[24/06/2004] Medici

Participants
– Romain, qui va découvrir là maintenant l’un des fleurons de ma ludothèque,
– Julien, alias Djoul sur les forums, encore en course pour une partie à cette heure bien avancée de la nuit,
– Manu, hébergeur lyonnais de Djoul, qui se laisse faire pour une partie de plus,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Histoire de clore en beauté la soirée de ce soir, d’ailleurs fort réussie et sympathique, je propose un p’tit Knizia d’enchères incontournable, et il s’avère que seul Romain n’y a jamais joué et que les 2 autres participants, Julien et Manu, y ont joué voici un grand moment. D’où une idée qui plaît et une partie qui se met en route en quelques minutes.
Romain prend les marqueurs blancs, Julien les rouges, Manu les bleus et votre serviteur les verts. Nous utilisons la variante d’écartement de cartes que je préconise, à savoir les cartes paires à 4 joueurs.


La première manche est assez curieuse : Romain et Manu arrivent
rapidement à 5 cartes, suivis de Djoul assez vite alors que je
ne prends les miennes pratiquement toutes en fin de manche…


Excité le Djoul ! Il faut dire que la situation ne lui est pas
trop défavorable…


Avant d’aborder la dernière ligne droite (la dernière
manche), Romain s’est fait rattrapé au score par Julien (grâce
à la carte 10) et moi-même: il n’a plus qu’environ 6 points
d’avance sur nous. C’est également le moment où je vais
faire du grand n’importe quoi, alors que mes positions dans 3 pyramides
sur 5 auraient dû m’être profitables…


Il est amusant de trouver le 10 dans les cartes écartées,
alors que s’il l’avait eu dans le dernier lot, Djoul pouvait espérer
beaucoup mieux au score…


La seconde manche ne part pas du tout sur les mêmes bases,
avec un achat rapide de 3 cartes, tandis que les 3 autres joueurs n’en
ont acquis aucune. L’une des finesses de ce jeu est vraiment de savoir
ne pas se précipiter, et là, je me laisse vraiment trop
tenter…


Une vue rapprochée de la situation en
plein milieu de la seconde manche…


En fin de 3ème manche, Djoul se marre en voyant les cartes
qui avaient été écartées (le 10 en faisait
partie)…


Une vue de la configuration finale du jeu…

 

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Romain remporte la partie avec un score de 139 points (63+24+52), devant Julien
avec 112 points (53+27+32), Ludo le gars avec 104 points (51+30+23) et Manu
avec 92 points (57+8+27).

Débriefing
Un superbe jeu, qui plaît toujours autant aux joueurs à qui je
le présente et qui ressort régulièrement en présence
de joueurs mordus. Sur cette partie, notre état de fatigue ne nous a
pas permis d’être très performant, mais la partie fut malgré
tout extrêmement sympa et ce jeu me titille toujours autant..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = un