[24/03/2002] Java

Participants
– Julie, motivée pour donner une seconde chance à ce jeu qui l’avait déstabilisée il y a 1 an,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
La préparation de cette partie nécessite une relecture des règles, certes en diagonale +, mais quand même. Au bout de 30 minutes environ, nous sommes prêts à embarquer pour Java, Julie avec les pions rouges et moi avec les noirs.

Les premiers tours sont particulièrement attrayants, du fait de la totale disponibilité du plateau et de notre grande motivation pour retenter l’expérience Java.
Je concentre mes efforts sur des palais de 4 en général et sur l’appropriation des bassins, dont l’un que Julie avait consciencieusement commencé à cerner. Elle m’adore.
Je prends très rapidement une importante avance sur la piste de scores, tout en me doutant du côté éphémère de celle-ci par rapport aux points que rapportent le Grand Décompte final. Néanmoins, une avance confortable enlève de la pression.

La suite de la partie enrichit le plateau de tuiles de 3 cases en général, mais aussi de tuiles de 2 que je ne joue pas avec le plus grand talent du monde… Il ne m’en reste plus qu’une sans que je m’en sois vraiment rendu compte. Or, je comptais en conserver plusieurs pour la fin de partie, ce qui me dérange un peu…

Comme je le présageais, Julie prend l’ascendant de manière importante sur les palais déjà achevés : peu de points tout au long du jeu mais une implantation irréprochable à leurs côtés. Un calcul rapide me permet de voir que je suis normalement en tête, mais que mon avance va fondre lors du décompte final

La fin de partie est plus tendue, avec des tours de jeu plus longs, plus réfléchis et absolument passionnants. Que le déplacement des pions est élégant sur les chemins
qui se créent sur le plateau…
Le jeu s’achève sur mon tour, puisque je me rends compte que mon intérêt est clairement de clore la partie sur mon initiative en plaçant la dernière tuile de 3 cases à un endroit le plus éloigné possible du centre des débats. Julie ne pourra ni la placer, ni en bénéficier, et je peux ainsi marquer des points sur des palais à proximité desquels je suis implanté correctement. Cela devrait me suffire pour gagner, sachant que Julie en marquera aussi, mais ne devrait pas pouvoir me dépasser.

Décompte final
Je remporte la partie avec un total de 145 points à 120, avec un sous-total avant décompte final de 105 pour moi et 60 pour Julie.
Mon décompte final m’a donc rapporté 40 points et celui de Julie : 60 points.

Débriefing
Très belle partie de Java, un jeu que je ne regrette absolument pas d’avoir ré-essayé ce soir ! Superbe et passionnant !
Le jeu en lui-même est une mine de finesses tactiques, que je ne pourrais décrire en 3 lignes… disons simplement que la méthode de déplacement sans coût m’a beaucoup séduit (comme celui des chevaliers dans les châteaux de Torres), les empilements successifs ont attisé mes neurones de puzzle-man fou et les possibilités de blocage de l’adversaire m’ont emballé…
L’un des seuls points moins exceptionnels est l’organisation des fêtes, à partir d’un jeu de cartes spécial. Le système n’est pas très riche, mais a le mérite d’être simple et demande, à chaque tour, de se poser la question du nombre de cartes à piocher pour être en mesure de rivaliser lors de l’inauguration de palais. Bon, après tout, le système n’est pas si mauvais, mais on aurait pu s’attendre à une phase plus festive qu’une mise de cartes…

Julie est restée plus sceptique que moi, mais reconnaît que ce jeu a de grandes qualités et qu’il mérite vraiment que l’on s’y attarde.
D’ailleurs, pour la petite histoire, sachez que Julie, qui se fait parfois prier pour jouer à des jeux de société, est la dernière à s’arrêter de parler lors du débriefing post-jeu ! Inarrêtable…

J’allais oublier la question que l’on s’est posée au final : si un joueur A est implanté en première et deuxième position sur un palais avec 2 pions, et qu’un joueur B est troisième avec 1 pion, le joueur B marque-t-il des points ? La question est posée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 + deux =