[24/08/2023] Disney Lorcana X 5

Je ne croyais pas que cela m’arriverait un jour : pratiquer un jeu de cartes à collectionner (TCG en abréviation anglaise) ! Et bien si ! Et, en fait, c’est la folie actuelle sur ce jeu, via à peu près tous les réseaux sociaux et autres vidéos youtube, et j’ai eu envie que Leila et moi, de plus en plus adeptes des combos de cartes, le découvrions au plus vite…
Profitant d’un voyage à Lyon, en ce lundi 21 août, nous avons fait un petit détour par la mythique boutique Descartes et nous sommes revenus avec deux decks de démarrage + 2 boosters chacun, histoire de se lancer tranquillou dans le truc. D’ailleurs, félicitations à l’éditeur Ravensburger d’avoir offert la primeure aux boutiques spécialisées de disposer des articles au 18 août au lieu du 1er septembre comme partout ailleurs !
Le truc ? Quel truc ? Ah oui, je n’ai pas encore précisé de quel jeu il s’agissait… Et je n’ai pas encore mentionné le nombre de parties enchaînées ce jour…
Allez, jouons carte sur table, voici Disney Lorcana X 5 !
Bonne lecture de ce compte-rendu fleuve de pas moins de 51 photos commentées…
N’hésitez pas à réagir en commentaires, que vous ayez essayé, ou pas, le jeu 😉

DISNEY LORCANA X 5

Leila pose volontiers devant nos deux boîtes de cartes, avec, au premier plan, nos deux emballages de decks de démarrage : celui de gauche pour Leila, celui de droite pour moi. A côté d’elle, la règle du jeu, dépliée, avec seulement ce recto-verso pour commencer à jouer. Parfait !
Ma main de 7 cartes de départ, avec notamment deux Cendrillon !
A son tour, le joueur actif réalise les actions suivantes :
– Redresser ses cartes (pas au premier tour évidemment)
– Vérifier si des cartes produisent des effets de début de tour (pas au premier tour non plus)
– Piocher une carte (sauf le premier joueur au premier tour)
– Réaliser autant d’actions que souhaité parmi les suivantes : mettre une carte en jeu, envoyer un personnage à l’aventure, défier un personnage adverse, utiliser la capacité d’un objet, en sachant que l’on peut une seule fois par tour ajouter une carte à sa réserve d’encre.
Ci-dessus, Leila était première joueuse et elle a seulement ajouté une carte à sa réserve d’encre. De mon côté, j’ai procédé de même mais l’ai épuisée directement pour mettre en jeu une carte de personnage, laquelle ne sera utilisable qu’à partir du tour suivant.
Histoire de vous montrer quelques cartes, voici une vue rapprochée de mon Heihei. Il est clairement faiblard mais, en glanant un éclat de Lore par tour quand il sera envoyé à l’aventure, tout en pouvant soutenir un autre de mes personnages pour le tour entier, il me paraît bien correct pour une seule encre utilisée pour le mettre en jeu !
Je récupère, ainsi, mon premier éclat de Lore, comptabilisé sur la piste que vous pouvez voir ci-dessus. Le premier joueur à atteindre ou dépasser 20 l’emporte. C’est le but du jeu…
Leila en mode cogitation…
Premier défi de cette partie : mon Dr. Facilier défie le Aladin de Leila et lui fait subir 2 points de dégâts, ce qu’elle inflige à mon personnage également. Comme son Aladin ne peut pas en encaisser plus de 2, sa carte va être bannie et rejoindre sa défausse, tandis que mon Dr. Facilier, lui, va rejoindre ma zone de jeu, jusqu’au moment où il totalisera 4 dégâts sur lui…
Voilà qui survient très rapidement, lorsque Leila lance une Ruade sur lui…
Ma zone de jeu avec les combos que j’envisage de réaliser pour me rapprocher de la victoire : mes deux Cendrillon peuvent me permettre de glaner pas moins de 4 éclats de Lore par tour en partant à l’aventure, ou d’en appliquer la capacité de retirer 3 points de dommage présents sur une princesse. Ça paraît fort, d’autant plus qu’elle ont 5 en défense…
A droite, Pascal est un insaisissable, ce qui veut dire qu’il ne peut être défié que par un autre insaisissable, dont l’une des cartes ma foi bien puissante que Leila a mis en jeu depuis plusieurs tours (j’y reviens)…
OK, ça brille un peu.
Vous pouvez voir la fameuse carte insaisissable de Leila, Pongo, lequel lui permet de récupérer 2 éclats de Lore par tour, sans que je sois parvenu, jusque là, à le défier…
Leila manigance un coup visiblement… En fait, elle va utiliser une carte d’action Feu du dragon pour bannir mon Pascal, mais cela n’est assurément pas la bonne idée : je suis trop près de la victoire pour que ça suffise…
Partie terminée !
Voici la zone de jeu de ma fillotte, laquelle a tout bonnement adoré le jeu !!!
Et ma zone de jeu, au moment où je l’emporte avec un dépassement des 20 éclats de Lore requis.
Pour la petite histoire, voyez que j’ai remis en jeu un petit Pascal… 😉
C’était évident : on y retourne de suite !!! Leila est à nouveau première joueuse, histoire de profiter d’un petit avantage…
Ma main de départ, avec à nouveau deux cartes de Cendrillon en son sein… Je découvre une « petite » carte, à savoir Olaf et j’i bien envie de voir ce qu’il peut m’apporter assez rapidement (il ne coûte qu’une encre pour être mis en jeu), un peu comme Heihei tout à l’heure…
Voilà, voilà…
La carte Zirgouflex me semble très très sympa : cet objet va me permettre d’éliminer 1 point de dommage par tour si besoin…
Une partie de ma main de cartes, avec Vaiana, en carte brillante, laquelle pourrait super bien comboter avec mes deux Cendrillon… si j’ai le temps suffisant pour mettre en jeu ces trois cartes !
Leila me présente Jasper, un sacré filou qui peut bloquer une de mes cartes par tour pour qu’elle ne parte pas à l’aventure ! Ci-dessus, avec un petit marqueur Disney (Riri, Fifi ou Loulou je ne sais pas), elle indique qu’elle empêche Mickey Mouse d’aller glaner 2 éclats de Lore ! Il va falloir défier cette carte assez rapidement je pense…
Elle continue de gêner mon développement, en bloquant une de mes Cendrillon… Bon, avec Vaiana qui entre en jeu, elle ne pourra pas bloquer tout le monde non plus ! 😉
On est carrément super bien tous les deux, en train de déguster ce Disney Lorcana, avec des bandes originales de dessins animés en fond sonore…
Juste pour le plaisir : mon doigt pointe Olaf que Leila vient de me bannir. La vilaine ! 😉
V’l ti pas qu’elle s’en va bloquer ma Vaiana à présent ! Pourquoi ne bannis-je pas son Jasper ??? Je me pose encore la question…
Oh la grosse grosse vilaine !!! Elle bannit ma carte de Vaiana avec son Feu du dragon !
Fin de partie, avec la zone de Leila une fois la partie terminée… N’a-t-elle pas un peu oublié la condition de victoire ? C’est ça de se montrer agressive sans aller cherche assez de Lore… 😉
Et m zone de jeu…
Vous savez quoi ? Évidemment qu’on y retourne encore ! 🙂
Ci-dessus, ma main de départ, avec ma deuxième carte brillante, celle de Mickey Mouse qui doit très bien matcher avec les Balais magiques… Ça pourrait bien être ma stratégie à essayer sur cette partie tiens tiens…
Premier tour effectué, toujours avec Leila en première joueuse. Vous remarquerez que j’ai mis en jeu mon petit Olaf…
Et Leila y retourne avec son cher Pongo ! Lui, je sens qu’il va me faire faire des cauchemars…
Je mets en jeu mon précieux Mickey Mouse !
Beaucoup de cartes en jeu de part et d’autre…
Leila combote à présent avec pas moins de deux cartes de Chapelier fou. Il semble que son effet soit très sympa : piocher une carte quand il est défié peut clairement aider à disposer de plus de choix dans sa main…
Fin de partie ! La zone de Leila, une fois la partie terminée… Elle a eu à nouveau du mal sur cette partie mais apprécie toujours autant le jeu !
Ma zone de jeu, avec tellement de personnages que j’ai empoché 8 éclats de Lore dans ce dernier tour !!!
Est-ce que cette installation de balais que Leila a déployé contre ma chaise de jeu voudrait dire qu’elle veut enchaîner une quatrième partie ? M’incite-t-elle à me lancer dans la stratégie des balais de Mickey ? 😉
Allez, je suis bonne pâte, on y retourne encore !!!
Voici la situation en fin de premier tour…
Je fais entrer en jeu une carte toute mignonnette de Minnie…
Leila a trouvé une carte très très pénalisante pour moi : son Aladin lui permet, à chaque fois qu’elle joue ce personnage (aventure ou défi si nous avons bien compris), de me faire perdre 1 éclat de Lore ! Ça ne me plaît pas du tout du tout… 🙁
Vue générale en cours de cette quatrième partie consécutive…
Leila a trouvé une autre carte très pénalisante pour moi : Voler aux riches ! En effet, sur ce tour, elle va me faire perdre 1 éclat de Lore par personnage qu’elle va envoyer à l’aventure !
Deux Peter Pan, c’est pas mal ma fille…
Cette fois, la victoire est pour elle ! Bravo…
Voici sa zone de jeu une fois la partie terminée…
Et la mienne. A noter que ça a été très juste quand même : j’ai 19 éclats de Lore ! Et quand je vois la longueur de mes cartes en jeu, franchement, il n’aurait pas fallu pour Leila qu’il y ait un tour de plus…
Histoire de parfaire un peu plus notre connaissance de ce jeu, en mode decks de démarrage toujours, nous nous lançons dans une cinquième et dernière partie pour aujourd’hui…
Voici ma main de départ.
Leila semble vraiment beaucoup aimer ce jeu… et elle n’est pas la seule ! 🙂
Elle se prend la tête ma fille ? Et oui, elle se fait surprendre par ma rapidité à empocher le Lore sur cette partie…
Fin de partie ! Sans appel…
Allez, soyons fous, pour finir en beauté, nous nous autorisons à ouvrir le booster qui figurait dans la boîte du deck de démarrage, histoire de rentrer encore davantage dans l’esprit d’un TCG : améliorer son deck, s’exciter un peu quant à la rareté des cartes, etc…
Au milieu, j’ai essayé, mais c’est pourri je sais, de vous montrer la répartition des cartes attendue dans un booster : je vous redonne le détail ci-après :
– 6 cartes communes
– 3 cartes inhabituelles
– 2 cartes rares, très rares ou légendaires
– 1 carte brillante de rareté aléatoire.
Nous ressentons la fièvre de l’ouverture de boosters…
Nous décidons d’égrainer les cartes une par une, chacun son tour…
Nous en lisons les effets un par une et c’est franchement très très plaisant… 🙂
Ça se savoure ces moments-là ! Aucune envie d’aller trop vite, de bâcler l’affaire…
Et voici la vue finale de nos 12 cartes obtenues chacun ! Oui, je sais, on ne voit pas très bien… Vous aurez plus de surprises, comme ça, lors de mes comptes-rendus futurs ! Ben oui, parce qu’il y en aura forcément…

Durée de ces parties : 1 heure 15 minutes + 50 minutes + 25 minutes + 1 heure + 30 minutes – Note de ces parties : 18 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 Partie 5
Leila 12 7 10 21 13
Ludo le gars 22 21 20 19 23

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le contrat rempli avec ce jeu : il convient parfaitement à notre duo père fille, avec son deck chacun qu’on va aimer bichonner,
Le super plaisir de jouer à ce jeu à la cool, sans s’encombrer de trop de règles complexes, sans se montrer trop frénétique au niveau des boosters, juste pour le plaisir de comboter…
– Le potentiel du jeu avec les inévitables extensions à venir…

On a moins aimé
– Un côté un peu léger du matériel fourni : plateau en papier, jetons de dommages plutôt moches, … Ça va se customiser tout ça… 😉

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[24/08/2023] Disney Lorcana X 5”

  1. Soyons honnête : s’il n’y avait pas les personnages de Disney, ce jeu que je considère comme très moyen et bien en de-çà des autres jeux de son domaine, personne n’en aurait entendu parler .
    Mais derrière ce jeu, il y a Disney et son énorme force de frappe commerciale… et donc tout le monde en parle et y joue… Et tout le monde adoÔore ce jeu… mais s’accorde a dire a demi-mot (quand ils en ont le courage, faudrait pas vexer) que c’est quand même très léger.

    • Bonjour Romu,
      Je te laisse la teneur de tes propos, pas de souci.
      Pour moi, qui n’avais jamais pratiqué de TCG, je peux te certifier que nous passons d’excellents moments ces jours-ci sur ce jeu, à comprendre comment jouer, bien jouer, progresser, personnaliser, … C’est très plaisant et en aucun cas très (trop ?) léger ou je ne sais quoi de polissage de l’éditeur. Non, non, comme à chaque fois, sur mon site, je donne vraiment mon avis, mon ressenti, sans tenir compte de qui est derrière…
      Une très bonne surprise donc, pour un article qui en appelle déjà plein d’autres ! 🙂

  2. Bonjour,
    J’avoue que la note de 18/20 m’as surpris ( car je pensais que Lorcana étais un jeu commercial ) Mais étant un fidèle lecteur du blog ludolegars je sais que les avis sont sincères. Du coup, cela m’as donné envie de l’essayer.

    Encore une fois merci ludolegars et leilalafille pour vos avis sincères

    • Bonsoir
      C’est parfaitement ça : des avis toujours sincères, que le jeu me soit offert par l’éditeur ou que je l’achète moi-même (le cas cette fois-ci d’ailleurs).
      Si mes avis ont tendance à se montrer souvent plus élevés qu’avant, c’est sûrement parce que je sélectionne de plus en plus les jeux auxquels j’ai envie de jouer / de donner leur chance. On rejoue de plus en plus aux mêmes jeux, pour les approfondir, car au moins, comme le dit si bien Leila : « au moins avec ceux-là on n’est pas déçu, on est sûr qu’ils sont bien ! » 🙂
      Pour Lorcana, c’était un vrai pari de ma part, mais les très pédagogiques vidéos d’explication du jeu, sur le site de Ravensburger, ici : https://www.disneylorcana.com/fr-FR/how-to-play/ ont tôt fait de me prouver que je pigeais quelque chose aux TCG ! Du coup, ça m’a clairement motivé pour qu’on essaie tous les deux Leila et moi.
      Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous ne sommes pas déçus, loin de là !!!
      Vous allez voir s’enchaîner les parties (35 en tout à ce jour…) ! Toujours envie d’y revenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× trois = 27