[24/05/2020] Robinson Crusoé – Sauvons Jenny !

On est à fond en ce moment ! Non seulement, on lit chacun le roman de Daniel Defoe mais, en plus et surtout, on pratique le jeu de société de manière intensive, avec pas moins de 6 parties en 11 jours !!! Ce jour, donc, on rembarque pour Robinson Crusoé – Sauvons Jenny ! pour notre deuxième tentative, sachant que nous ne nous autorisons un changement de scénario qu’en cas de survie, même si l’on perd…

ROBINSON CRUSOÉ – SAUVONS JENNY !

Et de 6 parties ! Ça valait bien un petit coup de rhum mademoiselle Leila, elle qui boira une pleine bouteille de vin pendant cette partie (pour 2 PV récupérés) et deux flasques de rhum (pour le même gain) !!!
On repart sur « Sauvons Jenny ! », un scénario essayé une seule fois jusque là et que nous avions eu l’impression de ne pas être si loin de réussir…
Toujours accompagnés de notre fidèle Vendredi, nous tentons de sauver Jenny avec l’exploratrice pour Leila et le menuisier pour moi. En effet, il nous a semblé que son rôle pouvait être plus utile que celui du cuisinier, notamment pour relancer des dés marron le cas échéant…
Planification du premier tour, avec une récupération d’une nourriture sur l’épave par Vendredi, deux explorations, un peu risquées certes, par Leila, une amélioration de notre niveau d’arme et l’amélioration du moral + 2 jetons de détermination par moi-même…
Exploration partiellement réussie. Pas bien mieux pour le reste de nos tentatives…
Drôle de carte d’événement, plutôt positive, avec le droit de regarder la carte de chasse et, soit de la combattre prochainement comme une chasse normale, soit de l’éliminer avec l’option « Traquer la bête »…
On y va à fond niveau d’arme, c’est clair !!! Sans négliger la fabrication de la pelle, laquelle nous servira pour la fosse je crois…
Et, cette fois, nous déplaçons notre camp dans un abri naturel…
Jet de dés verts pour mademoiselle Leila…
Quel butin de dingues !!!
Dommage que Leila dorme à la belle étoile ce tour, elle va être obligée de consommer le jeton de découverte préalablement montré sur la photo, parce que, sinon, c’est directement 3 blessures (avec celle liée au non abri) !!!
Pratique, très pratique même, cette fosse pour récupérer à moindre frais, mais de manière un peu hasardeuse, deux nourritures par tour !
Vue générale alors que nous n’avons toujours pas sauvé Jenny et que nous devons être sûrs de réussir la corde, dans un premier temps, pour faire le radeau au tour suivant, et aller la récupérer ensuite ! Ça va être chaud…
Leila est plus que ravie de parvenir, enfin, à terrasser un tapir !
Le radeau est construit, il faut maintenant aller chercher Jenny au tour suivant, en lançant une exploration avec deux bonshommes pour être sûr…
C’est Leila qui s’y colle !
Et elle n’est pas peu fière de récupérer la fille du capitaine baptisée Jenny ! Maintenant, il y aura une bouche de plus à nourrir et, ça, ce n’est pas génial, surtout qu’elle passe ses journées à se prélasser sur un hamac pour récupérer de ses blessures… 😉
Aïe, ce jet raté pour la fosse arrive clairement au mauvais moment…
On a besoin du couteau, clairement, pour pouvoir imaginer réussir le nécessaire canot de sauvetage, si tant est qu’on survive jusque là. Mais, même là, on est obligé de n’y mettre qu’un pion, les autres étant requis pour qu’on ne meure pas avant ! Oui, carrément…
Malheureusement, Leila rate son jet de dés marron, ce qui nous barre définitivement toute possibilité de victoire… 🙁
Bon, OK, ça c’est fait… mais c’est pire après !!! En effet, le dé de météo nous anéantit entièrement bien comme il faut dans la foulée de ce tragique tour 7…
Avec une bête de niveau 3 qui vient nous agresser, nous ne pouvons pas réagir, avec un pitoyable niveau d’arme de 0 et donc pas moins de 3 blessures chacun ! Oui, Robinson Crusoé ça ne rigole pas…
Juste avant que Jenny trépasse…
Notre butin perdu…
Incroyable quand même : nous mourrons tous les 4 sur ce tour : Leila, Vendredi, moi-même et même Jenny !!!

Durée de cette partie : 1 heure 30 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Leila (exploratrice) + Vendredi + Ludo le gars (menuisier) Défaite au 7ème tour avec trois bois manquants

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’ambiance ultra-immersive, surtout avec la traditionnelle playlist de chez Melodice : ici,
– L’envie d’y retourner, encore, encore et encore
!

On a moins aimé
– La frustration qu’on sent monter quand même…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − trois =