La fin de la manche se déroule de manière curieuse, puisque au lieu de placer
l’ultime pont entre les 2 carrés suggérés sur la photo de gauche, Julie a tenté d’ajouter des carrés un peu partout, jusqu’au moment où c’est moi, finalement, qui ai placé ce fameux
pont ! Mais bon, cet enchaînement frénétique de pose de carrés a eu raison de ma vigilance : j’ai collé 2 de mes bancs de sable, créant une île, mais me pénalisant d’une liaison de
plus par ponts. Du coup, Julie gagne…
Seconde manche : Julie a initialement placé ses 2 carrés rouges sur les cases à présent
marquées de carrés blancs. Mais comme son placement était trop avantageux, la règle m’autorisait à prendre son coup, ce que j’ai fait !
La partie se déroule de manière curieuse, puisque notamment je m’amuse à placer des bancs de
sable en escalier (1case par 1 case en diagonale). Juste pour voir…
Le matériel est de toute beauté et permet de bien visualiser le jeu. Seul bémol : les petits
carrés ont tendance à glisser sur la surface de jeu au lieu d’être crantés. Dommage…
La deuxième manche est terminée et je m’en sors très bien cette fois, surtout parce que j’ai
mieux maîtrisé que Julie notre nouvelle compréhension du jeu : attention aux cases où on ne peut pas jouer soi-même (plus de 4 cases reliées ou, plus vicieux, adjacence diagonale
entre une île et un banc de sable à soi et interdit)…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le matériel de jeu, agréable à l’oeil
– L’originalité du système de liaison des îles et des bancs de sable
– La probable profondeur de jeu : à revoir !

On a moins aimé
– La bizarrerie des adjacences autorisées et interdites : deux bancs de sable peuvent se toucher en diagonale pas une île et un banc de sable. Du coup, pourquoi créer des
îles ? Quel avantage ?
– Les glissades des carrés sur le plateau
– Le manque de cohérence entre la boîte de jeu (taille et illustration) et le jeu en lui-même (abstrait et en bois).

Scores de la partie :

 

 

Julie (rouge) : 54 (34 à la manche 1 et 20 à la manche 2)
Ludo le gars (blanc) : 58 (31 à la
manche 1 et 27 à la manche 2)

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20

———————————————————————————————————————————————–

5 commentaires à propos de “[23/04/2007] Ponte del Diavolo X 2”

  1. Ouille ouille les regles.

    1. On PEUT définitivement placer 2 carrés l’un à coté de l’autre à son tour de jeu

    2. Les bands de sables peuvent se toucher en diagolnale mais uniquement si leur total de carré est <=4.

    3. Quel interet de créer des iles ? Ben marquer des points, tiens ! (les bancs ne rapportent rien)

    Pour les regles, utilise la trad’ de Loic, l’autre est buggé (mais en court de correction, je crois)

  2. Bonjour Ludo. Sauf erreur de ma part, je vois une seule île blanche sur la dernière photo de la deuxième manche. Ludo marque donc 1 seul point. J’ai plus de mal à voir pour les rouges, je crois qu’il y a 5 points (3+1+1), mais il y a une connexion incorrecte: l’île au centre touche un banc de sable en diagonale. Il faut définitivement rejouer avec les règles correctes!

  3. Re-bonjour Ludo, ne lis pas de critique négative dans mes propos (ni dans ceux de Reixou, d’après ma lecture), je cherchais simplement à aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 + = neuf