[23/09/2004] Trias

Participants
– Romain, dinosaure noir, qui va jouer à ce jeu avec de meilleures règles que lors de sa tentative précédente,
– Paul, dinosaure bleu, nouveau venu aux Ludophiles et à qui on souhaite la bienvenue,
– Lolive, dinosaure violet, content de jouer à ce jeu qu’il avait apporté,
– Charles, dinosaure rouge, qui va découvrir ce jeu qui semble lui plaire malgré son côté abstrait,
– Ludo le gars, dinosaure jaune, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Voilà un grand moment que je n’avais pas rejoué à l’excellent Trias. Heureusement que Lolive apporte lui aussi des jeux lors de nos soirées ludophiles, cela permet de jouer à des jeux auxquels on n’avait pas forcément pensé. Alors, un p’tit Trias ce soir, pourquoi pas, surtout que voilà une bien belle occasion de le faire découvrir à un nouveau venu parmi nous : Paul.
Lolive se colle à l’explication de la règle, tandis que nous installons la Pangée sur la table et que chacun prend son matériel de départ : de jolis dinosaures en lieu et place des affreux cubes proposés au départ dans la boîte (merci Ralf Lehmkhul ;-).


Romain, Paul, Lolive et Charles, en train de réaliser la mise
en place initial de 2 dinosaures par personne (j’ai commencé, puis
Charles à suivi en sens inverse des aiguilles d’une montre). Romain
sera le « vrai » premier joueur…


Fin du tour 1 : à noter la curiosité du grand lac central,
résultant d’une ouverture sur le côté gauche, comblée
par un hexagone de montagne…


Fin du tour 3 : après plusieurs tentatives de ma part, la Pangée
s’est recollée à gauche et les blocs peuvent se séparer
quasiment n’importe où…


Fin du tour 5 : le bloc de droite a recollé au groupe et c’est
à présent celui du nord qui s’est scindé…


Une photo proposée par Lolive, avec des dinosaures à
tendance tête en bas sur l’hexagone végétal (ce sont
des stégosaures visiblement et ils devraient être placés
à 180°)…


La météorite étant apparue, la partie va prendre
fin dès que chaque joueur aura joué deux ultimes points
d’action (bien peu pour renverser des situations)…


Fin du placement initial : la Pangée présent
l’originalité d’avoir une zone aquatique juste à côté
du pôle central, ce qui conduira assez rapidement la partie vers
une isolation du pôle et peu de décomptes intermédiaires
seront au programme…


Fin du tour 2 : la Pangée semble vouloir
se séparer horizontalement, avec de très nombreux dinosaures
au nord, tout comme au sud…


Fin du tour 4 : cette fois ça y est, le
pôle est parfaitement séparé du reste de la Pangée,
ce qui interdit d’autre décompte intermédiaire. Notons
également que le bloc de droite, de bonne taille, ne contient
aucun dinosaure jaune (les miens)…


Romain, roi de la reproduction préhistorique,
positionne son dernier dinosaure sur le plateau, ce qui n’est pas rien…


Paul réalise une dérive de steppe,
en plaçant un hexagone de mon côté, ce qui me laisse
penser, à ce moment-là, que je parviendrai peut-être
à revenir dans la zone droite du plateau (je ferai un autre choix
au final)…


Une vue générale en fin de partie…

 

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure – Mise en place du jeu
: 10 minute – Explication des règles : 15 minutes
Paul remporte cette partie avec un total de 29 points (4+25), devant Lolive
avec 13 points (0+13), Romain et Ludo le gars avec 10 points (3+7) et Charles
avec 1 point (1+0).

Débriefing
Toujours aussi plaisant, Trias a séduit l’ensemble des joueus attablés
et notamment notre nouveau ludophile, Paul. Seul bémol, unanimement partagé,
le trop grand chaos à 5 joueurs, surtout pour les joueurs placés
en fin de tour (Charles et moi). Mais bon, c’est toujours aussi agréable…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ quatre = 13