[24/08/2022] Ark Nova

Trois parties en trois jours, check ça c’est fait !!!
Voici donc la troisième de la série, avec encore plus de détails que d’habitude, sur une partie pas facile facile, une de celles qui nous a obligés à revoir nos plans, à accepter de jouer sans grands axes, à tâtonner…
Voici donc une nouvelle, et encore une fois toute nouvelle, partie de LE jeu : Ark Nova

ARK NOVA

Les primates sont dorénavant installées sur des branches fraîchement peintes qui sortent de la poutre principale de notre Paradis jeux… L’occasion d’en illustrer ma (respective) 41ème partie !
Le plateau Association en début de partie, avec deux projets de base qui concernent les espèces (Oiseaux et Herbivores) et un qui se réfère aux continents (Amériques)…
Les jetons pentagonaux jaunes de cette nouvelle partie… Plutôt balèzes non ? Les choix vont être difficiles…
Leila choisit le plateau n°6 de l’Institut de recherche…
De mon côté, j’y vais sur le plateau n°5 du Restaurant du zoo…
Ma main de départ avec… la fameuse carte tant décriée et incomprise sur internet : Animaux de ferme natifs ! Allez, c’est le jour où je vais réellement essayer de la jouer pour de bon (à la pose avec des cases du bord reliées mais non recouvertes, au décompte final avec des blocs de 6 cases vides)…
Au premier tour, histoire d’être sûr de pouvoir garder 5 cartes en main, je joue Association pour obtenir cette tuile de Recherche qui fait « couiner » Leila. Donc un bon coup… 😉
Fin de première manche, sans que ce soit trop facile de lire le jeu. En fait, en ce qui me concerne, mais Leila me dira à peu près la même chose à la fin, on se dirige vers une partie assez compliquée, sans trop d’axes moteurs. Par exemple, mes deux cartes d’objectif sont antinomiques et ce n’est pas simple d’y aller franco : Petits ou Grands animaux ???
Joli enchaînement de la part de mademoiselle Leila, avec ce doublé d’animaux domestiques qu’elle installe dans son Parc animalier…
De mon côté, je la surprends aussi en allant très rapidement soutenir mon premier projet de conservation, avec deux icônes d’Amériques dans mon zoo… Je retourne la carte Construction avec ma progression de deux cases sur la piste de conservation.
Pas banal ces deux cartes Éléphants sortie l’une à la suite de l’autre sans raison (avec le mélange des petits tas, c’est vraiment du full hasard)…
Ça y est !!! Oui, je viens de jouer ma carte Animaux de ferme natifs, parce qu’elle encombrait un peu ma main surtout, mais aussi parce qu’elle me rapportait directement quelques points en attente de plus, éventuellement si j’y parviens, sur la fin…
Deux points d’attrait pour moi avec ma carte, donc, les deux cases du bord que je pointe des doigts étant reliées mais non recouvertes…
Fin de la deuxième manche…
Belle partie assez sèche, aride et tendue, une nouvelle fois pas classique…
Allez, comme prévu dès l’entame, je relâche mon Puma dans la nature pour récupérer 4 points de conservation en perdant 5 d’attrait. Déjà deux projets de conservation réalisés, pas trop mal pour ce début de partie…
Tout s’emballe chez moi avec ce projet soutenu : rendez-vous compte, les 4 véhicules d’intervention du zoo sont déployés, l’un pour indiquer que je dois retourner une carte grâce à la recherche, un autre pour la même chose sur la piste de réputation et les deux derniers placés près de ma nouvelle volière (bonus obtenu) pour indiquer que j’ai deux bonus à prendre en-dessous !!! Oui, clairement, on apprécie ces petits véhicules customisés à la fois pour ne rien oublier et pour le fun…
Fin de la troisième manche.
A ce stade, je possède une avance notable sur la piste de conservation alors que c’est plus serré sur celle de l’attrait.
No comment… Nous allons souper…
Pour la petite histoire, ce panneau a été récupéré, abandonné lors d’une brocante locale près d’une poubelle !!! Il ne pouvait pas aller mieux qu’ici, en bas de l’escalier en colimaçon du Paradis jeux !!!
Quelques temps plus tard (décompté bien sûr dans le bilan de la partie), Leila joue un gros coup en accueillant un magnifique Panda géant dans son zoo !
Puis, parce que j’ai dépassé la case 10 de conservation, nous devons défausser une carte d’objectif. Sans être vraiment sûr de sa pertinence, je conserve Grands animaux, juste parce que j’en ai deux à jouer (donc 2 points de conservation) alors que garder Petits animaux m’aurait contraint à en jouer 6 en tout pour le même résultat. Surtout que j’ai la volonté de scorer la carte Mécènes des poules si vous vous souvenez bien…
Fin de la quatrième manche.
Je ne vous ai pas tout raconté, ce serait trop long…
Tiens, ça faisait longtemps : Leila m’envoie un Boa constrictor pour freiner ma carte Animaux non retournée…
Je réagis, en pensant en avoir le droit (quelqu’un pour vérifier ?), en jouant Association ce qui me permet, indirectement, de retourner Animaux sur son autre face. Et, du coup, je vais pouvoir, dans la foulée, jouer quand même deux animaux dans le même tour, même si elle est au niveau 3 !
Et les deux animaux que je joue faisaient clairement partie DU plan : à fond sur les oiseaux, notamment de volière, historie de :
– Réussir un objectif de 6 oiseaux,
– Valider le projet de base sur les oiseaux,
– Maximiser mes gains en attrait liés aux oiseaux (carte Mécènes qui va bien),
– Remplir ma volière.
Avec des pioches successives de fou (Charognard et Course), je me retrouve avec cette main pour le moins excessive et délirante !!!
Il va falloir faire des choix et j’ai bien mes idées…
Leila fait tellement super plaisir à voir se creuser les méninges de la sorte, pour son plaisir maximal : c’est elle qui me supplie de jouer à LE jeu tous les jours en ce moment !!!
Mécènes avec deux jetons de X 2, donc trois fois l’action à priori, après vérification. Elle en jouera une pour son effet classique et deux pour empocher 10 sous et amener la pause au bout de sa piste !
Fin de la cinquième manche…
Comme je l’ai dit à Leila, qui a couiné, soit ça pourrait se terminer sur celle-ci si je vais au bout, soit une manche de plus si je la laisse jouer (en regard de nos positions respectives évidemment)…
Allez, ma main de cartes, avec mes derniers objectifs majeurs à mener : le projet de relâchement d’un oiseau à gauche, à condition que je puisse jouer le Pygargue à tête blanche pour valider mes 6 icônes requises sur une zone marron, la carte Mécènes pour scorer encore moult PV surtout suite à la pose de la carte précédente, un Jaguar pourquoi pas, l’enclos étant déjà présent, les deux autres animaux ayant aussi leur enclos présent, restera à juger si le temps le permet…
Je relâche mon Nandou d’Amérique, histoire de monter encore sur la piste de conservation. Faudra vraiment que je puisse jouer mon Pygargue dans pas longtemps…
Dans la foulée, enfin peu après, je rejoue Association avec 3 X…
Je ne croise pas avec cette action et c’était bien volontaire : je souhaitais vraiment parachever mon œuvre en jouant deux beaux animaux peu après… Et ça doit bien aller à Leila qui pourra ainsi rejouer un coup ou deux !
C’est tendu, tendu, tendu…
Allez, cette fois, je clos la partie !
Je joue Animaux et j’en pose deux assez magnifiques : le Pygargue à tête blanche évidemment et le Jaguar sur lequel j’avais misé également. Avec le Sarcoramphe roi joué peu avant, cette ribambelle de jolis animaux me gratifie de tant de points d’attrait que cela fait plaisir tout simplement…
A son dernier tour, Leila soutient un projet de conservation et elle relâche un Oiseau, sans oublier qu’elle tisse un partenariat avec un nouveau continent pour maximiser ses points…
Fin « officielle » de la partie, après que j’ai clos la partie et que Leila a joué son ultime tour, avec les positions sur les pistes…
Le plateau Association une fois la partie terminée. Alors que je misais tout sur les animaux sur la dernière manche, mon double soutien de projets à du faire du mal à ma partenaire de jeu…
Le zoo de Leila une fois la partie terminée…
Et le mien !
Après décompte des zones marron et des cartes d’objectif…
Au final, nos cartes d’objectif ne nous ont pas rapporté des points de fou : 1 pour Leila et 3 pour moi (ça ce n’est pas trop mal, merci la volière !)…

Durée de cette partie : 3 heures 15 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 63 14 donc 82 63 15 donc 79 63-79 = -16
Ludo le gars (noir) 65 25 donc 49 65 31 donc 31 65-31 = 34

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les parties difficiles comme celle de ce soir, avec peu d’axes faciles, avec des déconvenues, renforcent le plaisir de jouer à LE jeu !
– Le plaisir ressenti, qu’on gagne ou qu’on perde ! Leila me fait tellement plaisir à me demander, me redemander, me supplier d’y revenir tout le temps…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ cinq = 11