[23/10/2004] Octiles

Participants
– Alain, alias Drax, joueur jaune, qui est aussi scié que moi par une telle qualité d’édition,
– Yannick, alias Judgewhyme, joueur vert,
– Christel, joueuse bleue, qui elle aussi est surprise que de tels jeux soient disponibles sur le salon,
– Ludo le gars, joueur rouge, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Après avoir testé Cityscape, je propose aux autres joueurs de découvrir un autre jeu de la gamme Pin, et Drax se montre particulièrement motivé pour cela. Nous nous tournons donc vers Octiles, un jeu superbe et dont la version surdimensionnée jouable au salon d’Essen était particulièrement attractive. Je lis les règles assez rapidement et après quelques minutes nous débutons la partie.


Alain a commencé la partie, ce qui lui a permis de faire progresser
l’un de ses pions jaunes, puis Yannick et Christel ont fait de même.
A noter qu’il est normal qu’ils n’aient pas réussi à faire
transiter leurs pions sur plusieurs tuiles…


Alain, les bras évocateurs, ne peut pas jouer la tuile qui lui
est remise par votre serviteur, puisqu’elle ne lui permettra pas de faire
transiter un de ses pions dessus. On rencontre, à ce moment-là,
l’une des difficultés du jeu : on se sent un peu contraint par
la configuration du plateau et ce n’est pas agréable…


Yannick recherche une solution pour gêner la progression de Christel,
car il se trouve au coude à coude avec elle pour la victoire, avec
2 pions au but également…


Après deux tours complets, on peut remarquer que j’ai réussi
à faire progresser l’un de mes pions rouges de 2 espaces au lieu
d’un seul, en raison d’une tuile de chemin (déplacée entre
temps) qui a conduit ce pion à aller plus loin qu’un simple espace
adjacent…


Christel, alors qu’elle était pressée pour rejoindre
son lit, participe plutôt bien à la partie, puisque à
ce moment-là elle a déjà réussi à
mener deux de ses pions au but et qu’il ne lui reste plus qu’à
faire progresser le troisième pour gagner…


La configuration finale du jeu, alors que Christel vient de réussir
à positionner son dernier pion dans la zone de départ
adverse…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Christel remporte cette partie avec un total de 3 pions menés au bout, devant Yannick avec 2 pions, et Drax et Ludo le gars avec 1 seul.

Débriefing
Peut-être encore plus réussi et plus esthétique que CityScape, Octiles est vraiment un joli jeu à connaître. En dépit de l’impression mitigée laissée par le faible nombre de possibilités de coups à chaque tour, on est en présence d’un jeu riche et qui devrait encore se bonifier avec les règles additionnelles proposées dans la boîte.
Je suis vraiment content de rentrer d’Essen avec ces beautés ludiques, de petits objets d’art méconnus et vraiment sympas. Merci Pin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− quatre = 5